Plantes grimpantes

6 choix de plante grimpante qui n’abîme pas les murs

Utilisées pour décorer la façade d’une maison tout en offrant un formidable isolant thermique ou recouvrir un vieux mur mitoyen plus bas, certaines plantes grimpantes possèdent des ventouses qui s’ancrent dans le bâti et l’abîment. D’autres ont simplement besoin d’un support pour s’élever et ne sont donc pas en contact avec la paroi. Voici 6 idées de plantes grimpantes qui n’abîment pas les murs.

Vrilles, ventouses ou campons : 3 façons de s’accrocher !

Les plantes volubiles s’enroulent d’elles-mêmes sur tout support vertical : un grillage, un tuteur, un pilier ou même des fils de fer tendus sur un mur leur suffisent. C’est aussi le cas des plantes grimpantes munies de vrilles, de pétioles-vrilles ou d’épines. Ce sont naturellement toutes celles qui n’abîment pas les murs.

On évitera les plantes munies de crampons ou de ventouses (le lierre, la vigne vierge, l’hortensia grimpant) qui s’accrochent seules aux murs nus. Elles disposent pour cela de racines particulières qui ne servent pas à nourrir la plante mais l’aident à se fixer. Elles abîment donc les vieux enduits ou crépis.

Houblon, Humulus lupulus

Toutes les parties aériennes de cette plante volubile disparaissent en hiver. C’est la raison pour laquelle mieux vaut ne pas l’installer sur une façade de maison mais la destiner plutôt à couvrir un mur de clôture que l’on souhaite végétaliser.

Dès le printemps, (avril), elle forme de nouvelles jeunes pousses vigoureuses qui se couvrent de belles feuilles vert clair ou dorées dans le cas de la variété aureus, profondément lobées et dentées sur leurs bords.

quelle plante grimpante sur un mur
© H.Arts

Les cônes de fleurs s’épanouissent en été mais pour pouvoir en profiter, il faut planter un pied de houblon femelle car l’espèce est dioïque !

  • Fleurs : en août et septembre, les fleurs prennent une couleur paille en mûrissant
  • Sol : Riche et profond, même argileux
  • Hauteur : de 4 à 6 m
  • Exposition : Au soleil ou à mi ombre
  • Rusticité : Jusqu’à -25°C

Vigne de coignet, Vitis coignetiae

La vigne de Coignet fait partie du genre Vitis, celui des vignes vraies, contrairement à la vigne vierge, du genre Parthenocissus. Cette précision a son importance car la vigne de Coignet s’accroche à son support à l’aide de ses vrilles, n’abimant pas le mur le cas échéant, alors que la vigne vierge déploie des ventouses qui, elles, dégradent l’enduit du mur.

Cette vigne vigoureuse se couvre grandes feuilles gaufrées. Jeunes, elles sont vert tendre mais se colorent à l’automne, pendant plusieurs semaines, en rouge lie-de-vin avant de virer à l’écarlate.

  • Fleurs : Les petites fleurs sont insignifiantes
  • Sol : Profond et bien drainé
  • Hauteur : Jusqu’à 10 m
  • Exposition : Au soleil ou à mi ombre
  • Rusticité : Jusqu’à -20°C

Passiflore bleue, Passiflora caerulea

Si vous installez cette plante grimpante plein soleil bien à l’abri des vents froids, et que vous protégez ses racines l’hiver sous un épais paillis de feuilles mortes, alors vous pourrez cultiver cette passiflore de croissance rapide presque partout ! Le feuillage de la passiflore bleue est persistant mais tombe en partie si l’hiver est froid.

plantes grimpantes mur
© L.Enking

De mai à l’automne, les jolies fleurs de cette espèce de fleur de la passion mêlent le blanc bleuté et le violet. Ses gros fruits orangés à maturité ne sont pas particulièrement goûteux mais restent comestibles.

  • Fleurs : De la fin du printemps au milieu de l’automne en climat doux.
  • Sol : Riche et bien drainé, mais restant frais, sinon les feuilles jaunissent et tombent.
  • Hauteur : de 6 à 10 m
  • Exposition : Au soleil
  • Rusticité : Jusqu’à -10°C

Chèvrefeuille, Lonicera spp

Voilà une plante grimpante qui se plie à toutes les conditions de culture. Installez-la contre un mur exposé au Sud, au Nord, à l’Est ou à l’Ouest : toute exposition, ou presque, lui convient du moment qu’elle dispose d’un support solide capable de supporter le poids de ses tiges volubiles.

A côté de ses feuilles rondes semi-persistantes en climat doux, s’épanouissent de nombreux et larges bouquets de fleurs blanches, jaunes, rosées ou orangées qui exhalent un parfum délicat et illuminent l’endroit dans lesquels est installée cette belle plante grimpante.

  • Fleurs : En mai-juin surtout mais il est courant que la floraison du chèvrefeuille grimpant remonte légèrement en septembre
  • Sol : Riche et assez frais
  • Hauteur : de 4 à 6 m
  • Exposition : Au soleil ou mi-ombre
  • Rusticité : Jusqu’à -20°C

Rosier grimpant Climbing iceberg

On croit souvent qu’il est nécessaire de palisser les rosiers grimpants. Seulement, certains, à l’image du rosier Climbing iceberg, sont munis d’épines en forme de crochets et sont capables de s’agripper seuls aux supports disponibles.

Ce rosier remontant est particulièrement élégant contre une vieille façade en pierre ; qu’il se couvre de fleurs blanches doubles de la fin du printemps à l’automne, avec une pause méritée en pleine sécheresse estivale. Son seul petit défaut vient de son feuillage caduc alors qu’on l’aurait voulu persistant.

  • Fleurs : d’un blanc pur de l’été à l’automne
  • Sol : Toute terre, même calcaire
  • Hauteur : de 3 à 5 m
  • Exposition : Au soleil
  • Rusticité : Jusqu’à -15°C

Les clématites, Clematis

Il existe un grand nombre de variétés de clématites différentes, persistantes ou caduques, aux grandes et belles fleurs blanches, roses, rouges, mauves ou bleues. Elles fleurissent du printemps au milieu de l’été et certaines remontent en automne. Toutes ont en commun des tiges volubiles qui s’enroulent autour de leur support sans l’abîmer.

plantes grimpantes sur mur
© Lisagnes
  • Fleurs : De nombreux coloris et formes de l’été à l’automne
  • Sol : Toute terre fraîche
  • Hauteur : de 2 à 3 m généralement
  • Exposition : Au soleil si le sol reste frais, sinon à mi ombre
  • Rusticité : Jusqu’à -15°C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page