jasminum polyanthum entretien | Jardipartage

Jasminum polyanthum : Le jasmin blanc d’hiver

Le jasmin blanc d’hiver (Jasminum polyanthum) est une grimpante chinoise à croissance rapide, dotée d’une floraison printanière époustouflante. Ses bouquets de fleurs rose porcelaine sont de plus très parfumés. La plante reste assez fragile face au froid mais peut se cultiver en intérieur.

Ce qu’il faut savoir :

Nom courant :  Jasmin blanc d’hiver, jasmin rosé d’hiver, jasmin rose, jasmin à nombreuses fleurs
Famille : Oléacées
Origine : Chine (Yunnan)
Hauteur x étalement : Peut atteindre 3-4 m de hauteur pour 1,5 m d’étalement

Feuillage : Le feuillage semi-persistant est d’un vert intense lustré. Les feuilles opposées, à l’aspect finement découpé, sont composées et munies de 5 à 7 folioles lancéolées.
Fleurs : Les boutons de fleurs sont roses avant d’offrir leur corolle étoilée d’un blanc immaculé qui confèrent à l’ensemble une jolie teinte nuancée rose porcelaine. De généreuses panicules de fleurs s’annoncent dès février sous abri et en mars-avril en pleine terre. La floraison s’étire sur 2 à 4 semaines, voire jusqu’en août selon le climat.
Fruits : Les fruits mûrissent en hiver sous forme de petites baies noires.

Exposition : Plein soleil à mi-ombre selon le climat
Sol : Riche, frais, très bien drainé.
Rusticité : Assez faible, autour de -4 °C pour les parties aériennes, et -8 °C pour la souche.

Où placer un jasmin blanc d’hiver ?

Tout comme la plupart des jasmins, le jasmin polyanthum possède des rameaux volubiles qui ne demandent qu’un support comme un treillage, un arceau, une tonnelle voire une rambarde d’escalier ou de balcon pour s’agripper. 

Offrez-lui une zone abritée des vents froids et très ensoleillée comme une façade de maison ou un vilain mur que vous souhaitez cacher. Dans les régions aux étés caniculaires, plantez-le à mi-ombre. Ce jasmin un peu gélif se porte très bien en Bretagne ou dans le sud de la France en pleine terre. Ailleurs, il se plaira dans un pot de 50 cm de haut que vous pourrez rentrer en hiver.

jasminum polyanthum extérieur | Jardipartage
Cultivé en extérieur dans les régions de climat doux en hiver chaud en été le jasminum polyanthum se couvre de fleurs © DepositPhotos

Comment cultiver le jasmin blanc d’hiver en intérieur ?

Ce jasmin n’est pas une plante d’intérieur car il est issu d’une région subtropicale. Vous pouvez cependant profiter de ses puissants effluves en fin d’hiver dans une véranda.

  • A l’automne, veillez à laisser le jasmin blanc d’hiver profiter de 6 à 8 semaines de froid, entre 5 et 10°C la nuit, afin d’initier sa floraison.
  • Dès que la température de jour descend en dessous de 10 °C, rentrez-le dans une pièce lumineuse mais pas trop chaude cependant. Pour profiter de la floraison du Jasminum polyanthum en intérieur, la température de la pièce ne doit pas dépasser 15 °C. Attention au soleil direct derrière une vitre qui risque de griller le feuillage.
  •  Puis, sortez le jasmin rosé d’hiver dès que les risques de gelées sont écartés.

Suivez cette vidéo culture et floraison du Jasminum polyanthum pour en savoir plus.

Comment planter le jasmin blanc d’hiver ?

Plantez votre jasmin polyanthum au printemps plutôt qu’à l’automne si vous craignez le froid hivernal. 

Veillez à bien ameublir le sol en profondeur jusqu’à 30 cm, en ajoutant éventuellement du sable grossier ou une couche de drainage sous la motte si votre sol est lourd. Mélangez du terreau ou compost pour améliorer la fertilité et alléger la terre de rebouchage.

  • Faites tremper la motte dans un seau d’eau pendant que vous creusez le trou.
  •  Creusez une fosse d’environ 3 fois la taille de la motte.
  • Démêlez les racines qui tournent. Positionnez le haut de la motte à 2-3 cm de la surface du sol puis rebouchez le trou en formant une cuvette.
  • Tassez et arrosez copieusement.
  • Paillez pour maintenir la fraîcheur.

Comment planter un Jasminum polyanthum en pot

Apportez du gravier ou des billes d’argile au fond du pot afin d’améliorer le drainage. Mélangez une terre de jardin un peu lourde avec du terreau et du sable pour alléger le substrat. Ajoutez une dose d’engrais organique pour ne pas avoir à fertiliser davantage cette année-là.

jasminum polyanthum floraison | Jardipartage
Boutons rose et floraison blanche du Jasminum polyanthum © DepositPhotos

Comment entretenir le jasmin blanc d’hiver ?

Arrosage : Continuez à arroser généreusement votre jasmin même après la floraison jusqu’en fin d’été afin de maintenir le sol frais. Soyez vigilant les premières années afin de favoriser un enracinement profond.

En pot, assurez un arrosage régulier jusqu’à 2 fois par semaine. En hiver, espacez les arrosages afin de laisser sécher la surface du substrat. Un air sec favorise la présence d’acariens. Si vous constatez que le feuillage devient grisâtre, vaporisez avec de l’eau de pluie ou posez le pot sur une soucoupe remplie de billes d’argile humides.

Engrais : En pleine terre, un apport de compost ou fumier en surface à l’automne sera apprécié. En pot, ajoutez un engrais pour fleurs à l’eau d’arrosage tous les 15 jours entre mars et septembre, ou bien un engrais organique dans le substrat.

Paillage : étalez un paillage au pied de votre plante dès que le sol est réchauffé afin de maintenir sa base au frais et limiter les arrosages.

Taille : Le Jasminum polyanthum est généralement vendu avec les tiges liées à un arceau au rayon des plantes d’intérieur. Ses tiges ne vont pas tarder à s’échapper pour croître en hauteur. N’hésitez pas à pincer leur extrémité régulièrement après la floraison, entre avril et juillet, afin de maintenir un port équilibré et compact. Otez les fleurs fanées pour éviter d’épuiser la plante avec une fructification.

Rempotage : Rempotez le jasmin polyanthum tous les 2-3 ans dans un pot plus grand, en terre cuite de préférence, en prenant soin de démêler les racines qui tournent.

Comment multiplier le jasmin blanc d’hiver ?

Pour obtenir de nouveaux plants de jasmin blanc, le plus facile est de prélever des marcottes, ou bien de réaliser des boutures herbacées en juin-juillet.

Si vous êtes dans une région aux hivers longs et froids, cultivez une autre espèce de jasmin plus rustique (-15°C) comme le jasmin officinal, également très parfumé, mais dont la floraison est estivale.

author avatar
Eva D
Ma formation d’ingénieure horticole, mon goût pour le jardin et les voyages botaniques me conduisent à vouloir partager ma passion pour ce monde végétal à travers mes écrits, depuis plus de 20 ans déjà. Jardiner en préservant la Nature est ce que m’ont appris mes différents métiers exercés dans la production horticole, l'aménagement et entretien des espaces verts et l’enseignement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut