Jardiner en hiverPotager bio

Les engrais naturels: pour des légumes sains et bio !

Les engrais de fond naturels apportent des aliments (les nutriments) aux plantes. Ils ne peuvent pas être puisés et utilisés directement sous cette forme brute par le système racinaire. Ils nécessitent en effet d’être « digérés » par les micro-organismes du sol pour pouvoir être prélevés par les végétaux, en fonction de leurs besoins.

Le jardinier doit tenir compte de cette libération progressive en « organisant » les apports en amont des cultures. Ainsi, un premier épandage, en fin d’automne ou en hiver, favorisera les semis et les cultures printanières. Puis, un second, moins important, au cours du cycle végétatif, aidera les plantes à mener à bien la fructification.


Engrais organiques et minéraux

Dans le commerce, les engrais de fond naturels se trouvent sous deux formes.

Les engrais organiques (corne broyée, farine de plumes, vinasse de betterave, tourteau de ricin, sang desséché…) sont souvent issus du recyclage de déchets produits par l’industrie alimentaire.

Les engrais minéraux (phosphates naturels,…)  sont, quant à eux, obtenus en broyant des roches.


La corne broyée, riche en azote

La corne broyée favorise l’enracinement des jeunes arbres et arbustes.

La corne broyée est un engrais riche en azote (elle en contient 10% minimum). C’est un engrais coup de fouet très utile au potager et au verger, où il favorise l’enracinement des jeunes arbres et arbustes.

Aussi, il ne faut pas hésiter à verser une poignée de corne broyée en surface de la terre de plantation des fruitiers ou en épandre et faire légèrement pénétrer par griffage jusqu’à 750g pour 10 m² au potager.


La farine de plumes, un engrais à libération rapide

La farine de plume est également un engrais riche en azote qui, à l’opposé de la corne broyée, est rapidement mis à la disposition des plantes (sous 3 mois maximum après épandage). Mieux vaut donc incorporer ce fertilisant un peu avant la plantation pour que les végétaux puissent bénéficier de ses bienfaits dès le semis, leur mise en place ou en cours de culture.

engrais organique


La vinasse de betterave, riche en potasse

La vinasse de betterave est issue de la transformation des déchets de l’industrie de la betterave. C’est un engrais naturellement riche en potasse, un élément qui favorise la formation des fruits ou des légumes. Epandez-en 200 à 300g sur une surface de 10 m² de potager ou à la plantation de vos légumes. Vous pouvez aussi en verser une poignée au pied de vos arbres fruitiers, dont vous aurez préalablement désherbé le sol. Griffez légèrement pour le faire pénétrer.


Le tourteau de ricin

Le tourteau de ricin est issu des résidus produits par la transformation des graines de ricin.

C’est un engrais à libération lente, riche en azote, mais également en éléments minéraux. Il contient des quantités non négligeables de zinc, fer, bore…qui aident les plantes à développer un feuillage et des fruits sains. En contrepartie, la composition du tourteau de ricin et notamment la présence en quantité de métaux le rendent toxique pour l’homme et les animaux domestiques. Il est donc impératif de l’enfouir au moment du bêchage.


Les phosphates naturels

Les phosphates naturels assurent une floraison longue et de qualité.

Les phosphates naturels proviennent de roches broyées et contiennent un minimum de 30% de cet élément. Ils aident les plantes au moment du développement des fleurs et des fruits et assurent une floraison longue et de qualité.

Les phosphates sont assimilés très progressivement par les micro-organismes présents dans l’humus avant d’être puisés par les plantes en fonction de leurs besoins. 400g suffisent à couvrir les besoins d’une surface de 10 m² de potager.


Les cendres de bois

Les cendres de bois, récupérées dans la cheminée  après de belles flambées d’hiver, constituent un engrais de qualité, riche en métaux. Elles s’utilisent aussi bien au pied des rosiers que des arbres fruitiers. Versez-en de petites poignées au pied de vos légumes.

Vous avez aimé ces conseils sur les engrais de fond ? Découvrez de nombreux autres conseils de jardinage et abonnez-vous, si vous le souhaitez, à la lettre d’informations pour recevoir chaque mois une sélection des conseils et gestes de saison !

Mis à jour le Nov 2, 2019 @ 16 h 01 min

Tags

Bruno Nunez

Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

2 commentaires

    1. Bonjour,

      Merci pour votre question. il n’est effectivement pas facile de trouver ce genre de produits bien spécifiques. Il faut soit se rapprocher de l’industrie de transformation de la betterave (pour des quantités conséquentes) soit consulter le catalogue de quelques jardineries spécialisées bio. Je vous envoie en mp l’adresse de l’une d’entre elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer