Arbres fruitiers à noyaux

Prunier mirabelle : Le trésor sucré de l’été !

Avec sa belle robe jaune et ronde, sa chair sucrée et délicatement parfumée, la mirabelle est l’une des meilleures variétés de prunes. L’arbre, le prunier mirabelle ou mirabellier, est facile à cultiver, très productif et rarement malade si les conditions de culture sont bonnes.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Prunus domestica
Nom courant : Prunier mirabelle, mirabellier
Famille : Rosacées
Hauteur : Le prunier mirabellier peut atteindre 4 à 5 m de hauteur.

Feuillage : Caduc. Les petites feuilles légèrement allongées sont d’une belle couleur vert sombre. Elles deviennent jaunes à partir de la fin d’été, surtout si le temps est très sec, et tombent progressivement jusqu’en fin d’automne.
Fleurs : Il se couvre en avril de nombreuses petites fleurs blanches au parfum miellé.
Fruit : Les mirabelles sont petites, rondes ou ovales selon les variétés et généralement jaune orangé parsemé de points rouges.
Pollinisation : Le mirabellier est autofertile : il fleurit donc et fructifie très généreusement si les conditions météorologiques sont bonnes. La pollinisation est réalisée par les insectes (bourgeons, abeilles, etc.).

Exposition : Au soleil doux ou à mi-ombre
Sol : Une terre silico argileuse, légèrement calcaire, est idéale.
Rusticité : -20°C. Le prunier mirabelle est très résistant au froid, c’est la raison pour laquelle il est cultivé dans le Nord-Est. Mais il est assez sensible aux gelées printanières sur les fleurs et les jeunes fruits en formation.

prunier mirabelle de nancy pollinisation
Le prunier mirabelle de Nancy est autofertile mais la présence d’autres variétés de pruniers améliore sensiblement la pollinisation : les fruits sont plus nombreux © DepositPhotos

Où planter un prunier mirabelle ?

Pour la plantation de cet arbre fruitier vigoureux, choisissez un emplacement au plein soleil, à l’Est ou au Sud-Est. Evitez en revanche une exposition aux vents froids, surtout au printemps, afin de limiter les dégâts d’un gel tardif.

Côté sol, le prunier mirabelle préfère les terres argileuses, riches et consistantes, légèrement calcaires.

Plantez-le entre 5 et 7 m des autres arbres fruitiers afin qu’il bénéficie d’une belle lumière.

Combien de temps pour avoir des fruits après la plantation ?

Tout dépend de la forme choisie. Vous pouvez cultiver le prunier mirabellier sous 3 formes d’arbres plus ou moins longues à fructifier :

Prunier mirabelle basse-tige : Son tronc est court (50 cm), ses branches forment à l’âge adulte une sorte de grand gobelet. Acheté prêt à planter en pépinière, ce mirabellier donne ses premières prunes 2 à 3 ans après la plantation.

Pruniers mirabelles demi-tige et haute tige : ces arbres fruitiers ont un tronc plus haut (1,20 m à 1,50 m). Ils demandent plus de temps pour bien former leur silhouette. Ils donnent donc leurs premiers fruits environ 5 ans après la plantation.

Votre prunier mirabelle fleurit peu et donne peu de fruits ?

Il faut savoir qu’après une bonne année de récolte, la formation des boutons de fleurs de l‘année suivante peut être fortement réduite car l’arbre a consacré tous ses efforts à amener les petites prunes à maturité. Ce phénomène porte le nom d’alternance de fructification.

Un excès de pluie au printemps peut aussi expliquer une mauvaise pollinisation, donc une diminution de la quantité de prunes ou des mirabelles ne parvenant pas à maturité.

Enfin, les fleurs du prunier mirabelle sont très sensibles au gel. En cas de gel tardif au printemps, toutes les fleurs ou les fruits en formation peuvent tomber.

Taille du prunier mirabelle

La taille de formation d’un jeune mirabellier ne présente pas de grandes difficultés. Sélectionnez 3 branches principales qui vont devenir les charpentières, puis retaillez-les afin qu’elles se divisent en branches secondaires et tertiaires.

Une fois atteint l’âge adulte, contentez-vous d’une taille de fructification, à effectuer tous les 4 à 5 ans. Vous pouvez pratiquer un élagage assez sévère :

  • Supprimez tout le bois mort,
  • Retirez les branches qui se croisent à l’intérieur de l’arbre afin d’alléger et d’aérer la ramure,
  • Raccourcissez des 2/3 les branches restantes les plus longues.
quelle est la meilleure mirabelle
Pour de nombreux jardiniers, la mirabelle de Nancy est la meilleure ! © DepositPhotos

Quelle est la meilleure mirabelle ?

Il existe de nombreuses variétés de prunes. Parmi elles, 5 variétés de mirabelliers sont à cultiver au verger. Toutes sont autofertiles mais n’hésitez pas à planter à proximité des variétés de prunes bonnes pollinisatrices comme Reine-Claude d’Oullins ou Quetsche afin de récolter plus de fruits !

Prunier mirabelle de Nancy

Assez vigoureuse et productive, cette variété est aussi la meilleure ! C’est pourquoi elle représente près de 80% des mirabelliers cultivés en Lorraine et en Alsace.

La prune est ronde, avec une peau moyennement épaisse, jaune orangé ou rouge légèrement orangé. A maturité, elle se couvre de nombreux points rouges et d’une pruine blanchâtre à reflets violets.

A l’intérieur, la chair jaune orangé, assez fine, est très bonne : juteuse, parfumée et bien sucrée.

Période de récolte : Les mirabelles de Nancy se récoltent vers la mi-août.

Prunier mirabelle de Metz

Comme le précédent, cet arbre fruitier est assez vigoureux et productif.

La prune mirabelle de Metz est en revanche ovale, à peau assez fine, jaune orangé ou rouge orangé, quelquefois un peu verdâtre. Elle se couvre à maturité de beaucoup de points rouges et d’une belle pruine.

Sa chair jaune orangé, assez fine, est bien juteuse. Son goût est délicieux, à la fois parfumé et bien sucré.

Période de récolte : Les mirabelles de Metz sont un peu plus tardives. Elle se récoltent vers la fin du mois d’août.

Prunier mirabelle parfumée de septembre

C’est une variété assez vigoureuse et productive. Cette mirabelle jaune orangé reste légèrement verdâtre, avec des taches fines rayées.

Sa chair fine, agréablement parfumée, est sucrée et bien juteuse.

Période de récolte : Comme son nom l’indique, cette variété de mirabelle tardive se récolte dans les 15 premiers jours de septembre.

Prunier mirabelle Tardive

Cette variété très tardive est idéale dans les régions soumises à de fréquentes gelées printanières ou en complément d’autres variétés plus précoces afin d’étaler la période de récolte.

Le fruit est jaune orangé, rose violacé à maturité, finement taché de rouge.

Ce n’est pas la meilleure variété de mirabelle car sa chair fine et juteuse manque un peu de parfum et de sucre.

Prunier mirabelle Ruby

Cette variété se distingue des autres par ses dimensions plus compactes et son port colonnaire. Ce prunier mirabelle peut ainsi être cultivé dans un coin de votre jardin, mais également en pot ou en bac sur une terrasse ou un balcon bien ensoleillé.

A maturité, la mirabelle de forme ovale présente une belle peau de couleur rouge. Sa chair rose violacé est fine et juteuse, son goût assez sucré.

Période de récolte : Seconde moitié du mois de septembre.

Prunier mirabelle : Les maladies

Si les conditions de culture sont bonnes, cette variété résiste naturellement aux maladies. Voici les plus fréquentes et comment les traiter.

La moniliose

Le fruit se couvre de taches brunes ou violettes qui s’étendent rapidement. Toute la prune se couvre ensuite de coussins gris formant des cercles concentriques. Le fruit sèche et se momifie, restant très longtemps accroché à l’arbre.

Si votre prunier mirabelle est sensible, faites un traitement à la bouillie bordelaise 15 jours à 3 semaines avant la récolte.

La rouille

En climat humide, des pustules de couleur rouille apparaissent au revers de feuilles. Les feuilles les plus atteintes tombent rapidement.

Traitez régulièrement entre mai et juillet en pulvérisant de la bouillie bordelaise.

La maladie des pochettes

Les prunes mirabelles en formation prennent une forme allongée. La chair reste dure et ne présente pas de noyau. La peau se couvre d’une sorte de poussière blanche.

Retirez et éliminez tous les fruits malades. En prévention, traitez à la bouillie bordelaise en fin d’hiver et après la floraison de l’arbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page