Accueil » L'été » L’Immortelle d’Italie: arbrisseau vivace épicé !
plante a curry

L’Immortelle d’Italie: arbrisseau vivace épicé !

L'Immortelle d'Italie: arbrisseau vivace épicé !
Partagez votre avis sur cet article !

Difficile de passer près de l’Hélichrysum italicum sans la remarquer ou, plus exactement, la sentir ! Nul besoin en effet de frôler cette plante vivace aromatique, que l’on surnomme communément Immortelle d’Italie, tant elle embaume l’air ambiant de ses odeurs de curry. Voilà d’ailleurs pourquoi son autre nom de plante à curry n’est pas usurpé ! Comment cultiver cet arbrisseau d’origine méditerranéenne ?

Des allures de lavande, mais aux fleurs jaunes !

Vivace buissonnante assez proche de la lavande par ses dimensions ( 40 cm de hauteur, près de 60 cm de largeur) et son allure, à tel point qu’on peut facilement confondre ces deux arbrisseaux en y regardant vite, la plante à curry développe au fil des ans un port en coussin étalé. Comme la lavande, son feuillage persistant gris argenté, filiforme, se déploie sur des rameaux grisâtres.

De juin à août, s’échappent des coussins de hauts bouquets de fleurs jaunes, lumineuses. La plante toute entière exhale alors du printemps à l’automne un parfum de curry caractéristique, plus prégnant encore par temps chaud et sec. Pas même besoin de la frôler, les senteurs, portées par un léger vent chaud, se ressentent à plusieurs mètres à la ronde.

plante a curry plantation
Début juin, la plante à curry, associée à des sédums (palmeri et spectabile), se prépare à fleurir. Jardin de Maguy (64)

Où cultiver la plante à curry ?

L’élément clé pour pérenniser l’Hélichrysum tient à la nature du sol et à son drainage. Offrez-lui une terre franchement sèche, pauvre ou caillouteuse. Sa rusticité (-15°C) n’en sera que meilleure ; notamment en hiver, période pendant laquelle elle redoute le plus l’excès d’humidité.

Côté exposition, privilégiez le plein soleil toute la journée ; vous profiterez ainsi au maximum de son puissant parfum.

Quel entretien ?

La lavande et l’immortelle d’Italie ne partagent pas seulement leur allure. Elles apprécient également des conditions de culture similaires et nécessitent un entretien voisin.

Comment la tailler ?

Chaque année, après la floraison estivale, nettoyez la plante à curry de l’ensemble de ses fleurs fanées. Profitez de cette taille pour raccourcir les pousses de l’année au tiers de leur longueur ; vous maintiendrez ainsi un coussin dense et compact et éviterez que les rameaux ne se dégarnissent sur leur partie basse.

Une autre taille est profitable au sortir de l’hiver, pour redonner un peu d’allant à l’Hélichrysum avant la reprise de sa croissance: supprimez les branches sèches et mortes.  

helichrysum plante a curry
L'immortelle d'Italie forme au fil du temps un buisson plus étalé que haut, ici au moment de la reprise de la croissance printanière. Jardin à Lacommande (64)

Une protection pour l’hiver ?

Non, pas besoin. Partout où prospère la lavande, l’Hélichrysum italicum passe tout aussi bien l’hiver. Contre le froid, le mieux est encore de prendre les devants et de l’installer dans le coin le plus ensoleillé du jardin (plein Sud), à l’abri des vents froids et de l’humidité hivernale. Une plate-bande contre un mur bien exposé de la maison lui conviendra par exemple à merveille, sans mesure de protection particulière !

Comment l’utiliser ? Quelles associations ?

Avec son feuillage platine, la plante à curry est lumineuse et offre un intérêt décoratif toute l’année. Elle est particulièrement utile en rocaille ou dans un jardin sans arrosage, à l’entretien quasi nul.

Elle peut aussi prendre part à un décor de plantes aromatiques aux besoins proches des siens. Associez-la dans ce cas à la lavande, la santoline, la germandrée ( toutes trois à feuillage grisé) ou encore à des armoises, du romarin, des sauges officinales, voire même panachées, comme la superbe et lumineuse sauge aurea.

L’Hélichrysum s’accorde également très bien à des couvre-sols plus bas, comme les thyms, à condition d’installer les touffes de ces derniers à l’avant, et même aux feuillages charnus des plantes succulentes, à l'image de ceux des Sédums palmeri.

Comment bouturer l’Hélichrysum ?

Procédez en fin d’été, à partir de pousses de 10 à 15 cm de longueur. Effeuillez la partie basse de la bouture avant de la piquer dans un mélange humidifié de sable et terreau. Conservez à l’ombre.

Cette belle vivace méditerranéenne se marcotte aussi spontanément. Vous pouvez toutefois l’y encourager davantage en maintenant légèrement enterrés ses rameaux retombants à l’aide d’un cavalier métallique.

Pour une cuisine épicée ou des bouquets secs…

Savez-vous que l’immortelle d’Italie est comestible ? Prélevez ses jeunes feuilles printanières pour aromatiser vos plats. Cueillez-les juste avant utilisation, au plus fort de l’ensoleillement pour profiter d’une fraîcheur optimale et d’arômes plus intenses.

Les adeptes de bouquets secs pourront utiliser les rameaux de la plante à curry pour distiller ses puissantes notes aromatiques à l’intérieur de l’habitation. C’est d’ailleurs cet usage en vigueur de l’autre côté des Alpes qui lui a valu son nom commun d’Immortelle d’Italie !

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *