Arbustes fleuris et persistants

Comment planter une bordure de buis ?

Bonjour, ravi de vous retrouver pour ce 13e numéro du podcast les pouces verts. Aujourd’hui, quelques conseils pour planter une bordure de buis (Buxus sempervirens).

Même s’ils sont de croissance lente, de plus en plus touchés par les maladies et par cette fichue chenille qui les décime, les buis restent parmi les plantes les plus utilisées au jardin. Il faut dire qu’ils sont polyvalents et nous permettent de créer de belles bordures, de superbes haies ou encore de jolies topiaires quand ils sont plantés en isolé. Tout un symbole dans les jardins à la française.

Quand planter des buis en bordure ?

Comme on les trouve en jardinerie vendus dans de petits pots ou dans des conteneurs plus grands, on peut les planter presque à tout moment de l’année. Mais je vous conseille d’installer votre haie de buis au printemps ou en automne. Idéalement même, c’est en octobre qu’il vaut mieux la planter : on a alors souvent les meilleures conditions pour qu’ils s’enracinent au mieux : une terre encore chaude et des pluies régulières !

Si vous êtes en retard ou que vous avez l’occasion de les trouver à racines nues, une plantation reste possible tout l’hiver, hors période de gel.

Bordure de buis : distance de plantation

Si vous voulez faire une bordure basse ou une broderie autour d’un massif ou de votre potager que vous allez maintenir à 15 cm de hauteur par des tailles au printemps et en fin d’été, il faut serrer les plants : comptez 1 buis tous les 10 cm !

Pour faire une bordure plus haute, à 40 ou 50 cm de hauteur, laissez au moins 25 cm à 30 cm entre les plants.

Les buis permettent de faire des bordures basses qui restent vertes toute l’année.

Si vous voulez obtenir une bordure étroite, mais plus haute, vous pouvez planter des charmilles ou planter une haie de hêtres. Les feuillages de ces deux arbustes sont marcescents. Leurs feuilles sont donc vertes (ou pourpres dans le cas du hêtre pourpre) du printemps à l’automne, puis brunissent en automne. Mais elles restent accrochées aux branches tout l’hiver, ce qui permet de conserver l’effet brise-vue.

bordure de buis distance
© Jardipartage

Les étapes de la plantation

  •       Plutôt qu’un trou de plantation, creusez une tranchée sur 20 cm de profondeur et de large au moins à l’emplacement de votre bordure.
  •       N’hésitez pas à planter les buis en enterrant légèrement la base de leur tige et le mieux, c’est de reboucher avec un mélange de terre extraite et de compost.
  •       Etalez ensuite un peu de fumier de cheval autour des pieds en surface, arrosez abondamment et le tour est joué ! Vous les aurez nourris pour un moment.

Tout sol convient pour cette bordure

Ne vous préoccupez pas trop de votre terre. Que votre sol soit calcaire, légèrement acide, argileux, caillouteux ou même sableux, tout conviendra au buis du moment que le drainage est bon ! Oui, parce que l’un de ses seuls défauts est là : il déteste avoir trop d’eau, ce qui favorise les champignons !!

Pour ce qui est de l’exposition, c’est pareil. A l’ombre, mi-ombre ou au soleil, il s’en fiche ! Et je dirais même que votre bordure sera plus belle à l’ombre !

Voilà pour aujourd’hui. Si vous avez aimé ce podcast, n’hésitez pas à vous y abonner pour être informé de la publication des nouveaux numéros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page