Plantes fleuries et vivaces

Echinacea : La marguerite des prairies américaines

Originaire d’Amérique du Nord, les échinacées sont incontournables dans les massifs et plates-bandes du jardin. Proche du Rudbeckia, cette plante vivace fleurit longtemps du début à la fin de l’été. Pourpre à l’origine, la marguerite des prairies d’Amérique se décline désormais dans de nombreux coloris : rose, orange, jaune, rouge vif et même vert !

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Echinacea purpurea
Nom courant : échinacée pourpre
Famille : Astéracées

Hauteur : Plante vigoureuse, ramifiée, sa hauteur dépend des variétés : certaines sont naines (40 cm) alors que d’autres peuvent atteindre 1 m de hauteur.
Feuillage : vert, longues feuilles terminées en pointe.
Floraison : Les fleurs se renouvellent de juin (pour les variétés les plus précoces) à septembre. Elles sont composées de ligules, des fleurs stériles formant les pétales rayonnants, disposés à plats ou retombants selon les espèces autour d’un gros cœur proéminent, le cône ou le pompon, composé de fleurs fertiles. Les fleurs fanées restent décoratives jusqu’en hiver. Certaines variétés hybrides sont parfumées, d’autres non.
Fruits : Ses fleurs attirent de nombreux papillons, en particulier le paon du jour. En hiver, les graines des cônes secs sont picorées par les pinsons et les chardonnerets.

Exposition : Au plein soleil ou à l’ombre légère. Toutes les variétés ont besoin de beaucoup de chaleur.
Sol : Terre bien drainée, pas trop sèche l’été, Les hybrides issus d’Echinacea paradoxa ne poussent pas bien dans les sols trop riches et surtout, ils ne survivent pas l’hiver dans une terre détrempée ou trop humide.
Rusticité : Très bonne en sol drainé

Plantation des échinacées

Effectuez la plantation de l’échinacée en début d’automne (septembre-octobre) dans les régions douces ou au printemps ailleurs (mars à juin), à partir de godets.

Cette vivace a besoin de beaucoup de soleil et d’une terre parfaitement drainée en hiver, seulement enrichie de quelques poignées de compost.

Après avoir fait tremper vos godets 15 min dans l’eau, creusez un trou tous les 30 cm pour installer les plantes.

Les variétés naines (moins de 60 cm de hauteur) peuvent être cultivées dans un grand pot.

fleur echinacea
Les fleurs d’Echinacea sont classiquement pourpres mais il existe de nombreux hybrides très colorés © Jardipartage

Entretien de l’Echinacea

Robustes et faciles à cultiver si le sol est léger, ou très bien drainé, les échinacées nécessitent peu de soins : pas de tuteurage, aucun traitement et quelques arrosages pour fleurir tout l’été.

Arrosage régulier

Les apports d’eau doivent être réguliers l’année de la plantation pour que le système racinaire de l’échinacée s’installe bien. Les années suivantes, cette vivace supporte bien la sècheresse et ne se contente plus que d’un gros arrosage de temps en temps l’été.

Vous pouvez pailler les pieds au printemps mais n’oubliez pas de retirer cette couverture à la fin de l’été, sinon le sol reste trop humide tout l’hiver.

Nettoyage des fleurs fanées

En hiver, les parties aériennes sèchent et disparaissent complètement. Mais elles ressurgissent en mars ou avril.

Dès juillet, coupez à la base les fleurs fanées pour prolonger la durée de la floraison ou laissez-les sécher pour composer de jolis bouquets secs en automne. Les fleurs fraîches tiennent aussi très longtemps en bouquet.

Protection contre les mulots et les limaces

En hiver, les souches sont mangées par les mulots. Il faut donc les protéger.

Au printemps, les limaces adorent les jeunes feuilles. Epandez quelques granulés limacides pour protéger vos jeunes plants.

Division de l’Echinacea

Tous les 3 à 5 ans, divisez les souches pour les régénérer et qu’elles restent florifères. Au printemps ou en automne :

  • Sortez la souche entière de terre sans trop dégager la terre.
  • Tranchez-la en 3 ou 4 éclats selon sa taille.
  • Replantez immédiatement dans une terre ameublie et bien drainée ou dans un pot pour laisser le jeune plant s’enraciner quelques semaines avant la plantation.
  • Arrosez légèrement.

Pour réussir cette division, les éclats doivent comporter au moins 2 ou 3 gros bourgeons. Les tiges de échinacées se développeront à partir d’eux.

Le semis des graines est possible mais il n’assure pas une reproduction fidèle des couleurs de fleurs.

echinacea vivace
L’échinacée est vivace et superbe en bordure d’allée © Jardipartage

Variétés et hybrides d’Echinacea

Il existe d’innombrables hybrides aux fleurs doubles, à deux couleurs ou aux tons changeant lorsque la fleur vieillit. Ils sont principalement issus de 3 espèces :

  • Echinacea purpurea : la plus ancienne, robuste et rustique, aux fleurs dans les tons plus ou moins roses ;
  • Echinacea paradoxa : aux sépales fins, jaune d’or, retombants. Les nombreux hybrides aux teintes chaudes issus de cette espèce demandent un sol sec et très bien drainés ;
  • Echinacea pallida : aux sépales retombants, rose pâle. Plus rustique et moins exigeante sur la quantité de chaleur et sur le sol.

Echinacées Blancs

  • Virgin : aux fleurs blanches semi-doubles, cœur vert. L’extrémité des pétales est effilée. Hauteur : 70 cm
  • Coconut lime : au gros pompon verdâtre entourés de sépales blancs courts tournés vers le sol. Hauteur : 75 cm
  • Fragrant angel : aux fleurs parfumées, à cône orange entouré de deux rangées de pétales. Variété vigoureuse. Hauteur : 1 m
  • White Lustre : de couleur blanche à crème

Echinacées jaunes

  • Sunrise : à collerette d’un jaune doux qui pâlit en vieillissant, et cœur jaune. Hauteur : 1 m
  • Mathew Saul : aux cônes orange entourés de pétales jaunes d’or. Hauteur : 70 cm
  • Maui Sunshine : aux grandes fleurs jaunes d’or à cœur orange, parfumées. Hauteur : 1,10 m

Echinacée oranges et rouges

  • Hot summer : aux pétales orange devenant rouge foncé. Hauteur : 75 cm
  • Hot Papaya : au cœur de pétales courts orange foncé, presque rouges, entouré de pétales retombants. Hauteur : 80 cm
  • Firebird : à pétales retombants rouges entourant un gros cône brun rouge.
  • Tomato soup : aux pétales rouge tomate cernant un cœur brun orangé. Hauteur : 80 cm
  • Irrésistible : à fleurs en pompons d’une belle couleur orange foncé vif. Hauteur : 85 cm
  • Summer sky: orange avec des reflets rose, parfumée, à floraison généreuse. Hauteur : 80 cm
  • Art’s Pride et orange meadowbrite, aux fleurs orange intense autour d’un cœur brun orangé. Retombent légèrement. Hauteur : 60 à 90 cm
  • Tangerine dream : au gros cône vert puis brun, entouré de pétales orange fluo légèrement retombants qui ne pâlissent pas. Hauteur : 60 cm
  • Solar flare : à grande fleur (plus de 10 cm) au cœur brun entouré de pétales rouges évoluant vers le rose en vieillissant. Tiges rouge foncé. Hauteur : 90 cm
  • Tiki Torch : Grandes fleurs aux pétales orange retombants entourant un cœur brun orangé. Hauteur : 80 cm

Echinacées roses

  • Magnus : Ancienne variété aux grandes fleurs, pétales rose vif et cœur brun orangé. Hauteur 1 m mais sa déclinaison naine Little Magnus mesure 60 cm.
  • Razzmatazz : à fleurs rose vif à pompons, fleuries très longtemps. Hauteur : 90 cm
  • Pixie Meadowbrite : variété naine très florifère, chargée de fleurs roses, qui tiennent longtemps. Hauteur : 40 cm
  • Maxima : variété classique à grandes fleurs qui s’épanouissent dès juin. Hauteur : 1m
  • Pica bella : Aux très belles fleurs, aux pétales étroits rose vif. Hauteur :90 cm
  • Fatal attraction : aux fleurs rose carmin qui contraste avec des tiges noires. Hauteur : 50 cm
  • Elton knight: aux grandes fleurs (12 cm) rose vif, à cœur orangé qui brunit et pétales plats autour. Hauteur : 50 cm
  • Robert Bloom : aux grandes fleurs rose pourpre à cœur brun. Ligules larges et légèrement retombantes. Hauteur : 80 cm
  • Pow wow wild berry : à fleurs roses, presque pourpre, pétales légèrement retombants. Fleurit tôt, dès juin. Hauteur : 60 cm
  • Pink sorbet : au gros cœur en pompon rose foncé et pétales retombants rose plus pâle. Hauteur 1m
  • Southern belle : gros cœur en pompon rose fluo entouré de pétales écartés rose vif. Hauteur : 80 cm

Echinacées vertes originales

  • Green envy : croisement de Echinacea purpurea et de Echinacea paradoxa, au cœur vert en boule puis brun. Les pétales, plus plats que retombants, sont d’abord verdâtres avant de devenir rose plus foncé près du cœur. Hauteur : 1 m
  • Green jewel : aux pétales courts. Tout est vert, des pétales jusqu’au cœur. Hauteur : 60 cm

Avec quelles plantes vivaces associer les échinacées ?

Reines des plates-bandes fleuries, les échinacées les plus hautes n’aiment pas la concurrence directe d’autres grandes plantes vivaces. Au contraire, elles apprécient d’avoir de la place pour bien se développer.

Vous pouvez les planter à l’arrière des plates-bandes. Mais les plus belles associations sont à effectuer avec des graminées légères : Stipa gigantea ou calamagrostis, Panicum virgatum à feuilles bleues, les Deschampsia, l’herbe sanglante du Japon (Imperata cylindrica).

Pour rappeler leur origine, les échinacées se plaisent aussi en compagnie d’autres vivaces des prairies nord-américaines : les Gauras, le Coréopsis, les Phlox rampants ou plus hauts, les œnothères, les Cosmos vivaces….

Les variétés naines ou plus basses peuvent être utilisées en bordure d’allée, en pot ou à l’arrière de plantes vivaces couvre-sols.

Le saviez-vous ?

Le nom Echinacée vient du grec echinos (hérisson), un nom donné à cause de la forme des « piquants » du cône.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page