Jardin d'ornementJardiner au printemps

Santoline grise, Petit-cyprès

Comme couvre-sol, il n’y a pas plus beau et plus efficace que la Santoline grise (Santolina chamaecyparissus). Avec ses fleurons jaunes l’été et ses petites feuilles aromatiques et argentées, cette Astéracée arbustive que l’on appelle aussi petit cyprès est la plante idéale des jardins de bord de mer.

Un couvre-sol presque parfait

Cette jolie plante méditerranéenne forme naturellement de petites boules denses et des coussins étalés, faciles d’entretien.

Le feuillage très découpé de la Santoline grise est décoratif toute l’année. Gris-vert en hiver avec le froid et le manque de lumière, il se couvre en été d’un duvet argenté. Aromatique, il exhale un fort parfum de térébentine quand on passe la main.

Les nombreuses fleurs en pompons jaune vif s’épanouissent de juin à août. Elles sont très mellifères.

Où planter la Santoline grise ?

La Santoline n’est en général vivace que dans une terre très drainante, voire sèche, un peu caillouteuse, et même franchement aride, de préférence à tendance calcaire d’ailleurs. En sol lourd, vous ne la conserverez pas longtemps car elle déteste l’humidité stagnante.

Côté exposition, elle n’apprécie que les emplacements très ensoleillés.

Quelles plantes associer à la Santoline grise ?

Vous pouvez la planter à l’unité, en masse ou en petits groupes, aux pieds des arbustes.

Associée à d’autres plantes basses ou vivaces, la santoline grise est superbe pour former des bordures, mais aussi en bac, sur la terrasse, et même dans un jardin de graviers. C’est une plante typique des bords de mer où poussent généralement le Romarin ou la Lavande, deux arbustes qui l’accompagnent à merveille.

Pour décorer un jardin sec, mariez-la à des vivaces à fleurs bleues, comme des agapanthes par exemple, ce qui permet de casser le jaune prédominant des pompons de fleurs.

santoline grise utilisation
La santoline grise fleurit dès juin © Jardipartage

Comment l’arroser ?

La santoline grise déteste être arrosée l’été et supporte donc la pauvreté du sol, comme la sécheresse. C’est une candidate idéale pour créer un jardin sec.

Cette plante peut cependant aussi s’adapter à un sol plus “normal”, notamment lorsqu’elle est plantée en pot, en bac ou dans une petite jardinière sur la terrasse. Il faut simplement qu’il soit bien drainé.

Quand et comment la tailler ?

Une taille de la santoline grise est indispensable régulièrement, sinon elle a tendance à prendre trop de place et finit par être difforme.

Taillez-la assez court après la floraison mais attention, sans atteindre les bois secs. Un peu comme la lavande, si on coupe le vieux bois trop court, elle a du mal à repartir.

Astuce et conseil du jardinier

Je préfère pour ma part tailler la santoline grise avant la floraison. Les fleurs exhalent en effet un parfum plutôt désagréable. Cela évite aussi que la plante ait tendance à trop s’allonger. Elle devient ensuite difficilement rattrapable.

Comment la multiplier ?

Oubliez le semis, trop lent. D’autant plus que la bouture d’un fragment de plante pendant l’été donne d’excellents résultats. Consultez cette fiche détaillée pour bouturer une santoline grise.

Désherbant naturel !

La santoline forme de vastes tapis compacts sous lesquels rien ne pousse ! De plus  les feuilles de cette belle plante grise libèrent des essences empêchant la germination de concurrentes à leurs pieds. Elle est aussi réputée comme répulsive de nombreux insectes ravageurs.

Tags

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer