Palmiers et Plantes Exotiques

Arums : Comment bien les protéger en hiver ?

L‘Arum d’Ethiopie (Zantedeschia ou Calla) est une plante vivace fragile. Il craint le froid et surtout l’humidité stagnante en hiver. Retrouvez nos conseils pour protéger et garder cette belle plante exotique d’une année sur l’autre.

Cultivés en pleine terre, les Arums blancs résistent au gel jusqu’à -5°C à -7°C selon l’exposition.

Les Arums colorés ne supportent pas le froid : ils meurent dès -3°C.

Quand couper les feuilles des Arums ?

En été, une fois leur floraison terminée, Les feuilles des Arums jaunissent et se dessèchent, surtout si les plantes sont exposées au soleil et cultivées dans un sol sec.

En août, coupez toutes les feuilles au ras du sol afin que de nouvelles pousses bien vertes ressortent en septembre.

Au cours de l’automne : Ne les arrosez plus pour les laisser entrer dans leur période de repos hivernal.

L’Arum étant gourmand, vous pouvez lui apporter un peu d’engrais ou du fumier en griffant autour du pied pour l’incorporer aux premiers centimètres de terre.

En hiver, protégez les souches du froid : Attendez la toute fin d’hiver, avant la reprise de végétation, pour nettoyer les touffes : enlevez les feuilles sèches ou abimées par le froid et l’humidité.

Comment bien protéger l’Arum en hiver ?

Si le climat est doux

Les touffes des Arums peuvent rester en pleine terre tout l’hiver. Leurs feuilles offrent une première protection contre le froid, il ne faut donc pas les couper en automne.

Plus que le froid, c’est surtout l’humidité stagnante qu’ils craignent le plus. Dans les régions douces et pluvieuses, recouvrez simplement vos arums d’une bâche. Ailleurs, étalez à leurs pieds et entre les feuilles une épaisseur de 10 ou 15 cm de feuilles mortes ou de paille.

Si le climat est froid

Les Arums colorés doivent être cultivés en pot. Rentrez-les à l’abri du gel, dans un endroit lumineux, comme une véranda, dès le mois d’octobre.

Afin de bien protéger du froid une bordure d’Arums :

  • Gardez toutes les feuilles, ne les coupez pas avant l’hiver.
  • Ramenez la terre contre les pieds pour former une butte.
  • Enfoncez des arceaux pour recouvrir vos arums d’un tunnel : utilisez du voile d’hivernage, doublé d’une bâche plus ponctuellement s’il fait très froid ou lorsqu’il pleut pendant plusieurs jours d’affilée.

Si votre pied d’Arum est isolé, attachez ses feuilles ensemble avec du raffia ou une cordelette, puis entourez-le avec plusieurs épaisseurs de voile d’hivernage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page