Plantes vertes d'intérieur

Quelle plante verte choisir pour une pièce sombre ?

Les conditions de vie d’une maison ou d’un appartement sombre sont très difficiles à supporter pour une majorité de plantes vertes. Dans ce cas, il est nécessaire de choisir une plante d’intérieur adaptée si vous voulez réussir sa culture. Vous trouverez dans cet article des idées de plantes capables de pousser près de vos fenêtres les moins éclairées, qu’elles soient exposées au Nord, Nord-Ouest ou Nord-Est ! Mais attention, à l’inverse, elles ne tolèrent pas le soleil !

Pourquoi ces plantes d’intérieur aiment-elles l’ombre ?

Les végétaux qui se contentent de peu lumière sont généralement des plantes qui, dans leur pays d’origine, poussent et vivent à l’abri d’autres plantes plus grandes. Elles sont ainsi protégées des rayons du soleil.

Néanmoins, être abrité du soleil ne signifie pas qu’elles peuvent se passer totalement de lumière.  Ces plantes en ont tout de même besoin, mais elles pas d’une façon intense. En revanche, exposées directement au soleil, leurs feuilles grillent, jaunissent ou pâlissent rapidement.

Les fougères, reines de l’ombre !

Quand on s’intéresse aux plantes d’appartement qui aiment l’ombre, les fougères sont incontournables. Plusieurs d’entre elles ne se plaisent d’ailleurs que si elles sont protégées des rayons du soleil direct et que simultanément, vous recréez autour d’elles une atmosphère humide. Voici 3 choix possibles :

Les Ptéris

Ces fougères basses offrent des feuilles découpées très décoratives, d’une belle couleur verte ou panachée. Elles sont assez exigeantes sur la quantité de lumière reçue, surtout celles à feuilles panachées. Installez ces dernières au plus près d’une fenêtre située au Nord, les vertes tolèrent un peu plus de distance.  Hauteur : 35 cm.

quelle plante dans une pièce peu lumineuse
Robuste, le capillaire vit dans les pièces les moins éclairées, comme devant la fenêtre de la salle de bain. © Depositphotos

Le capillaire, Adiantum

Cette petite fougère dénote par son feuillage léger et original, qui n’a pas finalement grand-chose à voir avec celui des autres fougères. Les feuilles vert tendre du capillaire sont en effet très découpées en folioles triangulaires. C’est ce qui fait tout son charme ! Cette plante classique d’intérieur pousse lentement et est intransigeante sur les conditions de culture : elle déteste une lumière trop intense et ne supporte pas les ambiances trop sèches.

Le néphrolépis

La fougère de Boston, son autre nom, offre des feuilles amples d’allure exotique. Ses longues frondes sont très divisées et découpées. Réservez une belle place à cette superbe plante d’appartement car elle peut atteindre à l’âge adulte environ 1 m de diamètre. Il existe des variétés panachées, d’autres frisées et d’autres enfin plus petites, mais toutes ont besoin d’une ambiance humide. Elles conviennent pour une pièce peu éclairée.

Les lierres

Les lierres ne sont pas que des plantes d’extérieur. Nombre d’entre eux, qu’ils soient à feuilles vertes ou panachées, se plaisent aussi à l’intérieur, surtout les variétés à petites feuilles découpées. Vous pourrez profiter de leur port retombant pour garnir un treillage décoratif ou un arceau.

Si votre intérieur est très sombre, choisissez plutôt une variété à feuillage vert ; elle résistera mieux à ces conditions. Celles à feuillage panaché ont besoin de plus de lumière pour s’épanouir, mais ne supportent pas pour pourtant le moindre soleil !

Les Cissus, pour des suspensions

Originaires des forêts tropicales d’Amérique du Sud, le Cissus rhomibofia est aussi appelé vigne d’appartement. Facile à cultiver, cette liane produit de belles feuilles découpées et des tiges parfois vrillées qu’il faut palisser ou qu’on peut simplement se contenter de laisser retomber en suspension.

Cette plante d’appartement se plaît dans une pièce peu chauffée. Elle a aussi besoin d’une lumière ne vive tout en ne supportant pas d’être exposée aux rayons du soleil car ils brûlent rapidement ses grandes feuilles.

Les palmiers d’intérieur

Si vous aimez les ambiances exotiques, et en particulier les palmiers, deux d’entre eux, le Kentia (Howea forsteriana) et le Chamaedorea elegans (de plus petite taille que le premier cité) supportent de vivre dans une pièce obscure. De plus, ils sont tous deux peu gourmands et poussent lentement.

plante pour un couloir un peu sombre
L’Aspidistra élevé se contente d’un couloir un peu sombre © Depositphotos

L’Aspidistra eliator, la plus solide des plantes d’intérieur pour l’ombre

Si vous ne disposez que d’une fenêtre très sombre dans votre logement ou que vous souhaitez acheter une plante verte capable de vivre dans un couloir ou dans la pièce la moins éclairée de votre maison, l’Aspidistra est celle qu’il faut choisir, car elle supporte très bien ces emplacements bénéficiant de peu de lumière.

La plante de concierge, également appelée plante de grand-mère, produit de longues et larges feuilles à partir d’une souche rhizomateuse. Ses feuilles sont généralement de couleur verte et brillantes, mais il existe une variété panachée, au feuillage rayé de blanc crème.

Sur le même thème :

Plante verte dans une chambre : Aucun danger !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page