Palmiers et Plantes Exotiques

Quelles plantes exotiques rustiques pour un jardin tropical ?

Il existe de nombreuses plantes tropicales pour créer un jardin exotique. Mais la liste de celles qui résistent suffisamment au froid pour être cultivées à l’extérieur toute l’année (ou presque) est plus restreinte. Voici les principales.

Les palmiers rustiques

Plusieurs palmiers résistent parfaitement au froid dans toutes les régions, sans protection particulière. C’est notamment le cas du palmier chanvre (Trachycarpus fortunei), qui grandit vite et se couvre de belles palmes vertes en éventail au sommet d’un long stipe fibreux.

Hauteur : 12 m
Rustique jusqu’à -18°C

plante exotique exterieur resistant au gel
Trachycarpus fortuneii © L.Enking

Le bananier du Japon, Musa basjoo

Avec ses feuilles immenses, souples, de couleur vert clair, le bananier Musa basjoo donne une impression de jungle au jardin. Le stipe de ce grand arbuste s’épaissit au fil des ans, au fur et à mesure qu’il devient aussi de plus en plus résistant au froid.

Il faut cependant protéger chaque hiver ses feuilles et son stipe sous une couverture de paille et de plastique à bulles.

Hauteur : 3 m
Rustique jusqu’à -15°C

plante exotique qui resiste au gel
Musa basjoo © Jardipartage

Abutilon pictum, la lanterne chinoise

Originaire des régions tropicales humides d’Amérique du Sud, l’Abutilon pictum est un arbuste frileux, mais assez rustique pour vivre à l’extérieur dans les régions où il ne gèle que rarement.

De juin jusqu’aux gelées, il se couvre de fleurs orangées pendantes, comme de nombreuses clochettes. Elles ressemblent à des lanternes chinoises, d’où le nom qui lui a été donné.

Hauteur : 2 à 3 m
Rustique jusqu’à -2°C

arbre exotique rustique
Abutilon pictum © E.Hildt

La trompette de Jéricho, Brugmansia et Datura

Originaires d’Amérique du Sud, ces deux plantes voisines impressionnent par leur croissance rapide et par la taille (20 à 30 cm) de leurs fleurs simples ou doubles en trompettes.

On trouve des brugmansias à fleurs jaunes, oranges, roses ou même blanches, souvent très parfumées. Mais attention ! Toutes les parties de cette plante sont très toxiques ! Une plante à cultiver en pot dans un sol riche en région froide ou en pleine terre dans les régions plus douces où les gelées sont de courte durée.

Hauteur : 3 m
Rustique jusqu’à -5°C

plante exotique qui ne craint pas le gel
Brugmansia © Far out Flora

La morelle de Balbis, aux fruits comestibles !

Originaire du Brésil, ce Solanum sisymbrifolium appartient à la famille de l’aubergine, de la tomate et de la pomme de terre (Solanacées).

Ses rameaux épineux se couvrent en été de belles fleurs de couleur bleue à mauve avec un cœur d’étamines jaunes. Elles donnent ensuite de petites tomates rondes au goût de Litchi.

Hauteur : 1 m
Rustique jusqu’à -1°C

plante exotique rustique dehors
Solanum sisymbrifolium © S.Machado

Cestrum aurantiacum

Originaire d’Amérique du Sud, cette plante exotique légèrement rustique appartient aussi à la famille des solanacées. Elle forme un petit arbuste à feuillage vert persistant et se couvre en fin d’hiver et au printemps de fleurs en trompettes jaunes ou oranges réunies en grappes. Cette belle plante a besoin d’un sol riche et d’une exposition très abritée des vents. Attention, elle est toxique !

Hauteur :  1,5 m à 2 m
Rustique jusqu’à des températures allant de -3 à -5°C

plante tropicale rustique
Cestrum aurantiacum © Flickr

Le cassia, Senna corymbosa

Également originaire d’Amérique tropicale, cet arbuste exotique se couvre de fleurs jaunes de la fin du mois de juillet jusqu’en septembre. Il apprécie des arrosages très réguliers tout l’été pour bien fleurir.

Hauteur : jusqu’à 2 m
Rustique jusqu’à -5°C

plantes exotiques extérieur
Senna corymbosa © Flickr

Tibouchine, la fleur araignée

Originaire du Brésil, cet arbuste exotique séduit par ses tiges carrées de couleur marron clair, ses belles feuilles vert tendre striées et ses délicates fleurs violettes qui s’épanouissent vers la fin de l’été. La tibouchine résiste mieux au froid si le sol est bien drainé mais doit quand même être protégée l’hiver sous plusieurs couches de voile d’hivernage.

Hauteur : 1,5 m à 2 m
Rustique -2°C

plante exotique a fleurs violettes
Tibouchina © Jardipartage

Streptosolen jamesonii

Peu rustique, cet autre arbuste exotique de la famille des solanacées se couvre de feuilles luisantes, persistantes, vert foncé, aux nervures bien marquées. Ses fleurs en trompettes sont d’abord jaunes, avant de devenir orange à rouge à l’extrémité des pétales. Cultivez-le dans un grand pot ou déterrez-le en fin d’été pour le rentrer dans une véranda pour l’hiver.

Hauteur : 1,5 m à 2 m
Rustique -2°C

plante exotique jardin
Streptosolen jamesonii © Forest and Kim Starr

Callistemon, le rince-bouteille

Originaire d’Australie, ce superbe arbuste se couvre en fin de printemps de fleurs rouge vif en forme d’écouvillon, d’où son surnom de plante rince bouteille. Planté à l’extérieur, en terre drainée, il supporte des gelées passagères sans protection. En climat plus froid, entourez-le de plusieurs couches de voile d’hivernage.

Hauteur : 3 m
Rustique -5°C

Le lantanier, des fleurs très colorées

Planté dans une terre riche et bien drainée, cet arbuste exotique peut devenir un petit arbre en quelques années seulement. Mais il est fragile et peu rustique. C’est pourquoi il vaut mieux cultiver le Lantana camara dans un grand pot pour pouvoir l’hiverner dans une véranda non chauffée (8 à 10 °C).

Hauteur : 2 à 3 m
Rustique 5°C

plante exotique resiste au froid
Lantana camara © R.Klee

L’Euryops, une marguerite buissonnante

Originaire d’Afrique, ce petit arbuste forme un buisson aux feuilles persistantes et se couvre de nombreuses fleurs jaunes, comme des marguerites, du printemps à l’automne, ce qui lui vaut son surnom de marguerite des savanes. Sa rusticité est meilleure dans une terre bien drainée.

Hauteur : 1 m
Rustique : -5°C

plante exotique qui peut resiste au froid
Euryops © M.Y.Stuart

Comment protéger du froid les plantes exotiques ?

Pour réussir à cultiver des plantes tropicales à l’extérieur, il faut avant tout soigner les protections contre le froid l’hiver. Pour cela :

  • Vous pouvez entourer les plantes les plus rustiques de paille, de voile d’hivernage, de plastique à bulles… noué avec des cordelettes.
  • Vous pouvez aussi fabriquer un abri démontable : il suffit souvent d’un petit toit pour éviter que le gel ne brûle les feuilles.
  • Vous pouvez également déterrer chaque année les plantes les plus fragiles pour les stocker tout l’hiver dans une véranda froide qui devient alors un jardin tropical.
  • Vous pouvez enfin cultiver les moins rustiques en pot, à rentrer pour l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page