Animaux sauvages et de compagnie

8 plantes toxiques pour les chiens

Chez le chien, les formes graves d’intoxication dues aux plantes restent relativement rares mais il est bon de connaître la liste des plantes principales potentiellement dangereuses pour nos fidèles compagnons.

Des réactions très variables aux intoxications

Chez les animaux de compagnie, l’intoxication ne se remarque pas toujours tout de suite. Les signes varient en effet selon l’individu mais aussi selon la plante incriminée et la quantité de substance absorbée.

L’ingestion des feuilles provoque cependant souvent les mêmes signes :

  • Des troubles digestifs : vomissements et diarrhées, rougeurs au niveau des babines, salivation excessive…
  • Des troubles nerveux : tremblements musculaires, dépression, excitation, convulsion…
  • Des troubles cardiaques : palpitations, baisse de tension…

Dans la majorité des cas, troubles digestifs et nerveux sont associés, compliquant le diagnostic précis…

Quelles sont les principales plantes toxiques pour les chiens ?

Le jardin est l’espace de vie du chien. Il s’y sent bien et y passe le plus clair de son temps. Mais comme pour un enfant en bas âge, cet espace recèle aussi de nombreux dangers, en particulier pour les chiens hyperactifs qui creusent la terre, déterrent les plus belles plantes et font de nombreuses bêtises au grand désespoir de leur propriétaire.

Le laurier rose, Nerium oleander

Toutes les parties (racines, tiges, feuilles, fleurs) de cette plante de climat méditerranéen sont très toxiques !  Attention en particulier aux feuilles sèches qui tombent au sol. Il est en effet plus tentant pour le chien de les croquer alors qu’elles sont plus toxiques que les feuilles fraîches et moins amères.

Il faut savoir que seulement 12 feuilles de laurier-rose suffisent à entraîner la mort d’un chien de 10 kg !

l’If, Taxus baccata

L’if est très apprécié au jardin pour son feuillage persistant et sa facilité de formation en topiaire. Pourtant, ici encore, toutes les parties de ce conifère sont toxiques pour le chien. Méfiez-vous particulièrement des graines : 80 à 100 g suffisent à tuer un chien de 10 kg !

Le Laurier cerise ou laurier palme, Prunus laurocerasus

Cet arbuste persistant très apprécié en haie libre ou taillée cache bien son jeu car toutes les parties de la plante sont très toxiques. Il faut en particulier se méfier des feuilles et des baies, d’abord vertes puis noires, car il est tentant d’y croquer pour les animaux de compagnie.

Le muguet, Convallaria majalis

Difficile d’imaginer que derrière la beauté gracile de ses nombreuses clochettes, le muguet est un redoutable poison pour les chiens. Les fleurs notamment provoqueront des vomissements. Attention aussi aux gamelles d’eau laissées à proximité de pieds de muguet. Il suffit en effet que quelques clochettes tombent dedans et infusent pour intoxiquer votre compagnon à 4 pattes !

plante toxique chien
© V.Chetan

Le Ricin, Ricinus communis

Longtemps, les tourteaux de ricin ont été employés comme engrais malgré leur grande toxicité pour l’homme et les chiens. Toutes les parties de cette belle plante d’ornement sont toxiques, surtout les baies et les graines. L’ingestion de 20 graines peut entraîner la mort d’un chien de 10kg.

Le Lis, Lilium

Toutes les espèces de lis sont toxiques ! Bulbe, feuilles, fleurs et même pollen…Toutes les parties de la plante le sont aussi ! Attention en particulier aux jeunes animaux, plus curieux et joueurs que leurs aînés, quand les lis sont utilisés en bouquets comme plantes d’intérieur !

Rhododendron, Rhododendron ponticum

Superbes au printemps, ces arbustes de haie sont très appréciés dans les régions de terrains acides.  Mais leur beauté ne laisse rien deviner de la toxicité de leurs feuilles et de leurs fleurs. L’ingestion du nectar peut provoqué des troubles cardiaques chez un jeune chien.

Narcisse et jonquille, Narcissus

La toxicité de ces bulbes printaniers est connue depuis longtemps. Le danger pour un jeune chien vient surtout du fait que la plante est basse et qu’il est tentant pour lui de s’amuser à déterrer les bulbes. Or, le bulbe est la partie la plus toxique de la plante ! Attention aussi aux bouquets : la toxicité se transmet à l’eau.

Que faire si votre chien est victime d’une intoxication ?

En premier lieu, recherchez les possibles causes d’intoxication et notez soigneusement le nom de la plante qui vous semble être en cause.

Sans paniquer, emmenez ensuite votre chien chez son vétérinaire. Lui seul pourra prescrire et administrer un traitement efficace pour évacuer la substance toxique.

Vous pouvez également contacter le centre antipoison animal situé à l’école vétérinaire de Nantes. L’interlocuteur pourra vous conseiller sur la meilleure conduite à tenir.

Sur le même thème:

Canicule: Comment éviter que le chien souffre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page