Aménager son jardin

La Serre De Jardin Tunnel: Utile En Toutes Saisons

Une serre de jardin tunnel est utile en toutes saisons : pour protéger les plantes du gel en hiver, semer des fleurs et des légumes tôt au printemps, pour bouturer ou récolter des légumes en été. Voici quelques conseils avant de la choisir.

Dimensions de la serre de jardin tunnel

C’est le point le plus important. Plus le tunnel est grand, plus la température à l’intérieur est stable. Il faut donc prévoir grand si vous voulez y cultiver beaucoup de légumes.

Pour un bon compromis prix/dimensions, sachez qu’une serre de jardin tunnel de 6m² de surface (3m x 2m) suffit déjà amplement à un petit potager familial : on peut y planter des légumes du soleil : soit une dizaine de pieds de tomates, 2 à 3 piments et autant d’aubergines.

➥ Voici des conseils à lire pour choisir une serre de jardin.

Meilleur emplacement pour la serre de jardin tunnel

La serre doit recevoir un maximum de soleil du matin au soir pour emmagasiner le plus longtemps possible de la chaleur. Exposez-la plein Sud sans arbres autour venant l’ombrer.

Il est indispensable de l’installer à l’abri des vents. Non seulement, ils refroidissent le tunnel la nuit mais surtout, ils fragilisent rapidement la structure et les points d’attache de la bâche.

L’idéal est donc de positionner sa serre de jardin tunnel :

  • près d’un mur de la maison faisant abri,
  • dans un angle du jardin…
  • devant une haie haute d’arbustes persistants faisant face aux vents dominants
  • à l’avant d’une clôture de canisses qui brisent la force du vent
Serre de jardin tunnel 6m2
© Jardipartage

Taille et formes de la serre tunnel

Avant l’achat, vérifiez sa hauteur : elle doit être d’au moins 2 m. il s’agit de pouvoir travailler debout à l’intérieur. Cette hauteur permet aussi d’accueillir des cultures tuteurées assez volumineuses comme les tomates.

La présence de fenêtres cousues sur la bâche est un plus apprécié pour pouvoir facilement ventiler l’intérieur. La nuit, l’eau se condense sur le plastique et ruisselle sur les plantes, ce qui accroît les risques de maladies. Les fenêtres sont donc particulièrement utiles le matin pour favoriser une circulation d’air et assécher rapidement les plants. En journée, la ventilation limite aussi une surchauffe en été.

La présence de portes en bout de tunnel est également un plus apprécié. Refermables à l’aide de fermetures éclair, elles permettent d’emmagasiner et de garder de la douceur en hiver.

La serre de jardin tunnel est recouverte d’une bâche armée épaisse traitée anti-UV , transparente ou de couleur verte. Elle réchauffe rapidement le sol au printemps, filtre les rayons du soleil en été. Légère, elle est facile à déhousser. Mais le revers de la médaille est sa durée de vie qui est limitée et l’opacité du plastique au fil du temps.

Consultez les conseils pour fabriquer votre serre pour tomates

Comment installer une serre de tunnel jardin ?

Pour mieux résister aux caprices du vent, il faut prioritairement bien la fixer au sol. Plusieurs façons de faire sont possibles :

  • L’idéal est de creuser et couler de petites fondations en béton au niveau de chacun des pieds.
  • Vous pouvez aussi enfoncer profondément des sardines en U dans la terre autour des barres métalliques qui reposent sur le sol. Il est très facile d’en fabriquer fer à béton que vous pliez.
  • Certains jardiniers vont jusqu’à enterrer la base de la structure et la bâche de 10 à 15 cm.

Utilisations de la serre de jardin tunnel

Le tunnel serre est utile toute l’année.

Au printemps : vous pouvez y effectuer au chaud les semis des annuelles pour vos massifs, des fleurs d’été pour les décorer les jardinières, les pots, les grandes vasques, ou encore faire tous les semis des légumes qui réclament de la chaleur.

En été : cette serre de jardin tunnel est principalement utilisée pour gagner quelques degrés supplémentaires pour les cultures qui réclament de la chaleur comme les tomates, les piments, les poivrons, ou les melons. La serre permet d’augmenter sensiblement les récoltes tout en limitant les risques de maladies car les feuilles sont à l’abri de trop grands écarts de températures et de la pluie.

En fin d’été et en automne : vous pouvez y effectuer et stocker toutes vos boutures d’arbustes qui réclament, pour bien s’enraciner, de l’humidité et une ambiance chaude mais à l’abri du soleil direct.

En hiver, vous pouvez utiliser votre serre de jardin tunnel pour hiverner les plantes les plus fragiles : vos pélargoniums en pots, les agrumes et toutes les plantes méditerranéennes. Mais au plus froid de l’hiver, il faudra rajouter des protections : en doublant la bâche à l’intérieur de plastique à bulles, en disposant ponctuellement un voile d’hivernage sur les plantes ou en utilisant un petit chauffage d’appoint.

Sur le même thème:

Comment profiter d’une serre de jardin toute l’année ?
Une armoire de jardin à bricoler 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer