Plantes aromatiques

Cerfeuil commun, Anthriscus cerefolium

Avec son goût délicat d’anis, le cerfeuil commun (Anthriscus cerefolium) est l’une des plantes condimentaires les plus appréciées.

Le cerfeuil commun au jardin

Le cerfeuil commun est une plante annuelle herbacée de 30 à 70 cm de hauteur au moment de la floraison. De sa racine pivotante naissent des tiges dressées finement striées.

Les feuilles, d’un beau vert, sont composées de folioles finement découpées exhalant un délicat parfum anisé.

En début d’été, la plante fleurit en ombelles arborant une multitude de petites fleurs blanches suivies de petits fruits noirs. Cette floraison rappelle celle d’autres plantes de la même famille des Apiacées ou ombellifères : la carotte, le fenouil…

Le cerfeuil commun (Anthriscus cerefolium) se rencontre sous deux formes : la première, simple et très parfumée, la seconde, double ou frisée, monte moins facilement en graines. On l’appelle aussi cerfeuil d’hiver car il résiste mieux au froid.

cerfeuil commun culture
La disposition des fleurs blanches du cerfeuil commun rappelle son appartenance à la famille des ombellifères © Wikimedias

Comme le persil, le cerfeuil commun est une plante compagne appréciée des tomates. Il en éloigne les pucerons. C’est aussi un allié des laitues qu’il protège du mildiou.

Où le cultiver ?

Cultivez le cerfeuil commun à mi-ombre, il a besoin de fraîcheur sinon il monte rapidement en graines. La plante apprécie par ailleurs une terre riche en humus, fraîche, mais bien drainée, voire légère.

Quand, comment semer le cerfeuil commun ?

Dès février dans les régions de climat doux ou en mars ailleurs, semez les petites graines allongées du cerfeuil commun directement en place, en les enterrant peu. En terre lourde, la levée est très aléatoire.

Ne semez pas trop dense et recouvrez légèrement les graines de terre. Plombez avec le dos du râteau. Terminez par un arrosage à la pomme.

Il est possible d’effectuer ce semis jusqu’en septembre, voire octobre sous abri. Plutôt que de semer en une seule fois, renouvelez le geste une fois par mois  pour pouvoir toujours récolter des feuilles fraîches et parfumées. Lorsque la plante vieillit, ses feuilles durcissent et sont moins goûteuses.

Plus la saison avance, plus le semis lève difficilement en raison de la chaleur. N’hésitez pas à ombrer pour conserver de la fraîcheur.

Après la levée, éclaircissez les jeunes plants pour qu’ils puissent avoir la place de se développer : gardez-en un tous les 10 à 15 cm.

Quel entretien effectuer ?

Le cerfeuil commun aime garder les pieds au frais. Une fois les plants bien développés, étalez un paillis épais pour conserver la fraîcheur et n’hésitez pas à arroser régulièrement en période sèche.

Binez aussi souvent que nécessaire pour ne pas laisser les mauvaises herbes s’installer.

Récolte des feuilles fraîches

Les feuilles se récoltent environ un mois et demi après le semis, lorsque la touffe atteint une vingtaine de centimètres de hauteur. Cueillez-les une à une au fur et à mesure des besoins : elles flétrissent en effet rapidement et perdent leur saveur en séchant. Utilisez une paire de ciseaux pour prélever prioritairement les tiges situées en périphérie de la touffe. Celles du centre assureront la future récolte.

Congelez-en quelques-unes si vous le souhaitez en les emprisonnant dans des glaçons, c’est le meilleur moyen de garder leur fraîcheur.

Stoppez la cueillette lorsque la plante commence à monter en graines : ses feuilles deviennent fibreuses. Laissez au moins une plante en place : elle se ressème toute seule.

D’autres cerfeuils

A côté du cerfeuil commun (Anthriscus cerefolium), on cultive et consomme d’autres cerfeuils qui lui ressemblent.

Le cerfeuil tubéreux

Peu cultivé dans les potagers, le cerfeuil tubéreux (Chaerophyllum bulbosum) fait partie des légumes anciens et méconnus. Cette plante bisannuelle basse se couvre de feuilles velues très divisées disposées en rosette. Ces feuilles étant toxiques, le cerfeuil tubéreux est surtout cultivé pour ses racines charnues, assez courtes et coniques, à peau fine gris brun. Elles se consomment cuites, leur chair farineuse et leur goût rappellent la châtaigne.

Le cerfeuil musqué

Le cerfeuil musqué (Myrrhis odorata) ou cerfeuil d’Espagne est une élégante plante vivace appartenant  à la même famille des Apiacées que le cerfeuil commun. Cette plante arbustive développe une touffe de 60 cm à 1 m de hauteur qui ressemble un peu à une fougère par ses feuilles.  Ce feuillage très découpé a un goût sucré et un puissant parfum de réglisse. Cette plante aromatique était déjà connue et appréciée au Moyen-âge. C’est d’ailleurs l’une des 130 plantes qui composent la célèbre liqueur de la chartreuse.

A lire aussi sur les aromatiques:

Ache des montagnes, livèche: le céleri perpétuel
Mertensia maritima: l’huître végétale

Mis à jour le Juin 20, 2020 @ 7 h 47 min

2 commentaires

  1. Il existe également une variété de cerfeuil sauvage, mais je ne m’avise pas d’en récolter pour le consommer, mes connaissances en botanique n’étant pas assez sûre pour ne pas le confondre avec d’autres apiacées sauvages particulièrement toxiques (la ciguë, par exemple).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page