Plantes aromatiques

Menthe verte, menthe douce

La menthe verte (Mentha spicata) est une plante aromatique mellifère. Très utilisée en cuisine, elle l’est aussi depuis longtemps pour ses propriétés médicinales.

Menthe verte au jardin

Plante aromatique très rustique au feuillage gaufré, denté sur les bords, sombre et au puissant parfum, la menthe verte ou menthe douce forme des touffes compactes de 60 cm de hauteur qui se répandent rapidement au moyen de tiges souterraines traçantes (les rhizomes), pouvant à la longue devenir envahissantes.

En la cultivant seule dans un pot en terre cuite, vous maîtriserez mieux sa croissance et son extension.

Dès les premiers froids, la plante entière sèche. Si la terre n’est pas gorgée d’eau l’hiver, la plante repart de la souche au printemps suivant.

Où la cultiver ?

La menthe verte apprécie l’ombre mais supporte bien le soleil direct si le sol reste frais.

Culture en pot de la menthe verte

Cette aromatique s’adapte aussi très bien à une culture en pot. Cela permet de lui fixer des limites. Pour maintenir le support de culture frais, vous pouvez planter une touffe dans un grand pot que vous enterrez en laissant seulement dépasser un rebord de 5 cm.

La culture en pot permet aussi de prolonger la récolte des feuilles si on prend soin de déplacer le pot à sous abri ou châssis dès la fin de l’été. La menthe redémarrera alors plus vite au printemps.

Choisissez un endroit mi-ombragé car le manque d’eau ou une chaleur trop forte altèrent les essences aromatiques de ses feuilles.

Entretien de la menthe

  • Supprimez les fleurs avant leur éclosion pour favoriser la formation plus rapide de nouvelles feuilles.
  • Comme la mélisse, au début de l’été, lorsque le feuillage commence à montrer des signes de fatigue ou qu’il jaunit, rabattez sévèrement la plante à 5 cm du sol. En quelques semaines, une nouvelle touffe de feuilles fraîches se reformera.
  • Arrosez très régulièrement pour conserver la fraîcheur. L’installation d’un paillage de mulch ralentit le dessèchement.

Multiplication de la menthe verte

Cette plante aromatique est l’une des plus faciles à multiplier du printemps à l’automne. Voici comment faire :

  • Tirez délicatement pour décoller quelques bouts de tiges souterraines (les rhizomes) en contact avec la terre.
  • Vérifiez qu’ils portent de petites racines.
  • Repiquez-les immédiatement ailleurs au jardin, en pot ou en godet.
  • Enterrez-les à peine pour obtenir rapidement une nouvelle jeune menthe.
  • Si la touffe est ancienne, vous pouvez aussi la diviser. Il faut alors déterrer complètement la souche, puis la partager avec un transplantoir ou une bêche suivant son importance.

Récolte des feuilles

On peut récolter les tiges et les feuilles des menthes du printemps (avril) jusqu’aux gelées en dehors de la période de floraison car les feuilles sont moins aromatiques à cette période.

Comment faire sécher la menthe verte ?

Les feuilles un peu anciennes sont toujours plus parfumées que les plus jeunes. Après séchage à plat au four, à basse température, conservez-les dans un récipient hermétique pour mieux préserver leurs arômes.

Vous pouvez aussi les congeler ciselées dans des bacs à glaçons pour former des cubes à utiliser au fur et à mesure des besoins ou entières, avec leurs tiges. Elles s’utilisent alors comme des fraîches.

Que faire avec la menthe fraîche ?

Ses feuilles fraîches ou séchées parfument le thé, les taboulés, les salades de fruits ou un gâteau au chocolat. On en fait des infusions, des confiseries et des sirops qui surprennent les petits.

Quelques feuilles plongées dans un verre d’eau procurent une incroyable fraîcheur.

Séchée, la menthe permet aussi de faire des pots-pourris qui font fuir les insectes.

menthe poivree en pot
Culture de menthe poivrée dans un pot enterré © Jardipartage

D’autres menthes à cultiver

La menthe verte (Mentha spicata) est la plus classique. Mais il existe un grand nombre de variétés et d’espèces originales de menthes, aux propriétés condimentaires et médicinales identiques. Chacune a cependant sa petite particularité.

La menthe pouliot

Son parfum est similaire à celui de la menthe verte mais ses feuilles sont ovales et légèrement dentées. Son huile essentielle contient une substance toxique, la pulégone, qui invite à utiliser Mentha pulegium avec prudence.

La menthe poivrée

Cultivez-la au soleil, dans un sol restant frais. C’est la menthe au goût de menthol le plus intense. Utilisez ses feuilles séchées ou fraîches mais toujours crues pour aromatiser des salades, des soupes, des glaces, des desserts, des boissons ou même des jus, car la cuisson dénature le menthol.   L’huile essentielle de la menthe poivrée (Mentha piperita), aux propriétés médicinales, est utilisée en confiserie pour fabriquer de célèbres bonbons au chocolat. C’est aussi l’un des composants de nombreux dentifrices.

La menthe citron (variété citrata) et bergamote (bergamot), aux arrières notes d’agrumes, sont deux variétés de menthe poivrée.

La menthe des cerfs

A première vue, la menthe des cerfs (Mentha cervina) n’a pas grand-chose à voir avec les menthes, si ce n’est ses fleurs mauves semblables à Mentha spicata. Ses fines feuilles la font davantage ressembler à l’estragon ou la sarriette. Cultivez-la à l’ombre, en terrain frais. Elle forme des touffes envahissantes de 30 cm de hauteur. Ses feuilles très parfumées s’utilisent pour faire du thé

La menthe banane

Froisser une feuille de menthe banane est une expérience unique qui fait immédiatement rejaillir le souvenir des célèbres bonbons jaunes en forme de banane ! Cette variété, moins envahissante que Mentha spicata, est à cultiver à mi-ombre. Elle disparaît l’hiver mais ressurgit au printemps si les gelées n’ont pas été trop fortes (-10°)

La menthe gingembre (ginger)

Cultivez-la en pot, à mi-ombre, pour la contenir car elle est très envahissante. Rustique, cette menthe est persistante même si elle tend à sécher comme les autres quand les grands froids arrivent.

Ses feuilles dévoilent un goût de menthe assorti de notes acidulées de gingembre. Utilisez la pour parfumer une salade de fruit, une sauce ou un bouillon accompagnant un poisson.

A lire aussi sur le même thème:

La mélisse: des arômes de citronnelle
Le fenouil: des feuilles et des graines à la saveur anisée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page