Aménager son jardin

Comment créer un jardin andalou ?

Le jardin andalou est l’évocation du Paradis sur Terre. Sa création ne semble harmonieuse que s’il parvient à mettre en éveil les 5 sens : la vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher et le goût. Pour atteindre ce but et cette harmonie, certains codes précis de l’art mudéjar sont à respecter. Je les décrypte pour vous dans cet article à travers plusieurs scènes tirées de la visite de la Casa de Pilatos à Séville, un bel exemple du style andalou influencé par la Renaissance italienne.

Le murmure de l’eau d’un bassin

Le murmure du filet d’eau qui s’écoule d’entre les mains de cette statue d’inspiration antique berce et trouble à peine la surface calme des eaux du bassin rectangulaire.

Dans le jardin andalou, l’eau est omniprésente. Elle est source de quiétude et d’apaisement. Elle permet également d’offrir un peu de fraîcheur bienfaisante dans un espace d’ordinaire écrasé par la chaleur.

jardin andalou caracteristiques
© Jardipartage

Le bassin hispano-mauresque est traditionnellement de forme rectangulaire. Il est un miroir ouvert sur le ciel et la végétation alentour, propice à la méditation.

Ce bassin est sobre, seulement décoré sur ses flancs de motifs arabes et coiffé d’azulejos foncés qui en souligne les contours. Ses rebords sont recouverts de potées d’annuelles : pétunias, surfinias, pélargoniums.

Dès les premiers beaux jours et pendant toute la belle-saison, les couleurs pétillantes de ces fleurs animent de leurs reflets le plan d’eau et flattent l’œil.

La fontaine

Pas de véritable jardin de style hispano-mauresque sans fontaine. (photo de couverture). Ornée d’azulejos aux couleurs chatoyantes sur toutes ses faces, la fontaine est le pendant miniature du bassin. C’est un espace qui invite au repos et à la contemplation.

2 caractéristiques sont ici incontournables : l’art mudéjar fait toujours la part belle aux poteries vernissées vivement colorées et aux mathématiques. Cet espace nous permet de le comprendre.

Les motifs géométriques sont omniprésents dans le style andalou. On les retrouve ici dans la forme et la disposition des dalles en terre cuite qui décorent le sol, mais aussi dans les deux carrés imbriqués de la fontaine, dans la forme et la décoration du banc, ou encore dans la disposition des pots de rosiers.

Le jardin andalou n’est finalement que couleurs et symétrie.

jardin andalousie
© Jardipartage

Le patio

Cet espace clos mais à ciel ouvert, de forme carrée et ceinturé de hauts murs enduits de chaux blanche pour renvoyer la chaleur, est aménagé selon un plan géométrique.

Les mêmes codes largement puisés dans la symétrie sont utilisés pour sa composition :

  • deux allées perpendiculaires en terre battue mènent à une statue d’inspiration antique, permettant d’apprécier le mariage réussi de ce jardin andalou avec le style influent de la Renaissance italienne.
  • 4 parterres de rosiers pris au piège de bordures de buis taillés offrent des effluves enivrants à la tombée de la nuit.
  • A l’arrière, le mur tapissé de grimpantes frileuses (bougainvillée, dentelaire du Cap,…) offre une toile de fond diversement colorée en fonction des saisons.

comment creer un jardin andalou

Rigueur des tailles

Le grand jardin est baigné au printemps du parfum sucré des fleurs d’orangers. Il nous permet d’apprécier l’importance accordé aux travaux de tailles.

Les bordures de buis sont rigoureusement taillées et surmontées de rangées d’orangers amers maintenus en demi-sphères.

Au centre de ces espaces ordonnés, de nombreux rosiers se développent plus librement, offrant à leur tour leurs effluves puissants.

Pour résumer

Si vous souhaitez vous lancer dans la création d’un jardin andalou ou plus simplement d’un espace de ce style, voici les 6 caractéristiques principales à travailler :

  1. Le murmure de l’eau d’un bassin rectangulaire ou d’une fontaine
  2. Les couleurs vives des poteries et céramiques vernissées
  3. L’utilisation d’azulejos authentiques
  4. L’impression d’intimité et de cocon apportée par de hauts murs recouverts d’une peinture blanche ou d’enduits à la chaux
  5. La douceur de la terre battue ou de la terre cuite au sol,
  6. La plantation d’arbres et d’arbustes méditerranéens (agrumes, palmiers, rosiers parfumés, buis en bordures, grimpantes de soleil comme le Plumbago, la Bougainvillée)
Sur le même thème:

Comment créer un jardin japonais ?
Comment aménager une allée de jardin élégante ?

Mis à jour le Juin 20, 2020 @ 8 h 22 min

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer