Aménager son jardin

3 idées pour aménager un petit jardin en longueur

Avec quelques astuces et un peu de fantaisie, un petit jardin de ville tout en longueur peut être aménagé comme un jardin plus grand. Découvrez les éléments clés pour réussir l’aménagement de votre espace ainsi que 3 exemples détaillés point par point.

Comment réussir l’aménagement d’un jardin en longueur ?

Plus un jardin est étroit et long, plus le regard des visiteurs est attiré vers le fond. L’enjeu principal de son aménagement consiste alors à organiser l’espace :

  • Pour diviser le jardin en 2 ou 3 zones distinctes dissimulées derrière des écrans qui les rendent mystérieuses et donnent envie de les découvrir.
  • Ou au contraire à créer une perspective intéressante, conduisant progressivement le regard vers un élément remarquable situé au fond du jardin.

Vous pouvez réaliser tous les travaux vous-même ou vous appuyer dans un premier temps sur l’aménagement d’une terrasse par un paysagiste. Vous organiserez alors le reste du jardin à partir de sa création.

Les surfaces verticales

Les grandes surfaces verticales hautes comme les haies de thuyas persistants, les murs ou les panneaux de bois, bornent le jardin et retiennent le regard à l’intérieur. Les haies mettent du temps à pousser, mais elles forment des clôtures douces et naturelles. Les clôtures en bois ou en grillage sont bon marché, mais elle dure moins longtemps. Il faut les remplacer régulièrement.

Les écrans comme les haies basses taillées, les murets ou encore les treillis ajourés mi-hauts permettent de structurer l’espace et de réserver des surprises à ses visiteurs.

Les figures géométriques

Les formes géométriques sont partout dans la courbe des massifs, dans la forme circulaire d’un espace pelouse, dans la rigueur rectangulaire d’un dallage… Savamment agencés, les formes et les matériaux utilisés pour leur donner vie soulignent et dynamisent le dessin du jardin.

Les matériaux

Pierre, brique, bois, gravier… sont utilisés pour daller les allées et ceinturer les terrasses. Mais vous pouvez aussi planter toutes sortes de végétaux, verts ou fleuris, en bordure. L’harmonie du jardin dans son ensemble est un subtil jeu de formes et de matières différentes.

Le spectacle végétal

Plantes arbustives et annuelles à feuillage caduc où persistant… Les végétaux utilisés doivent afficher une gamme de couleurs différentes selon les périodes de l’année. Chaque saison doit offrir un spectacle unique.

Pour vous aider à aménager un petit jardin tout en longueur, voici 3 idées très détaillées.

Un petit jardin, et plein d’idées !

Comment faire un joli petit jardin
Ce joli petit jardin est aménagé autour d’une terrasse ronde située au centre de la pelouse © DepositPhotos

Ce petit jardin de ville rectangulaire est organisé sur un seul et même espace, mais il est truffé de surprises et de décorations afin de donner l’impression de l’agrandir.

Des formes géométriques

La géométrie est partout dans ce petit coin de jardin : dans la forme ronde de la table et du sol pavé de la terrasse et jusque dans les motifs en bois des panneaux qui composent l’arrière-plan de la table de jardinage. On les retrouve aussi au niveau des végétaux, en particulier dans la topiaire impeccablement taillée en cône de l’if situé à droite de la scène.

Un soin particulier a été apporté aux clôtures

Elles composent en effet à la fois le cadre et la toile de fond de l’aménagement. Des arbustes hauts et des plantes grimpantes sont plantés. Ou utilise de préférence des arbustes persistants afin d’obtenir une toile de fond toute l’année.

Ils peuvent aussi être décoratifs pour leur feuillage, comme le photinia, l’Eleagnus, ou fleuris et parfumés, comme le laurier-tin ou l’oranger du Mexique. Ils attirent alors de nombreux insectes pollinisateurs et des oiseaux.

Plus l’espace est petit, plus il doit être rempli d’objets décoratifs qui meublent le vide !

Vous pouvez comme ici disposer de nombreux accessoires décoratifs : des pots avec des plantes grasses, un brasero en acier corten qui focalise le regard, de fausses tulipes métalliques, des lanternes, des cadres ou encore des statues.

Un jardin tout en longueur organisé autour de 2 espaces

Comment organiser un petit jardin rectangulaire
Dans ce jardin en longueur un effet de perspective conduit le regard du visiteur vers le fond © DepositPhotos

Ce petit jardin tout en longueur est organisé autour de 2 zones bien délimitées : un espace terrasse et un jardin plus ouvert, au fond.

Jouer sur les matériaux utilisés

La terrasse joue sur la diversité des matériaux avec un salon en bois vieilli et grisé qui donne un côté chaleureux à la scène et qui contraste avec l’utilisation d’un joli dallage en pierre au sol, aux teintes plus froides.

Une différence de niveaux

L’espace de cette terrasse est décaissé par rapport au reste du jardin. On y accède par 2 marches. La transition est réalisée à l’aide d’un muret en briques rouges qui abrite une jardinière pour un petit conifère, formant une structure verticale, et des arbustes au feuillage dense. (Figuier, bambous non traçants, Photinia, lavande, buis en pot sur les côtés).

L’espace jardin au fond

La 2nde partie du jardin est aménagée autour d’une pelouse qui peut servir d’espace de jeu pour les enfants ou d’espace détente l’été. Sur le côté droit, les bordures d’arbustes (Oranger du Mexique, cotonéaster) dessinent une belle courbe qui crée un effet de perspective en direction d’un sumac de Virginie conduit en arbre.

À gauche, un magnifique sapin bleu offre une structure verticale imposante qui oblige à lever les yeux afin d’apprécier l’ensemble de la scène.

Un jardin de ville intimiste

Comment aménager un petit jardin en longueur
Ce petit jardin est aménagé en 2 espaces de part et d’autre d’une allée centrale pavée © DepositPhotos

Ce jardin étroit et tout en longueur, situé en ville, est aménagé en 2 espaces séparés par un écran fait de treillage, recouvert de plantes grimpantes.

Le premier espace est composé d’une petite terrasse située en contrebas du reste du jardin. Notez la dissymétrie de son organisation : côté droit de l’allée de pavés, un massif de plantes vivaces offre des notes fraîches et colorées. Une lavande est plantée en bordure, 2 grands pots accueillent une corbeille d’argent retombante et des euphorbes basses. Des bambous non traçants (Fargesia) composent un fond permanent.

Côté gauche de l’allée, une pelouse rase offre un petit tapis vert apprécié. Le côté intimiste de la scène est palpable.

Le 2nd espace est dissimulé derrière un écran vert. Il est organisé de manière symétrique de part et d’autre de l’allée pavée. Des lavandes se répondent à l’avant alors qu’un treillage en bois compose la toile de fond qui retient le regard du visiteur. Des vivaces hautes et quelques arbustes persistants adoucissent sa présence.

L’allée pavée constitue le fil rouge de cet aménagement. En effet, l’ensemble du jardin est conçu autour de cette voie permettant de circuler d’un espace à l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page