Plantes vertes

Plante verte dans une chambre : Aucun danger !

Certaines plantes vertes, en plus d’être faciles à entretenir, sont d’excellentes plantes dépolluantes. Elles ont en effet la capacité de purifier l’air de la maison. Installées dans une chambre, elles favoriseraient même un sommeil de meilleure qualité.

Dormir avec une plante verte dans sa chambre à coucher, c’est dangereux

C’est souvent ce que l’on croit à cause du dioxyde de carbone. Mais en réalité, il n’y a aucune raison de vous priver de mettre des plantes dans une chambre.

Les plantes respirent grâce au processus de photosynthèse :

  1. En journée, la plante absorbe du dioxyde de carbone et rejette de l’oxygène.
  2. A l’inverse pendant notre sommeil, elle libère du dioxyde de carbone (co2). Cependant, les quantités de co2 rejetés dans l’air sont moindres par rapport à ce que nous rejetons pendant que nous dormons.

Si vous aérez bien votre chambre à coucher tous les jours, il n’y a donc aucun danger !

Voici d’ailleurs 5 plantes dépolluantes parmi les plus efficaces !

Chlorophytum comosum

Feuilles, racines, tubercule… toutes les parties de cette belle plante contribuent à assainir l’air, avec une efficacité déconcertante !

plante verte dans une chambre à coucher
© M.Dumat

Le chlorophytum absorbe de nombreux polluants dont 3 à 10 µg/h de formaldéhyde, du benzène, le toluène et la quasi-totalité de monoxyde de carbone en 24h.

Facile à cultiver, il supporte à peu près toutes les conditions mais préfère une luminosité modérée et des températures comprises entre 12 et 30°C

Spathiphyllum ou fleur de lune

Difficile de trouver meilleure plante dépolluante ! Ammoniac, benzène, formaldéhyde, toluène, trichloréthylène, xylène… la fleur de lune les absorbe tous !

C’est donc la plante verte à installer prioritairement dans la chambre, d’autant plus que l’entretien de la fleur de lune est simple. Elle s’accommode d’une lumière modérée et les températures régulières (18 à 25°C) de cette pièce lui conviennent parfaitement !

Pothos, Epipremnum aureus

Un peu plus volumineux que les plantes précédentes, le Pothos convient mieux à une chambre à coucher un peu plus grande : il se glisse alors parfaitement dans un recoin.

On peut le cultiver en suspension ou tuteuré et il en existe une belle variété au feuillage panaché de jaune pour l’accorder parfaitement à la déco de la pièce.

dormir avec une plante verte dans sa chambre
© Amanda

Pour ce qui est de ses qualités dépolluantes, il est extrêmement efficace pour absorber benzène, toluène, monoxyde de carbone et dans une moindre mesure le formaldéhyde.

Cultivez-le à la lumière, mais à l’abri du soleil direct. Il supporte des températures (10 à 25°C) plus fraîches que celles d’une chambre classique.

Palmier nain, chamaedorea elegans

En plus d’être très élégant, ce petit palmier d’intérieur est une excellente plante verte dépolluante. Il est efficace pour absorber l’ammoniac et le xylène, mais encore plus efficace pour éliminer le formaldéhyde.

Plantez plusieurs pieds dans un grand pot, chacun atteindra à l’âge adulte 1m de hauteur. Dans ses régions d’origine, le palmier nain pousse en sous-bois : il peut donc se contenter de peu de lumière si votre chambre n’est pas idéalement exposée et a besoin d’au moins 16°C pour pousser convenablement.

Dragonnier marginé, Dracaena marginata

Cette sous-espèce du dragonnier de Madagascar se distingue par ses longues et fines feuilles bordées de rouge. D’un entretien facile, il s’agit d’une belle plante d’intérieur tolérante, capable de s’adapter à presque toutes les pièces, et pas seulement la chambre ! Installez-le en pleine lumière ou à mi ombre, entre 16 et 24°C.

Comme le Spathiphyllum, le dragonnier marginé est aussi l’une des meilleures plantes dépolluantes de la maison : il élimine très efficacement le monoxyde de carbone, le toluène, le trichloréthylène et le xylène. Mais il est aussi efficace pour absorber benzène et formaldéhyde, le tout sans trop rejeter du dioxyde de carbone co2.

Sur la même thème :

Bouture de Schefflera : Quand et comment faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page