Accueil » Le verger » Le séchage des noix fraîchement récoltées.
sécher les noix

Le séchage des noix fraîchement récoltées.

Durant l’été, les noix se développent à l’intérieur d’une coque de couleur verte que l’on appelle  « brou ». Arrivée à maturité, cette coque noircit et s’ouvre, libérant la noix qui tombe à terre. Il arrive cependant fréquemment que des morceaux de brous restent collés aux noix récoltées.  Pour les débarrasser facilement de cette enveloppe protectrice, il suffit de les étaler fraîchement cueillies sur le sol propre de votre garage ou abri de jardin et de les brasser un peu chaque jour à l’aide d’un râteau ou d’une fourche. Après quelques jours, les brous sèchent, se fendillent et se détachent d’eux-mêmes d’un seul tenant.

Une fois propres, les noix doivent être impérativement séchées ( 2-3 semaines minimum) avant d’envisager de les consommer ou de les stocker pour les conserver. Je vous propose ci-dessous quelques astuces qui vous permettront d’effectuer un séchage efficace, sous trois semaines.

Méthode n°1 : le séchage des noix en cageots

Le séchage des noixRangez les fruits dans des cageots récupérées chez le primeur du coin ou de vieilles caisses à vins en bois en les empilant sur 20 cm d’épaisseur maximum.  Placez le contenant dehors quelques semaines, à l’abri des pluies et à l’ombre ou sur une étagère d'un abri de jardin sombre.

Méthode n°2 :le séchage des noix en filet

Récupérez un grand filet de pommes de terre et remplissez-le aux deux tiers de noix fraîchement récoltées. Suspendez-le ensuite à l’extérieur (toujours à l’ombre, à l’abri de l’humidité) ou bien dans un endroit sec et aéré de votre abri de jardin. Brassez le fruit de votre récolte de temps en temps.

Méthode n°3 :le séchage des noix au soleil

Dépliez un grand drap dans un endroit ensoleillé de votre pelouse. Étalez ainsi les noix au soleil plusieurs jours consécutifs en les rentrant tous les soirs, avant la tombée de l’humidité.

Les noix sèches se conservent naturellement plusieurs mois

Il est possible de prolonger encore plus cette conservation au-delà de un an en utilisant un récipient étanche (vieille marmite, grande jarre…) et du gros sel. Disposez alors en alternance couches de noix et de gros sel et tassez bien l’ensemble avant de replacer le couvercle.   Gros sel ou pas, vos noix se conserveront  de toute façon mieux dans une pièce non chauffée (cellier, garage) qu’à l’intérieur de la maison. Pensez-y !

En complément de ce billet, je vous propose de (re)découvrir deux recettes simples indispensables à tout amateur de noix qui se respecte ! Bon appétit !

La recette du brownie chocolat-noix

 La salade verte au roquefort, aux figues et aux noix !

Le séchage des noix fraîchement récoltées.
Cet article vous a été utile ? Notez-le !

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *