Mûrier noir | Jardipartage

Mûrier noir : Un arbre d’ombrage aux fruits savoureux

Mis à jour le décembre 31st, 2023 à 06:35 pm

Facile à cultiver et utile pour ombrager le jardin, le mûrier noir est un arbre verdoyant capable d’atteindre des sommets. Il s’installe au soleil dans le jardin et vous fait profiter d’une belle récolte de mûres savoureuses et sucrées. Suivez-nous dans la découverte de cet arbre fruitier surprenant !

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Morus Nigra
Nom courant : Mûrier noir
Famille : Moraceae
Type : Arbre à fruits
Origine : Asie occidentale, Amérique du Nord et Europe méridionale
Hauteur x étalement : Jusqu’à 10 mètres de haut pour 5 à 7 mètres de largeur.
Durée de vie : Jusqu’à 120 ans

Floraison : Au printemps
Fruits : Petites baies globuleuses noires de 2 à 3 cm
Récolte : De juillet à septembre
Plantation : Automne et printemps

Exposition : Ensoleillé ou partiellement ombragé
Sol : Bien drainé et souple
Rusticité : Rustique. Les arbres établis résistent aux températures froides allant jusqu’à -15 °C, les jeunes arbres en revanche sont très sensibles au gel.

mûrier noir fruit comestible | Jardipartage
Les fruits du mûrier noir sont comestibles et délicieux © Volodymyr Nikitenko

Les caractéristiques du mûrier noir

Le mûrier noir est un arbre fruitier proche du mûrier platane parasol qui peut atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur. Il produit des fruits comestibles, les mûres noires, riches en antioxydants et en vitamines. Les feuilles du mûrier noir sont lobées et dentées, et sa floraison a lieu au printemps avec des fleurs blanches ou rosées. Cet arbre est également connu pour sa capacité à résister à la sécheresse et à pousser dans des sols pauvres.

Où planter un mûrier noir dans le jardin ?

Le mûrier noir peut être planté dans un endroit ensoleillé ou partiellement ombragé, dans un sol bien drainé et fertile. Il préfère les sols légèrement acides avec un pH compris entre 5,5 et 7,0. Il est important de choisir un endroit où l’arbre aura suffisamment d’espace pour se développer, car il peut atteindre une hauteur de dix mètres et une largeur de cinq à sept mètres. Ils peuvent être plantés en automne ou au printemps, en évitant les périodes de gel ou de fortes chaleurs.

Quand et comment tailler un mûrier noir ?

La taille du mûrier noir dépend de l’objectif recherché et de l’âge de l’arbre.

  • Si vous voulez favoriser la production de fruits : la taille doit être effectuée après la récolte, en coupant les branches qui ont déjà produit des fruits.
  • Si vous préférez favoriser la croissance de l’arbre : vous pouvez tailler au début du printemps avant la floraison. Il est également possible de tailler légèrement au milieu de l’été pour éliminer les branches mal orientées ou celles qui sont abîmées.

Pour les jeunes arbres, il est important de tailler pour établir une structure solide dès le départ. En général, il faut éviter de tailler le mûrier en automne, car cela peut encourager la croissance de nouvelles pousses qui seront vulnérables aux gelées hivernales.

À quoi ressemblent les fruits du mûrier noir ?

Les fruits du mûrier noir, appelés mûres, sont de petites baies globuleuses, charnues et sucrées, mesurant environ 2 à 3 cm de longueur. Les mûres ont une peau noire brillante et lisse, et une chair douce et juteuse qui peut varier du rouge foncé au violet. Les fruits du mûrier noir sont souvent utilisés pour la fabrication de confitures, de gelées, de jus, de vins et de pâtisseries en raison de leur saveur délicieuse et de leur teneur élevée en antioxydants et en vitamines. Ces fruits mûrissent généralement entre juillet et septembre, selon la localisation géographique et les conditions climatiques.

Où planter un mûrier noir | Jardipartage
Le mûrier noir peut être planté près dune terrasse pour apporter de lombre mais ses fruits tachent le dallage ou le carrelage en été © anmbph

Quelle différence entre le mûrier blanc et le mûrier noir ?

Le mûrier noir (Morus nigra) et le mûrier blanc (Morus alba) sont deux espèces distinctes de la famille des Moraceae : elles ont des caractéristiques et des utilisations différentes. Le mûrier noir produit des mûres noires et sucrées, des fruits qui sont comestibles et riches en antioxydants. Il peut atteindre une hauteur de dix mètres et il est souvent cultivé pour ses fruits.

Le mûrier blanc, quant à lui, est plus petit, atteignant une hauteur d’environ six mètres. Il produit des fruits blancs, jaunes ou rouges, voire noirs parfois (d’où la confusion possible), mais nettement moins sucrés et juteux que les mûres noires. Cependant, cet arbre a eu une importance économique par le passé car les feuilles du mûrier blanc étaient la principale nourriture des vers à soie qui produisaient la soie.

author avatar
Viviane G

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut