L'automnePotager

Engrais: Pour ou contre l’utilisation du patentkali ?

Engrais minéral d’origine naturelle, le patentkali est utilisé au jardin potager pour sa haute teneur en éléments nutritifs, en particulier en potasse et magnésie.

S’il peut s’avérer très efficace pour rehausser la fertilité d’un sol pauvre, et booster la production de vos légumes, c’est également une ressource non renouvelable ! Aussi, son utilisation nécessite-t-elle une réflexion approfondie. Cet engrais ne doit pas en aucun cas être utilisé à tout-va !

Personnellement, j’irais jusqu’à vous déconseiller son utilisation car on peut à mon sens améliorer la fertilité et la vie de son sol autrement, en apportant du compost par exemple ou en cultivant des engrais verts.

Quels avantages à utiliser du patentkali ?

Le patentkali apporte principalement du magnésium, de la potasse, et du souffre. C’est un engrais “coup de fouet”, il enrichit rapidement le sol de minéraux assimilables par les plantes. Les oligo-éléments qu’il apporte permettent aux plantes en croissance d’avoir un meilleur développement racinaire, et de produire des fruits ayant une meilleure conservation. Son pH est neutre.

Le patentkali s’utilise principalement en début de culture, dès la plantation. On l’incorpore superficiellement au sol, et les racines des plantes vont puiser les éléments nutritifs à disposition.


Comment l’utiliser ?

Le patentkali est à utiliser à petites doses, au risque de griller vos plantes. (Les engrais en surdosage, à l’image de l’urine, riche en azote, sont plus néfastes que profitables aux cultures)

Ainsi, on apportera par exemple une cuillère à café pour un plant de légume gourmand : tomates, poivrons, aubergines, courges et autres légumes gourmands.

utilisation patentkali
Les courges apprécient particulièrement le patentkali © Jardipartage.fr

Pour tous les autres légumes, il est recommandé de déposer l’équivalent d’une cuillère à soupe par m² de culture, bien répartie sur toute la surface.

Pour les arbres fruitiers, il est recommandé de déposer environ une cuillère à soupe par arbre, bien répartie autour du tronc, à l’aplomb de la ramure.

Après avoir épandu votre patentkali, arrosez un minimum afin que celui-ci ne s’envole pas et pénètre assurément dans le sol.

Son effet est très rapide, et vous verrez vos légumes évoluer différemment. Cela dit, les légumes fertilisés sont souvent plus fragiles, car leur nutrition ne s’est pas faite de façon naturelle. Ainsi, vous risquez également de voir apparaître davantage de problèmes de maladies.


Le patentkali : pour ou contre ?

L’utilisation du patentkali doit donc être abordée avec prudence et raisonnement : d’un côté, les plantes vont pousser plus vite, mais d’un autre, elles peuvent être sujettes plus facilement aux maladies, et l’on utilise un produit au coût environnemental non négligeable. Il faut donc bien réfléchir avant de se lancer dans son usage.


Une alternative : la cendre de bois

Une bonne alternative au patentkali est la cendre de bois. Facile à trouver, et même à produire, plus écologique aussi surtout, cette dernière s’utilise à raison d’une poignée par m² de culture, tous les ans.

L’effet n’est pas tout à fait le même, en particulier parce qu’elle a un impact sur le pH du sol mais la cendre de bois  apporte tout de même de nombreux éléments nutritifs à votre terre et à vos légumes.

Tags
Afficher plus

Guillaume

Rédacteur et jardinier dans le domaine de l'agro-écologie, je transmets ma passion au travers de Jardipartage et du Potager permacole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer