Accueil » A l'intérieur » Plantes vertes : offrez-leur un bon bol d’air !
sortir les plantes vertes

Plantes vertes : offrez-leur un bon bol d’air !

Alors que vous vous apprêtez à partir en vacances, il serait bienvenu d’offrir également un petit séjour à l’extérieur à vos plantes vertes. Tout comme vous, elles apprécieront un grand bol d’air tout l’été et de profiter aussi d’un grand bain de lumière. Quand les sortir ? Lesquelles ?

Quand sortir les plantes vertes ?

Ne soyez pas pressé ! Les plantes d’intérieur sont frileuses. Attendez la fin du mois de juin pour les sortir, dès que les beaux jours reviennent et que les températures se stabilisent la nuit dans une fourchette haute.  Elles peuvent alors être déposées sur un balcon, une terrasse, un patio ou alors au jardin !

Quelles plantes sortir ? Lesquelles conserver à l’intérieur ?

Anthurium, Ficus, Dipladenia,… de nombreuses plantes cultivées en intérieur peuvent séjourner à l’extérieur tout l’été. D’autres, plus fragiles, ne le supportent pas. C’est particulièrement le cas des plantes d’origine tropicale (Broméliacées, de nombreuses orchidées, le Caladium, le Maranta, le Croton…) dont le feuillage sensible nécessite des brumisations régulières.

De même, si vous ne pouvez pas abriter correctement vos plantes à feuillage duveteux de la pluie, laissez-les à l’intérieur.

Quel emplacement choisir ?

A l’intérieur, même en situation lumineuse, la quantité de lumière reçue par les plantes vertes diminue fortement à mesure que leur emplacement s’éloigne des ouvertures (baies vitrées, fenêtres…). En les sortant, il faut éviter de les exposer brutalement aux rayons du soleil direct, le risque étant d’observer très vite des brûlures ou des dessèchements !

Une adaptation progressive au grand air est donc nécessaire. Il s’agit de les habituer petit à petit à la lumière vive. Pour commencer, installez vos plantes vertes en situation ombragée, puis à la mi-ombre, sous le couvert d’un arbre, contre un mur ou aux pieds d’une haie.

Les succulentes, quant à elles, supportent très bien le plein soleil. Utilisez un plateau à roulettes pour les déplacer plus facilement quand elles sont cultivées dans de gros pots.

plantes vertes dehors
Ce Philodendron argenté est installé à la mi-ombre, sous le couvert d’un arbre.

Quel arrosage prévoir ?

A l’extérieur, les plantes vertes profiteront des moindres pluies qui remplaceront avantageusement les bassinages et nettoieront les feuillages.

Mais à l’extérieur, la photosynthèse est plus active, leurs besoins d’eau est donc aussi plus élevé ! Un goutte-à-goutte relié à un programmateur est une très bonne solution d’arrosage. Testez-le avant de partir en vacances pour être certain que tout se passera bien en votre absence.

Vous ne disposez pas d’un tel système ? Retirez le bouchon d’une bouteille d’eau minérale et  disposez-la ensuite, remplies d’eau, sur un dispositif d’arrosage individuel en goutte-à-goutte fiché dans la terre.

La soucoupe est-elle utile ?

Non ! A l’extérieur, retirez la soucoupe sous les pots. L’eau excédentaire s’écoulera ainsi dans le sol. Lorsque les racines baignent dans l’eau après de forts épisodes de pluies, elles pourrissent plus facilement !

De l’ombre au balcon !

Si votre balcon bénéficie d’une forte exposition au soleil ou possède des vitres ou des murs blancs susceptibles de refléter la lumière du soleil, ménagez de l’ombre. Ombragez les plantes vertes au moyen d’une protection ajourée de type moustiquaire ou d’une toile. Dès votre retour, vérifiez que votre plante n’est victime ni de parasites ni de maladies. Les petites bêtes apprécient particulièrement ce genre de condition climatique.

Quel entretien prévoir ?

Le soir, arrosez le feuillage de vos plantes vertes, sur les deux faces, à l’aide d’une douchette.  Nourrissez une fois par mois vos plantes avec un engrais spécial plantes vertes.

Nettoyez-les aussi souvent en ôtant les feuilles qui ont jauni ainsi que les branchages abîmés.

Dépotez vos plantes afin de vérifier que leurs racines ne forment pas un chignon au fond du pot. Si c’est le cas, il faudra attendre le début de l’automne pour effectuer un rempotage.

Quand les rentrer de nouveau ?

Les plantes vertes peuvent profiter de cet agréable séjour à l’extérieur pendant plusieurs semaines. Cependant, pensez à les rentrer dès la mi-septembre, quand les températures commencent déjà à décliner.

Pas de balcon, pas de jardin ?

Vous pouvez aussi faire séjourner vos plantes dans une pièce plus lumineuse pour l’été. Si vous vous absentez pendant 2 à 3 semaines, utilisez alors des bacs à réserve d’eau : vos plantes vertes seront totalement autonomes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.