Derniers conseils
Accueil » Jardiner » Une jardinière pour l’automne et l’hiver autour de cyclamens
Une jardinière pour l’automne et l’hiver autour de cyclamens

Une jardinière pour l’automne et l’hiver autour de cyclamens

J’avais envie d’une jardinière fleurie, en mesure d’apporter vie et couleurs à un rebord de fenêtre tout l’automne ; mais aussi de prendre le relais de mes potées d’annuelles quand celles-ci s’essouffleront. Un petit tour en jardinerie et me voilà à composer un joli assortiment autour de cyclamens aux pétales vifs.

Les fournitures pour réaliser cette jardinière :

La balconnière : 5,50 €

J’ai jeté mon dévolu sur un modèle contemporain en matériau plastique. Au milieu de cette fantaisie de couleurs, c’est la tonalité « aubergine » qui a retenu mon attention. Idéale pour mettre en valeur des plantes aux fleurs et aux feuillages clairs, comme les cyclamens et les  cinéraires.

Les végétaux utilisés :

  • 2 cyclamens fushias. (2 x 3,80 € en pots de 10 cm).

composition jardinière avec des cyclamensLes cyclamens fleurissent longtemps (pendant plusieurs semaines, jusqu’aux premières gelées même) au-dessus d’une grande couronnes de feuilles marbrées très élégantes. Leur entretien, très simple, se limite à apporter de temps à autre un peu d’eau et à supprimer les fleurs fanées en les tirant par la base des tiges. Si cette toilette est régulière, vous serez récompensés de nouvelles floraisons.

  • 2 cinéraires maritimes ( 2 x 1,60 € en pots de 10 cm).

Les cinéraires maritimes présentent un feuillage argenté, graphique et bien découpé, qui fait son effet en contraste avec celui, plus sombre, des cyclamens. Ces plantes vivaces sans grand entretien supportent les plus basses températures et sont encore plus belles lorsque le gel les fait briller de mille feux.

  • 1 lierre ( 2 €, le pot de 10 cm)

Le feuillage vert soutenu du lierre et sa volubilité seront utilisés pour cacher  rapidement l’avant de la jardinière mais également pour souligner un peu plus la présence des cinéraires.

Voilà donc, pour un montant global de 18,30€ ( hors terreau), ma jardinière prête à planter !

L’organisation de la jardinière et la plantation :

Je dépose au fond du contenant un lit de billes d’argiles ou, à défaut, de gravier fin dont le rôle est d’évacuer le surplus d’eau d’arrosage. J’utilise ensuite un bon terreau pour plantes fleuries que vous pouvez substituer au besoin par un mélange à parts égales de compost et de terre du jardin. Je démoule les plantes de leurs pots et démêle leurs racines.

 J’installe ensuite sur un lit de terreau les deux cyclamens aux extrémités de la jardinière alors que le centre est occupé par les cinéraires et le lierre. Les mottes sont disposées en quiconque, sans contact  les unes des autres. Je complète enfin avec le reste de terreau, en tassant légèrement avec les doigts pour combler les espaces vides. Je termine par un arrosage copieux.

Petite astuce :

J’installe le lierre bien au centre du pot, tout contre la paroi et je plante la motte en biais ! Les racines poussent ainsi plus nombreuses et le lierre prend plus rapidement de l’ampleur.

Quand la jardinière aura fait son temps, ne jetez pas les végétaux. Transplantez vos cyclamens aux pieds d’arbustes, au frais, pour les voir de nouveau fleurir l’an prochain. Les cinéraires pourront, elles, rejoindre un massif de plein soleil (elles fleuriront en été) alors que vous laisserez courir le lierre, sur un muret par exemple ! Une manière de recycler utilement votre potée !

Si vous avez aimé cet article, partagez-le !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>