Jardin d'ornementL'été

10 grimpantes qui raffolent de soleil !

Il n’est pas si facile de choisir des plantes grimpantes capables de supporter une exposition plein Sud ! Il faut dire que le Sud s’apparente la plupart du temps à l’endroit le plus chaud du jardin, mais aussi au coin de terre le plus sec.

Les plantes qui affectionnent ces conditions de culture extrêmes sont donc habituellement des vivaces gélives, que l’on considère dans beaucoup de régions comme des plantes annuelles. Quelles sont donc ces grimpantes de soleil si précieuses, capables de couvrir de fleurs en l’espace de quelques semaines une clôture grillagée, d’habiller une arche, de décorer une pergola ou encore une tonnelle là où les autres grillent trop vite ?

Plein fer !

Chaque jardin possède ses propres microclimats. Avez-vous remarqué comment certaines plantes réussissant bien à un endroit ne survivent pas à peine quelques mètres plus loin ? C’est qu’elles sont très dépendantes des conditions de culture ( exposition, vent, terre, eau…) qu’on leur propose.

L’exposition plein Sud se caractérise par un nombre d’heures de soleil élevé (plus de 6 heures en été), avec un pic de chaleur en milieu de journée et des conditions de sécheresse accentuées. Pour des plantes grimpantes peu adaptées, ces conditions de culture deviennent rapidement un enfer ! Elles se trouvent à l’origine d’un nombre important de maladies ou de ravageurs (oïdium, pucerons…). Les premiers signes ne trompent d’ailleurs pas : les feuilles ou les fleurs d’une plante en souffrance « grillent » très vite sous un soleil fort !

Les grimpantes vivaces cultivées comme annuelles

Quand et comment les semer ?

On sème ces fleurs grimpantes vivaces (mais cultivées comme annuelles) en godets, au début du printemps, sous châssis ou mini serre, avant de les installer à leur place définitive fin mai ou début juin, quand les dernières gelées ne sont plus à craindre et que la terre s’est déjà bien réchauffée.

Les semis en pleine terre, au pied d’un grillage, d’un treillis métallique ou de tout autre support, sont également possibles. Mais il faut savoir patienter jusqu’à la fin du mois de mai ou au cours de la première quinzaine de juin pour les effectuer ! Semez alors les graines en poquet en déposant 4 à 5 d’entre elles dans un trou rebouché avec la terre extraite mélangée à du terreau et du compost mûr. Après la levée, on ne conserve que le plus beau plant. On peut néanmoins récupérer les autres pour les repiquer ailleurs au jardin ou les offrir aux amis !  Pour atténuer les dégâts d’une trop grande chaleur, même si ces plantes grimpantes en sont avides, pensez à pailler les pieds avec des tontes de gazon sèches et arrosez régulièrement les premières semaines, le temps que le système racinaire se développe.

10 plantes grimpantes vivaces ou annuelles pour le plein soleil

Capucine grimpante (Tropaeolum majus)

2 à 3 mètres de belles feuilles arrondies, aux nervures radiales, et des fleurs aux couleurs chaudes (orange safran, rouge feu…) qui se renouvellent sans discontinuer jusqu’aux premières gelées, parfois plus ! Vivace cultivée en annuelle, la capucine est une grimpante de soleil idéale pour couvrir une pergola, une clôture et même en couvre-sol, au potager. Car en plus d’être belle, elle est aussi utile, servant de leurre aux pucerons ou à la piéride du chou. Et pour ne rien lui manquer, ses feuilles et ses fleurs sont comestibles !

Cobée grimpante (Cobea scandens)

Vivace sur le pourtour méditerranéen si sa souche est abritée tout l’hiver, la cobée grimpante se couvre d’un feuillage persistant. Ses grandes fleurs campanulées parfumées, d’abord vertes, prennent une belle couleur violacée que son feuillage vert sombre met parfaitement en valeur.

grimpante pour le soleil
Haricot d’Espagne, ©Jardipartage

Haricot d’Espagne (Phaseolus coccineus)

Une belle liane de plus de 3 mètres de longueur ! De croissance rapide, le haricot d’Espagne grimpant est idéal pour structurer un massif et faire sortir de terre un grand tipi fleuri le temps de la belle saison. Ses fleurs rouges, au port altier, laissent place à de longues gousses vertes charnues et soyeuses, qui brunissent en séchant. Les graines, très graphiques dans leur livrée violacée, ajoutent à l’effet déco de cette grimpante !

plante vivace grimpante pour le soleil
Ipomée grimpante vivace , © Jardipartage

L’ipomée ou volubilis des jardins (Ipomoea indica)

De la chaleur et du soleil, c’est tout ce que réclame cette plante annuelle aux spectaculaires corolles rose, rouge ou bleues, toutes à cœur plus ou moins blanc. D’une hauteur de 2 à 3 mètres et dotée d’une incroyable vigueur, elle colonise en un rien de temps tous les supports verticaux qui s’offrent à elle : filins, ficelle, grillage ou treillis soudé… Autre atout indéniable : ses fleurs  éphémères se renouvellent sans discontinuer de la moitié de l’été au début de l’hiver !

Plumes d’Indien (Mina lobata)

Grimpante vivace cultivée en annuelle, cette cousine des ipomées volubilis n’en est pas moins spectaculaire ! Ses fleurs vivement colorées en épis dressés rappellent des plumes d’Indien, d’où son surnom. On la trouve aussi fréquemment sous un autre petit nom, « drapeau espagnol », en raison des teintes rouges et jaunes savamment mélangées parmi les fleurs.

plante grimpante sol sec
Suzanne-aux-yeux noirs, parfaite au plein soleil, © Jardipartage

Suzanne-aux yeux noirs (Thunbergia alata)

Vigoureuse, cette grimpante volubile aime s’enrouler autour de tout ce qu’elle trouve, tipi, grillage , pilier,… rien ne lui résiste ! Ses innombrables fleurs simples orange, ponctuées d’un cœur noir, créent un décor un fantaisiste de juin à octobre. Rentrée sous abri, son feuillage persiste tout l’hiver, c’est donc elle aussi une vivace cultivée en annuelle !

Abutilon du Grand fleuve (Abutilon megapotanicum)

L’Abutilion du Rio Grande, c’est l’autre nom de cet abutilon grimpant ! Malgré ses origines américaines, cette liane est plutôt bien rustique (-10°C), ce qui permet de la cultiver en pleine terre partout en France, à condition de l’installer en sol parfaitement drainé et, bien sûr, toujours au plein soleil ! Des calices rouges, des pétales jaunes, des étamines pourpres : l’Abutilon grimpant inonde de ses gracieuses fleurs une arche mais il aime tout autant être palissé contre un mur. Sa floraison est alors incroyable de générosité, s’étalant de juillet à novembre, et même presque à longueur d’année en climat doux !

Bignone Mme Galen

La bignone n’est pas seulement une plante grimpante vivace de soleil : elle est suffisamment flexible pour être cultivée presque partout, à condition de toujours la planter à bonne exposition. La quantité de soleil reçue détermine en effet l’abondance de sa floraison. Au Nord du pays, la variété Mme Galen , aux fleurs orange, est préférable, car elle fleurit en quantité. Dans le sud du pays, toutes les variétés sont possibles, en particulier la bignone offrant une pluie de fleurs roses soutenu (Stromboli)

Jasmin étoilé ou faux-jasmin (Trachelospermum jasminoides)

Une pure merveille qui ne manque pas d’atouts ! Le jasmin étoilé pousse en effet assez vite, ses fleurs légèrement vrillées sentent bon et son feuillage est persistant ! C’est donc la liane parfaite pour partir  à l’assaut d’un support ou couvrir un grand mur assez rapidement, au plein soleil et sous la chaleur. Quelques petits défauts néanmoins : cette volubile apprécie de garder  les pieds au frais tout l’été et, comme elle se montre moyennement rustique, elle déteste les courants d’air froids l’hiver !

plante grimpante supportant le plein soleil
Passiflore Riverside snow princess, © Jardipartage

La passiflore (Passiflora caerulea)

La passiflore a conservé de ses origines sud-américaines un goût immodéré pour la chaleur et le soleil ! Certaines variétés se couvrent de fruits ovoïdes orangés comestibles alors que d’autres (des hybrides) n’en ont pas ! Mais toutes ont en commun d’être d’excellentes plantes pour couvrir rapidement vaste un mur ou un grillage ! Attention simplement à bien vérifier la rusticité à l’achat car certaines passiflores sont vraiment trop peu rustiques pour la moitié nord du pays !

D’autres grimpantes pour le soleil

Kiwi d’ornement, aux jeunes feuilles étonnamment colorées (Actinidia kolomikta), Akébie à cinq feuilles (Akebia quinata) aux fruits comestibles en forme de saucisse, Bignone du Chili, aux fleurs rouge orangé tubulaires (Eccremocarpus scaber), Jasmin officinal, aux fleurs blanches très odorantes les soirs d’été (Jasminum officinale), Plumbago ou dentelaire du Cap, aux innombrables fleurs bleu ciel, Solanum grimpant, le marathonien de  la floraison (Solanum laxum), Tecoma capensis, une grimpante frileuse à fleurs tubulaires oranges ou jaunes…

Mis à jour le Nov 6, 2019 @ 10 h 12 min

Tags

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer