Accueil » L'été » La mineuse des agrumes
reconnaitre mineuse agrumes

La mineuse des agrumes

La mineuse des agrumes (Phyllocnistis citrella) est une véritable plaie pour les arbustes du genre Citrus, en premier lieu desquels les citronniers. Apparue en Corse en 1994, ce petit lépidoptère sévit désormais chaque année du printemps à l’automne en plusieurs générations.

L’attaque se réalise en deux temps. Au printemps, les adultes s’accouplent. Ils passent alors souvent inaperçus car ils sont petits (4 mm de longueur) et portent des couleurs communes (blanc argenté). La femelle pond ses œufs sur la face inférieure des jeunes pousses du citronnier, généralement en bordure de la nervure principale.

citronnier mineuse des agrumes
Un jaunissement du feuillage du citronnier peut être le signe d »une attaque généralisée de la mineuse des agrumes. (Photo A.A)

Lorsque les larves éclosent, elles s’enfoncent dans l’épiderme de la feuille. Au fur et à mesure de leur croissance, ces chenilles jaunâtres et aplaties deviennent de plus en plus visibles. Tout comme leurs dégâts. Elles creusent des galeries et se nourrissent des tissus jeunes et tendres des feuilles. Les feuilles plus âgées, déjà lignifiées, sont délaissées.

Reconnaître une attaque de la mineuse des agrumes

Les feuilles attaquées par la mineuse des agrumes présentent des reflets argentés qui font immédiatement penser à des traînées de bave de limaces. En observant de près, des galeries sinueuses sont visibles. Les bords des feuilles du citronnier s’enroulent également. Les feuilles jaunissent, sèchent, la photosynthèse est fortement perturbée. Si rien n’est entrepris, la feuille finit par tomber.

Lutter contre la mineuse des agrumes

La lutte est d’abord préventive et passe par une surveillance régulière et une observation attentive des jeunes pousses, notamment de leur partie inférieure.

produit mineuse des agrumes
Les galeries (en blanc) de la mineuse sont bien visibles sur cette feuille de citronnier. (Photo A.A)

Il semblerait que la proximité de plants de romarin soit un bon répulsif naturel pour ce petit lépidoptère.

L’utilisation au printemps (courant avril) de pièges à phéromones spécifiques est également efficace. Par ce procédé, seuls les adultes mâles sont capturés. L’accouplement ne pouvant avoir lieu, les pontes sont évitées.

Quand la maladie est avérée, seul un insecticide polyvalent (mais polluant) semble efficace. L’emploi du Bacillus Thuriengensis, produit homologué pour un usage biologique, est à l’étude. Son pouvoir de pénétration des tissus étant faible, je ne pense cependant pas qu’il parvienne à éradiquer les chenilles. Il est plutôt à réserver pour des chenilles aux moeurs « de surface ».

Dans tous les cas, coupez et brûlez avec soin toutes les parties atteintes.

Les feuilles de votre citronnier sont recroquevillées mais aucune trace de galeries n’est présente ? Cet autre article consacré aux maladies du citronnier peut vous intéresser !

39 Commentaires

  1. Chaque année mes oranges éclatent en deux malgré un arrosage tous les deux jours je jette des sceaux entier d’Orange coupée en deux que faire.

  2. A quels moments de l’annee doit on traiter pour essayer d’eradiquer La meneuse des agrumes?
    Combien de traitements par an et a quel intervalle?
    Quel produit faut il utiliser?
    Je lutte depuis des années contre cette maladie sans succès……

    • Bonjour,

      La mineuse des agrumes se manifeste surtout à partir de l’été-fin d’été. Dans l’idéal, il faut traiter au moment des vols du papillon (avant qu’il ne ponde) avec un insecticide comportant une huile blanche (colza, lien aff) mais il est très difficile de le repérer (il ne mesure que quelques millimètres. Autre solution qui fonctionne bien: tailler les pousses portant les traces des galeries et les éliminer en les brûlants.

  3. Bonjour,

    J’ai un gros problème avec mon citronnier qui doit avoir entre 5 et 10 ans, les citrons arrivent difficilement à maturité .
    Les feuilles sont souvent touchés tantôt jaunies, tantôt recroquevillées, tantôt tâchées et découpées…Probablement plusieurs causes..
    Dans le jardin il y a bien sur des escargots, des cochenilles mais aussi ces petits insectes pas toujours très visibles…
    Un « gojitier » en a fait les frais récemment (feuilles dévorées) …
    Je ne sais pas vers quoi me diriger pour ne pas utiliser de produits nocifs mais qui soient efficaces pour mes arbustes fruitiers (fraisiers aussi visités..)
    Quels produits me recommanderiez vous?
    Merci
    Pierre de ..Pau

    • Bonjour,

      La culture du citronnier n’est pas évidente. Contre les aleurodes (ces petites mouches blanches), les cochenilles ou encore les araignées rouges, pulvérisez un insecticide bio à base d’huile de colza (lien aff). L’huile enrobe les insecte et les étouffe.
      Pour les feuilles jaunies, il s’agit soit d’un manque d’eau, soit des carences (chlrosoe: manque de fer mais aussi et peut-être manque d’autres éléments minéraux: manganèse…). L’emploi d’un produit reverdissant est alors parfois nécessaire.

  4. Bonjour Monsieur
    Nous avons un oranger qui nous fait beaucoup de fruits mais sur lequel nous avons deux problèmes.
    Quelques feuilles tombent mais en plus le bord de la feuille sèche et se recroqueville.Nous n’avons pas remarqué la présence de pucerons.
    Deuxième problème la présence de cochenilles.
    Quel est le bon traitement?
    Nous arrosons une fois par semaine avec de l’engraisNPK 8-16-42 dilué dans arrosoir.Cet oranger est en pleine terre et nous habitons Valras Plage 34350
    Nous vous remercions.

  5. Bonjour,
    je subit des attaques récurrente de cochenilles et de mineuse des agrumes sur mon citronnier. J’ai réussi à me débarassé des chochenille tout début mars, mais les mineuses commencent à apparaitre. j’ai retirer la seule feuille contenant des galeries, mais toutes les feuilles de mon citronnier sont recroqueviller. Est ce que cela signifie que toutes les feuilles sont atteinte?
    j’ai actuellement plein de jeune feuille comment éviter au mieux une propagation?
    Pour info, le citronnier est en pot sur un balcon au 6ieme étage. J’habite sur montpellier.
    Je vous remercie 🙂

    • Bonjour,

      Au 6e étage à Montpellier, attention au vent qui peut rapidement dessécher votre citronnier! Conservez sa motte humide, non détrempée. En l’absence d’insectes, les feuilles recroquevillées indiquent que l’arbuste a soif.

  6. Mon citronnier a les feuilles qui sont mangées et je n’ai pas vu de papillons blancs autour. J’ai pris des photos : comment les envoyer?

  7. Bonjour,
    Mon oranger est victime de la mineuse des agrumes (votre description correspond en tous points). A la fin du printemps, j’ai coupé toutes les parties infestées, mais cela n’a pas suffit et cela a attaqué mes deux autres agrumes. Que puis-je faire, sachant que l’oranger est porteur d’une douzaine de fruits ? Quel type de produit me recommandez-vous ?

    • Bonjour Régine,

      A ce stade, cela ne sert pas à grand chose de traiter. Vous pouvez vous contenter de tailler et éliminer les feuilles les plus touchées. Les vols des papillons adultes se font surtout au début de l’été pour des dégâts visibles en été et en automne. Je vous conseille, à l’approche de l’été prochain, de poser des pièges à phéromones (en vente en jardinerie) pour repérer rapidement les vols des adultes. Dès que quelques individus se collent sur ces pièges, vous pouvez traiter avec un insecticide approprié (demandez au vendeur en jardinerie) + traitement à l’huile blanche (généralement de colza). A renouveler toutes les 3 semaines jusqu’en octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.