Plantes vertes

Alocasia Zebrina, Oreilles D’Éléphant

L’Alocasia zebrina est une plante d’intérieur originaire des forêts tropicales des Philippines.  Avec ses feuilles vertes luxuriantes, elle est idéale pour recréer un décor exotique dans une véranda ou dans la maison.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Alocasia zebrina
Nom courant : Alocase, oreilles d’éléphant
Famille : Aracées

Hauteur x étalement : L’alocasia grandit vite à partir d’une souche rhizomateuse et tubéreuse, développant une silhouette évasée de 2 m de hauteur environ.
Feuillage : Ses grandes et belles feuilles en fer de lance peuvent atteindre 1 m de longueur. Mais la beauté d’Alocasia zebrina vient surtout de ses longs pétioles zébrés de vert sombre et de blanc.
Fleurs : Cette plante d’intérieur fleurit de manière irrégulière, à tout moment de l’année. Les fleurs en cornets ressemblent à celles des arums, mais sont moins spectaculaires.

Exposition : A la lumière mais sans soleil direct. Vous pouvez l’installer devant une fenêtre bien dégagée, orientée à l’Est ou à l’Ouest. Elle tolère un peu de soleil en plein hiver, devant une baie vitrée protégée par un voilage tamisant la lumière. Cultivez-la dans une pièce chauffée, sans excès.
Substrat : ½ de terreau horticole de qualité, ¼ de terre de jardin et ¼ de terreau de feuilles.
Rusticité : Gélive

Plantation et rempotage

Le rempotage d’Alocasia zebrina est conseillé tous les 2 ou 3 ans au maximum, quand la plante devient trop grande pour son contenant. Effectuez-le au printemps, entre mars et mai, en utilisant un support de culture riche mais bien drainé.

Sur les sujets adultes, ce rempotage est aussi l’occasion de diviser l’Alocase zébré. Séparez délicatement les rejets apparus à la base de la plante. Installez-les en pot individuel.

Alocasia zebrina entretien
© R.de.Block

Entretien de Alocasia zebrina

Arrosage : Le support de culture doit rester légèrement humide en permanence, dans une ambiance chaude. Arrosez votre Alocase zébré presque tous les jours en été, tous les 3 à 4 jours le reste de l’année. Versez de l’eau ramenée à température ambiante. Préférez l’eau de pluie à celle du robinet, souvent calcaire.

Nettoyage :  Retirez la poussière sur les feuilles tous les 15 jours en passant une éponge humide sans frotter pour ne pas les abîmer. Pour gagner un peu de temps, vous pouvez aussi doucher entièrement la plante dans la baignoire.

Fertilisation : De mars à août, faites un apport d’engrais liquide pour plantes vertes (riche en azote) 1 fois tous les 15 jours. Diluez la dose dans l’eau d’arrosage.

Hygrométrie : Au cœur de l’hiver, quand le chauffage tourne et que les températures intérieures sont supérieures à 22°C, l’Alocasia zebrina réclame quelques petites attentions pour éviter que son feuillage délicat ne s’assèche :

  • Vaporisez de l’eau de pluie sous et sur les feuilles très souvent ;
  • Ou installez le pot sur un lit de billes d’argiles. En s’évaporant, l’eau piégée dans les billes recréera une ambiance humide appréciée de la plante.

Repos hivernal : de Décembre à février, déplacez l’Alocasia dans une ambiance plus fraîche, cela lui offrira une période de répit.

Variétés d’Alocasia

Le genre Alocasia compte 70 espèces de plantes, toutes originaires des Philippines et des nombreuses autres îles qui jouxtent ce pays d’Asie du Sud-Est.

L’Alocasia macrorrhiza est la plus courante. Cette belle plante d’intérieur exotique se trouve aussi sous les noms de grande Tayone ou d’oreilles d’éléphant. Ses feuilles géantes, d’un beau vert vif, sont très élégantes. Les fleurs, légèrement parfumées, n’ont pas de réel intérêt décoratif. Hauteur : 3 à 4 m.

L’Alocasia sanderiana est une espèce aux grandes feuilles vert sombre élégamment nervurées de blanc. Elle est un peu moins encombrante que la précédente.

Il existe aussi de nombreux hybrides plus petits et plus faciles à cultiver en intérieur :

  • L’Alocasia Bambino arrow: Ses feuilles vert sombre en forme de flèches sont parcourues de nervures gris argent. Hauteur : 50 cm
  • L’Alocasia Black velvet: Ses grandes feuilles en cœur quasiment noires présentent de belles nervures dessinées d’une couleur gris platine. Hauteur : 1 m

Le saviez-vous ?

Certaines espèces d’oreilles d’éléphant apparentée au genre Colocasia sont cultivées en Asie pour leurs rhizomes comestibles. On les trouve sur les marchés locaux sous le nom de Taro.

Sur le même thème:

Zamioculcas zamiifolia, l’élégante plante ZZ
Ficus retusa: le Bonsaï facile pour débuter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer