Plantes vertes

Scheffléra: entretien, taille, bouture

L’arbre-ombrelle de nos intérieurs !

Originaire d’Australie, le Scheffléra  (Schefflera  arboricola)  est une élégante plante d’intérieur, surnommée pieuvre ou arbre ombrelle en raison de l’allure palmée de ses belles feuilles vernissées. Comment cultiver et entretenir cette plante verte ?

Arbre ombrelle

De croissance rapide, le Scheffléra  atteint dans nos intérieurs 1,50 à 2m de hauteur. Appréciée pour sa silhouette de petit arbre palmé, cette plante verte l’est tout autant pour son feuillage composé de folioles brillantes et vernissées de couleur verte s’assombrissant avec l’âge. Elles finissent par prendre l’apparence d’ombrelles volumineuses.

Certaines variétés présentent des feuilles vertes, d’autres sont marginées de crème ou de jaune.

Les sujets les plus âgés se couvrent parfois de panicules de fleurs roses en été.

entretien schefflera en pot
Les Scheffléras largement panachés de crème ou d’or sont les plus lumineux. Ils sont faciles à entretenir. © Zoosnow

Le Pachira est une autre belle plante d’intérieur les plus classiques: consultez cette fiche pour réussir l’entretien de votre Pachira.

Associations

Plantez ou rempotez votre Scheffléra  seul dans un grand pot ou un bac. Prévoyez de la place. Ce petit arbre d’intérieur se plait dans le salon, dans une chambre spacieuse ou occupe un coin du bureau.

Comment planter le Scheffléra  ?

Plantez votre Scheffléra  dans un mélange composé d’1/4 de terre végétale, 1/4 de tourbe, 1/4 de terreau et  un  derner1/4 de sable. Si vous ne pouvez pas réaliser ce mélange, choisissez un terreau spécial plantes d’intérieur que vous enrichissez avec de l’engrais.

Où l’installer ?

Optez pour un emplacement lumineux, en évitant toutefois le soleil direct et la proximité d’un radiateur. Maintenez une température plus ou moins constante de 18 à 21°C qui lui est profitable. Sous une véranda, assurez-vous que le thermomètre ne descende pas sous les 10 à 12°C.

Pensez à régulièrement tourner d’1/4 de tour votre Scheffléra  afin d’éviter que les feuilles aient tendance à se diriger vers la lumière et que la silhouette de la plante se déforme au fil des semaines. Votre Scheffléra  aura ainsi un port plus harmonieux.

En cours d’été, n’hésitez pas à sortir la plante quelques jours au grand air ; placez-la à mi-ombre.

schefflera entretien arrosage
Le Scheffléra peut séjourner dehors une partie de l’été © L.Enking

Quel entretien effectuer ?

Facile à vivre, le Scheffléra  demande peu d’entretien. Certains gestes permettent néanmoins de conserver cette belle plante en bonne santé toute l’année.

Quand rempoter ?

Il devient  nécessaire d’effectuer un rempotage du Scheffléra  environ tous les 2 ans, au printemps. Augmentez peu à peu la taille du pot. Si les racines comment à sortir du pot alors que la plante se trouve en pleine période de croissance, attendez la fin d’été pour rempoter. Le rempotage est aussi possible en effet à cette période de l’année.

Consultez cette fiche de conseils pour rempoter les plantes vertes.

Quel engrais apporter ?

Idéalement, apportez une dose d’engrais liquide pour plantes fleuries tous les 15 jours, d’avril à fin septembre. Stoppez les fertilisations en hiver. Lorsque le Scheffléra  est adulte et qu’il devient de plus en plus difficile de le rempoter, vous pouvez plutôt procéder en complément à un surfaçage. Faites-le au début du printemps en utilisant un terreau neuf pour plantes vertes. Vérifiez par la suite très régulièrement le niveau du support de culture et complétez au besoin.

Comment arroser ?

Arrosez votre Scheffléra  très régulièrement. Il est difficile de préconiser une fréquence donnée car l’arrosage dépend en grande partie des conditions de culture. Attendez simplement que la terre s’assèche sur quelques centimètres avant d’arroser de nouveau. Utilisez dans la mesure du possible de l’eau de pluie.

Pendant l’hiver, diminuez les arrosages. Un apport d’eau tous les 10 à 15 jours suffit généralement à cette période de l’année.

En période de sécheresse estivale, n’hésitez pas à bassiner le feuillage avec de l’eau de pluie revenue à température ambiante.

Tuteurer

Soutenez la croissance des tiges au fur et à mesure de leur allongement en fichant des tuteurs en terre et en y attachant sans trop serrer les rameaux semi-rigides.

Quand tailler le Scheffléra  ?

En fin d’hiver, rabattez les rameux d’1/3 lorsqu’ils deviennent trop envahissants ou que la base de la plante se dégarnit ; cela l’aidera à se ramifier. Utilisez un sécateur propre, effectuez une taille en biseau. Pincez plus régulièrement les sujets adultes pour contrôler en douceur l’harmonie de leur silhouette.

Plante dépolluante

A l’image du Dragonnier et d’autres plantes d’intérieur, le Scheffléra  est une excellente plante dépolluante. L’arbuste est en effet capable d’absorber différentes particules contenues dans l’air : formaldéhyde, benzène, xylène… issues de la détérioration des produits d’entretien, des peintures ou des matières plastiques.

Sensible aux cochenilles

Réputé pour sa robustesse, le Scheffléra se montre néanmoins sensible aux cochenilles à boucliers. Inspectez régulièrement l’envers du feuillage. Ne tardez pas à les retirer dès leur apparition pour limiter leur multiplication. Si ces petits insectes pullulent, c’est souvent le signe d’un excès d’engrais ou d’une ambiance de culture trop sèche.

Belle plante mais toxique !

Le contact avec la sève toxique du Scheffléra provoque des démangeaisons et des irritations cutanées. Tenez la plante à distance des jeunes enfants et des animaux.

Comment bouturer un Scheffléra ?

Il est très facile de bouturer le Scheffléra. Prélevez de jeunes pousses vertes au cours de la croissance printanière. Plongez-les telles quelles dans un grand verre d’eau. Des racines apparaîtront au bout de quelques semaines si vous prenez soin de changer l’eau très régulièrement !

bouture schefflera
Pour bouturer le Schefflera, on prélève ses jeunes tiges quand elles atteignent 10 à 15 cm de longueur © Jodage, Flickr

Maladies et problèmes du Scheffléra

Voici quelques repères pour vous aider à identifier les problèmes et les maladies fréquentes.

  • Les feuilles du Scheffléra jaunissent à cause d’un excès d’eau ou d’une ambiance trop fraîche et humide. Réduisez les apports d’eau, vérifiez que votre support de culture est bien drainant et déplacez votre plante dans un endroit plus chaud.
  • Les feuilles pâlissent ou perdent leur couleur à cause d’un manque de lumière. Déplacez votre plante près d’une source de luminosité (près d’une baie vitrée par exemple) mais attention à ce les feuilles ne reçoivent pas de soleil direct !
  • Les variétés panachées peuvent aussi perdre leur belle coloration, en particulier à cause d’un manque de lumière.
  • Le collet et la base de la plante noircissent, la croissance ralentit ou s’arrête. Il est probable qu’un excès d’eau provoque une pourriture des racines. Dépotez pour vérifier et tentez un rempotage dans un substrat neuf après curetage des racines.

Mis à jour le Mar 3, 2020 @ 15 h 23 min

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer