sarcococca | Jardipartage

Le Sarcococca : Fleuri et parfumé l’hiver

Mis à jour le mai 18th, 2023 à 09:19 am

Le Sarcococca est un petit arbuste décoratif de la famille du buis. Apprécié pour son feuillage persistant, d’un joli vert, sombre et brillant, il offre également dès le mois de janvier une floraison blanche exhalant un subtil parfum vanillé, si précieux à cette période de l’année !

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Sarcococca ssp
Nom courant : Sarcococca, buis de Noël
Famille : Buxacées
Origine : Chine, Himalaya, Afghanistan
Hauteur x étalement : Ce petit arbuste ne dépasse généralement pas 1,50 m de hauteur pour environ 80 cm à 1 m de largeur. Sa croissance est lente.

Feuillage : Persistant. Les feuilles vert foncé, luisantes, sont allongées et pointues.
Fleurs : Très discrète, la floraison a lieu au cours de l’hiver, entre les mois de décembre à février selon la douceur du climat. Les fleurs blanches, parfumées, sont regroupées en grappes à l’aisselle des feuilles. Les fleurs mâles diffèrent des fleurs femelles ; seules les mâles sont parfumées.
Fruits : Après la floraison apparaissent des petites baies sombres, rougeâtres ou noires selon les variétés. Elles renferment une à 2 graines mais ne sont pas comestibles.

Exposition : A la mi-ombre de préférence. Le Sarcococca supporte le soleil si le sol reste frais en été.
Sol : Toute bonne terre de jardin riche et bien drainée convient, même calcaire.
Rusticité : -15°C à -20°C, cet arbuste persistant ne craint pas le froid, ni le gel.

où planter un sarcococca | Jardipartage
Sarcococca planté dans un massif darbustes sous le couvert de grands arbres © LEnking

Où planter un Sarcococca ?

Cet arbuste fleuri et parfumé en hiver n’est véritablement apprécié que lorsqu’il est planté près d’un lieu de passage ou à proximité de la maison.

Idéal pour constituer une haie basse dans un petit jardin, le sarcococca peut être planté à la place du buis. En haie, vous pouvez aussi l’associer à d’autres arbustes à floraison hivernale parfumée comme le daphné odorant, les mahonias ou les camélias par exemple.

Le sarcococca peut également être installé dans un massif de vivaces en compagnie de bulbes fleurissant en janvier et en février, de violettes ou encore d’hellébores.

Quand planter un Sarcococca ?

L’automne est la période idéale pour planter cet arbuste persistant. Compte-tenu de sa croissance lente et de ses fleurs très discrètes, le Sarcococca est assez difficile à trouver en jardinerie.

Il faut souvent se tourner vers des pépinières spécialisées pour avoir le choix des variétés ; il est alors vendu en conteneur.

Entretien du Sarcococca

Arrosage : Cet arbuste de la famille du buis apprécie un sol frais en été. Les 2 ou 3 premières années, arrosez-le très régulièrement au pied afin de conserver un sol humide. Une fois le système racinaire suffisamment installé, votre Sarcococca se débrouillera tout seul et résistera sans problèmes à de courtes périodes de sécheresse.

Engrais et fertilisations : Gourmand, le Sarcococca a besoin d’un sol riche et d’apports de nourriture réguliers. Ils aident à conserver des feuilles bien brillantes et accélèrent sensiblement sa vitesse de croissance. Etalez du compost à ses pieds au moins 2 fois par an, la première fois au début du printemps, la seconde en fin d’été.

Quand et comment tailler un Sarcococca ?

Du fait de sa croissance relativement lente et de ses faibles dimensions, le Sarcococca peut parfaitement se passer de tailles. Contentez-vous seulement de nettoyer l’arbuste en retirant les branches mortes et les feuilles très abîmées lorsque cela est nécessaire.

Comment multiplier les Sarcococcas ?

En divisant les touffes : Les touffes de ces arbustes persistants ont tendance à s’élargir avec l’âge : de nombreuses pousses sortent régulièrement du sol.

La division des touffes à l’automne permet donc de récupérer de nombreux drageons afin de créer ou de compléter une haie existante. Replantez-les ailleurs sans tarder.

En bouturant des branches de l’année : Le bouturage effectué en septembre donne aussi de bons résultats : préparez des boutures de rameaux semi-aoûtés. Piquez leur base dans de la poudre d’hormone afin d’accélérer l’enracinement, puis plantez-les dans un pot en terre cuite rempli d’un mélange de terre allégé avec du sable.

Conservez ces boutures à l’abri du froid tout l’hiver. Dès le printemps, transplantez-les individuellement dans un pot plus grand afin que les plants poursuivent leur croissance sans se concurrencer.

sarcococca confusa | Jardipartage
Le Sarcococca confusa produit des baies rouges sassombrissant au fil des jours © JGaither

Variétés remarquables de Sarcococcas

Il existe assez peu de variétés, mais plusieurs espèces proches que l’on distingue essentiellement par la forme et la longueur de leurs feuilles ou encore par la couleur plus ou moins sombre de leurs fruits en automne.

Le Sarcococca confus, Sarcococca confusa : cet arbuste présente des feuilles longues et étroites, d’un vert sombre sur le dessus, plus clair au revers. Les fleurs blanches forment des petites grappes et exhalent un délicieux parfum de vanille. Hauteur : 1 m environ, parfois plus.

Le Sarcococca de Hooker nain, Sarcococca hookeriana var.humilis : est l’une des espèces les plus fréquentes. Cet arbuste nain forme un gros buisson au feuillage dense. Ses fleurs sont blanches, ses baies noires. Hauteur : A l’âge adulte, il ne dépasse généralement pas 60 cm de hauteur et autant de largeur.

La Sarcococca de Hokker à deux styles, Sarcococca hokeriana var.digyma, présente des feuilles vertes, plus longues et plus étroites que le précédent. Cette sous-espèces comporte deux variétés aussi basses (60 cm) l’une que l’autre :

  • Le Sarcococca Purple stem, intéressant pour ses jeunes rameaux qui prennent une coloration rouge à pourpre.
  • Le Sarcoccoca winter gem , dont les petites dimensions rendent la culture en pot possible sur le balcon ou la terrasse afin de profiter du parfum divin de ses fleurs pendant les 2 mois d’hiver.

Le Sarcococca à feuilles de fragon, Sarcococca ruscifolia : aux longues feuilles vert foncé, brillantes. Cet arbuste se couvre de baies rouge foncé en automne et de fleurs blanches, au parfum délicat, le long des branches, dès le mois de janvier. Hauteur : 1 m environ.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut