Ravageurs et parasites

Purin de rhubarbe: fabrication, utilisation

La rhubarbe n’est pas seulement l’une des plus belles plantes décoratives du potager. Ses feuilles permettent aussi de fabriquer un purin naturel efficace pour lutter contre les limaces et les insectes sur les arbres fruitiers et les plantes potagères.

On consomme la rhubarbe uniquement cuite. On ne mange que ses tiges (les pétioles) car ses grandes feuilles concentrent une molécule, l’acide oxalique, toxique pour l’homme à haute dose.

Si vous avez l’habitude de cuisiner cette plante, ne jetez surtout pas les feuilles dans le tas de compost. Utilisez-les plutôt pour fabriquer du purin de rhubarbe. Voici deux méthodes pour l’obtenir :

Infusion de feuilles de rhubarbe

  1. Amenez 3L d’eau à ébullition dans une marmite ou un faitout.
  2. Quand l’eau frémit, plongez 200g de feuilles fraîches hachées.
  3. Laissez mijoter 5 min à feu doux.
  4. Laissez refroidir et filtrez soigneusement au travers d’un vieux chiffon ou d’un chinois.
  5. Conservez en bouteilles ou dans un grand récipient opaque et fermé.

Il n’est pas utile de diluer cette infusion pour l’utiliser. Versez le purin directement dans le réservoir du pulvérisateur. Ajoutez une cuillère à café de savon noir par litre de liquide : cela permet que la solution adhère aux feuilles des végétaux.

Purin de feuilles de rhubarbe

  1. Laissez macérer à température ambiante pendant 4 jours 1,5kg de feuilles fraîches dans 10L d’eau de pluie.
  2. Filtrez soigneusement.
  3. Ajoutez aussi une cuillère à café de savon noir par litre d’eau avant de pulvériser sur les végétaux parasités.

Astuce : pour faire démarrer plus rapidement le processus de macération, n’hésitez pas à verser de l’eau bouillante au début.

Comment utiliser cet insecticide ?

Le purin de rhubarbe s’utilise pur en pulvérisations sur de nombreuses plantes potagères, arbres fruitiers, plantes fleuries, rosiers… Il fait fuir ou élimine de nombreux insectes :

  • Les pucerons sur les fèves, les tomates, les pommiers, les pruniers…
  • La mouche de la carotte, celle de l’oignon
  • La teigne du poireau
  • La piéride et les petites mouches du chou…
  • Les pucerons des rosiers…

Il peut aussi être dilué : 1 litre de purin dans 5 litres d’eau de pluie. Ce mélange est versé dans l’arrosoir, puis directement au pied et autour des légumes à protéger.

Il sert dans ce cas de répulsif naturel contre les limaces et les escargots.

Comment le conserver ?

Pour le conserver longtemps, il faut impérativement le garder à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans un local sec.

Vous pouvez le stocker dans un bidon opaque et l’utiliser ponctuellement, au fur et à mesure des besoins, pendant 1 an environ.

Sur le même thème:

Les bienfaits sur les plantes du purin de consoude
Comment préparer une décoction de prêle ?

Mis à jour le Juin 17, 2020 @ 9 h 06 min

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer