Accueil » Le jardin d'ornement » Les agapanthes ont gelé: que faire ?
agapanthe gelee

Les agapanthes ont gelé: que faire ?

Les agapanthes ont gelé: que faire ?
Cet article vous a été utile ? Notez-le !

L’hiver, il arrive fréquemment que gèlent les feuilles rubanées de l’agapanthe persistante (Agapanthus umbellatus) installée en pleine terre, quand bien même vous avez pris toutes les précautions pour protéger cette belle vivace. Pas de panique !  Laissez faire la Nature.

Dans les jours qui suivent une forte gelée, les feuilles charnues de l’agapanthe font grise mine, et perdent leur belle coloration verte. Puis  elles s’assèchent rapidement. Laissez-les en place et ne les taillez surtout pas !

agapanthe gelee que fairePourquoi ne pas tailler tout de suite ?

Parce que mêmes sèches, ces feuilles continuent de jouer leur rôle protecteur. Alors, au contraire, renforcez les protections, en recouvrant par exemple le tout d’un amas supplémentaire de feuilles mortes. Lestez-les d’un filet ou d’un grillage à maille fine pour éviter qu’elles ne se dispersent avec le vent. En janvier ou février, les périodes de gel et de redoux peuvent se succéder. Les protections sont indispensables.

Généralement, la souche des agapanthes est rustique. Elle peut résister à des températures voisines de -5 à -7 °C. Plus que ces températures froides, ce que craignent réellement les racines charnues de l’agapanthe, c’est surtout la conjugaison du grand froid et d’une humidité stagnante. Rien de pire en effet qu’un sol détrempé qui gèle au contact de la souche ! Voilà pourquoi il ne faut pas hésiter à planter l’agapanthe au plein soleil (plein sud), directement sur un épais lit de sable. D’autant plus si le sol est argileux !

Nettoyage de la souche

Au début du printemps, mi-mars à début avril, lorsque le gel n’est plus à craindre, retirez toutes les protections.

Nettoyez alors la souche en taillant à ras toutes les feuilles desséchées. Enfin, griffez en surface tout autour et apportez un peu de compost bien mûr. L’agapanthe repartira de plus belle et se donnera en spectacle à partir de la mi-juin !

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

6 Commentaires

  1. Bonjour Bruno, je découvre ce site qui a l’air top. mon oranger citrus sinensis acheté nul y a 3 mois fait la gueule. Les feuilles se sont recroquevillées après avoir blanchies, et maintenant les fruits sont tout moches aussi, quelques feuilles commencent à tomber. en regardant de plus près il y a en effet des petit points noirs donc des pucerons j’imagine, derrière les feuilles. Il est ds une véranda non chauffée. Que dois je faire svp ? Merci pour vos conseils.

  2. Bonjour.
    J’ai un massif d’Agapanthes qui commence à devenir envahissant. Quand et comment ”éclaicir” cette forêt qui commence à se trouver à l’étroit dans son ”cercle” de pierre.
    Merci de vos conseils.
    Cordialement.

    • Bonjour,

      La division d’une souche d’agapanthe est encore possible en fin d’hiver ou au tout début du printemps (mars) mais la meilleure période pour le faire reste le début de l’automne (octobre, novembre). Il faudra alors vous équiper d’une bêche bien tranchante, de délimiter la souche à travailler puis de la trancher en éclats. S’il s’agit d’une très vieille souche, une scie sera sans doute utile. (les racines sont parfois très épaisses :).

      Prélevez des éclats comportant 4 à 5 départs, plutôt sur les côtés de la plante (car plus jeunes).
      Diviser l’agapanthe permet non seulement de la multiplier, mais aussi de donner un nouveau souffle à une vieille souche qui fleurirait moins.

  3. pour les agapanthes en pot qu’on a rentrés pour l’hiver ds un endroit hors gel , surtout ne pas les sortir avant fin Mai ( ou bien les rentrer ts les soirs ce qui est pénible ) j’ai fait , il y a 2 ans la mauvaise expérience de les sortir au soleil en fin avril parce qu’il faisait très beau Oui ,mais les nuits étaient tres froides . mon pot a complètement gelé . Alors PATIENCE !

    • Bonsoir Anne,

      Vous avez raison de préciser. Les agapanthes en pot sont plus sensibles au gel encore que les variétés en pleine terre du fait que les racines sont alors “aériennes”. Je commets moi-même des erreurs du même type: j’ai par exemple sorti le mois dernier (on était alors dans une période de redoux) un cycas revoluta cultivé en pot et j’ai oublié de le remettre à l’abri un peu plus tard. Ses jeunes pousses ont malheureusement brûlé avec le froid. Il s’en remettra ! Patience donc, même si l’hiver semble long et que l’on a envie d’en découdre avec le jardin 🙂 Vous avez totalement raison de le rappeler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *