Plantes vertes d'intérieur

Une fougère de Boston qui jaunit

La fougère de Boston est une plante d’intérieur facile à vivre qui forme une belle touffe serrée. Cette fougère est originaire des sous-bois tempérés et saturés d’humidité. Elle peut être utilisée en pot à l’intérieur de la maison ou en suspensions qui permettent de mieux profiter de ses superbes feuilles.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Nephrolepis exaltata bostoniensis
Nom courant : Fougère de Boston
Famille : Polypodiacées

Feuilles :  Généreux; le feuillage se compose de longues frondes finement divisées et découpées, au port retombant

Exposition : lumineuse mais sans soleil direct
Substrat de culture : essentiellement composé de terreau et de tourbe

Températures : Cette fougère apprécie 18 à 20°C pendant la période de croissance, et ne doit pas être cultivée au-dessous de 15°C en hiver.

Une belle plante verte dans la salle de bain

Si vous cherchez l’emplacement idéal pour cette plante, sachez que le Nephrolepis exaltata se plaît particulièrement dans la salle de bain, surtout si cette pièce est pourvue d’une grande fenêtre.

Comme elle n’a pas besoin d’une lumière intense, elle trouvera là l’ambiance humide dont elle a besoin.

De plus, la fougère de Boston est une excellente plante dépolluante.

L’entretien de la fougère de Boston

Nephrolepis exaltata est une plante facile d’entretien si on respecte sa période de repos, notamment en diminuant les arrosages, en abaissant légèrement la température et en arrêtant les fertilisations.

  • Quand effectuer le rempotage ? Tous les ans ou tous les 2 ans, en mars ou avril, lorsque les racines ont envahi le pot. Vous pouvez alors rempoter la fougère dans un nouveau mélange de terreau et de tourbe.
  • Comment arroser la fougère de Boston ? D’avril à octobre, procédez à des arrosages réguliers, une à deux fois par semaine, en prenant soin de laisser sécher le substrat sur quelques centimètres avant chaque nouvel apport. Réduisez ensuite les apports d’eau pendant la période de repos hivernal.
  • Apport d’engrais : une fois tous les 15 jours pendant la période de croissance. Utilisez un engrais pour plantes vertes dilué dans l’eau d’arrosage. Arrêtez-le en mi-octobre au plus tard.
  • Taille des frondes : supprimez régulièrement les feuilles sèches.
  • Maladies: Surveillez les cochenilles, les araignées rouges et les pucerons. Traitez au savon noir ou à l’huile blanche dès leur apparition.
  • Enlevez régulièrement la poussière qui s’accumule sur les feuilles et gêne la photosynthèse.
Nephrolepis exaltata bostoniensis
La fougère de Boston forme une belle touffe de feuilles serrées au port retombant.

La fougère de Boston perd ses feuilles…Pourquoi ?

Le feuillage de la fougère de Boston jaunit ou le bout des feuilles brunit si l’ambiance de la pièce est trop sèche et chaude comme ce peut être notamment le cas dans nos intérieurs l’hiver à cause du chauffage. Les frondes perdent alors massivement leurs folioles.

Pour éviter ce problème, il est nécessaire :

  • de bassiner régulièrement le feuillage en utilisant de l’eau tempérée non calcaire.
  • de maintenir le substrat de culture humide, mais sans excès d’eau. En hiver, réduisez les arrosages  mais installez votre fougère en pot sur une large soucoupe remplie de billes d’argile plongées dans un fond d’eau. Ainsi, le pot ne reposera pas directement dans l’eau mais en s’évaporant, elle recréera  le taux d’humidité élevé dont la fougère de Boston a besoin.

D’autres problèmes peuvent apparaître :

  • les folioles peuvent devenir marron si vous installez votre fougère en plein courant d’air;
  • La couleur verte des feuilles pâlit lorsque la plante manque d’engrais ou que le soleil est trop fort.

Une bouture très facile à faire !

Au bout de quelques années de culture, les fougères de Boston développent des stolons sur lesquels apparaissent de jeunes plants. Vous pouvez les séparer de la plante-mère et les repiquer dans un petit pot rempli d’un mélange de terreau et de sable.

Sur le même thème :

L’Anthurium : une belle plante tropicale
Entretenir un Pachira : Nos conseils

2 commentaires

  1. Bonjour Gérard,
    Tout d’abord, merci pour votre site ! Je me permets de vous contacter au sujet de votre article sur les feuilles jaunes et sèches des fougères : J’ai les mêmes à la maison. J’ai coupé les parties sèches et bien arrosé ; j’espère avoir bien fait ?
    Par ailleurs, j’ai un problème de moucherons dans le terreau de mes plantes d’intérieur : que me conseillerez vous ?
    Merci d’avance pour votre retour !
    Bien à vous,
    Candice

    1. Bonjour Candice,

      En complément du nettoyage de feuilles jaunes, vous pouvez bassiner régulièrement le feuillage pour maintenir une ambiance humide. Si votre plante est près d’un radiateur ou si elle reçoit le soleil direct, déplacez-la.
      La présence de moucherons signifie une qualité de terreau moindre, pas totalement mûr. Au printemps prochain, vous pourrez rempoter dans un terreau de meilleure qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page