Les Légumes fruits

Culture du melon sous serre

on l’apprécie pour son goût sucré et rafraîchissant. En entrée ou en dessert, le melon (Cucumis melo) est le roi de l’été, sur les étals, dans nos assiettes et au potager ! Mais comment réussir la culture de ce légume fruit de la famille des cucurbitacées au caractère volubile  ?

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Cucumis melo

Nom courant : Melon
Famille : Cucurbitacées
Type de plante : Plante annuelle volubile et rampante

Feuilles : Le melon présente des feuilles rugueuses et lobées, longues de quinze à vingt centimètres, à l’aisselle desquelles apparaissent de petites fleurs jaunes.
Fleurs : Les fleurs jaunes mâles sont groupées alors que les fleurs femelles sont, elles, isolées.
Fruits : Les fruits, ronds ou ovales, présentent une peau lisse ou brodée, et parfois même légèrement côtelée. Cette diversité fait la richesse des melons du genre Cucumis melo. Cette diversité se vérifie aussi à la dégustation puisque la chair sucrée est tantôt craquante, tantôt fondante,  allant du vert pâle à l’orange.

Exposition : Au plein soleil
Sol : Terre profonde, riche et bien drainée.

taille du melon
Jeune plant de melon à tailler © Jardipartage

Semis du melon

Semez en intérieur ou sous serre au printemps (de mars à fin mai) d’une à trois graines de melon par godet, pointe tournée vers le bas, dans un terreau à semis léger. Vous pouvez aussi le fabriquer vous-même en mélangeant deux volumes de terre pour un volume de tourbe blonde et un dernier de sable.

Placez ensuite ces semis sous serre ou sous abri, à une température de 25 °C pour que les graines germent rapidement. Il faut essayer de limiter le contraste de températures entre le jour et les nuits fraîches.

Quand et comment planter le melon en pleine terre ?

Après la levée, quand les plants ont développé les 2 ou 3 premières vraies feuilles, conservez seulement le plus beau en coupant les autres aux ciseaux.

Attendez la fin mai pour le repiquer en pleine terre quand la terre est suffisamment réchauffée.

Quelle terre pour le melon ? Le melon a besoin d’un sol profond, riche et bien drainé. A la plantation, apportez une bonne quantité de compost répartir à la surface puis installez un paillage autour du pied afin d’obtenir un développement important et rapide des racines.

Les premiers jours, il peut s’avérer utile de recouvrir les plants d’une cloche pour favoriser la reprise.

La récolte commencera alors entre la mi-juillet et la mi-août pour des semis faits en mars.

semis de melon
Les semis de melon (godets rouges, melon canari) sont ici mélangés à ceux des courges. © Jardipartage

Culture du melon sous tunnel serre

Le melon demande beaucoup de chaleur et une bonne dose de compost. Dans une très large majorité de régions françaises, le climat est trop frais, la saison estivale trop courte pour amener les melons à maturité. Alors, à moins de ne cultiver que des variétés locales qui ont fait leur preuve en plein air, la culture du melon demande un peu d’investissement car elle ne donne de bons résultats que si elle est menée sous tunnel-serre.

Au fur et à mesure que les fruits se forment, disposez un pavé, une tuile ou une ardoise au-dessous pour les isoler du sol. Vous cueillerez alors des fruits propres. Un paillage de tontes sèche produit le même effet mais il faut penser à le renouveler.

Peut-on cultiver le melon au sol ou faut-il le palisser ?

La culture du melon se mène généralement au sol. Le palissage est pour autant possible, comme on palisse les concombres ou certaines courges. Le melon (Cucumis melo) est en effet muni de vrilles et ses pédoncules sont assez puissants pour soutenir le poids des fruits. Le palissage permet alors de gagner de la place.

Comment arroser le melon ?

L’arrosage doit être régulier, surtout au moment de la formation des fruits, sinon vous risquez d’obtenir des melons fendus ou éclatés.

Taille du melon

Le melon se taille, le but étant de ne conserver que quatre ou cinq fruits par pied.

La taille des melons est très simple. Elle se déroule en 2 étapes :

  •  Lorsque les pieds ont développé de grandes feuilles, coupez la tige principale après la 6ème feuille ; le plant va se ramifier.
  • Retaillez ensuite pour ne laisser que 3 ou 4 melons par pied. Taillez alors les tiges qui portent un fruit en laissant une feuille après chaque melon ; elle servira de tire-sève pour que vos melons grossissent bien.
comment savoir quand recolter un melon
Pas évident de savoir quand récolter le melon : il doit être bien formé et parfumé © Jardipartage

Quand récolter les melons ?

On cueille les melons à maturité complète, de juillet à septembre, en gardant un morceau de tige afin de favoriser leur conservation.

Les melons sont mûrs lorsqu’une petite crevasse commence à se former autour du pédoncule.

Les variétés de melons

Il existe 7 sortes de melons à cultiver, répartis en 2 grandes familles :

  • Les melons agrestis (Cucumis agrestis) sont cultivés en Inde et en Chine. Leur chair est généralement blanche et croquante ou farineuse, mais elle n’est que peu sucrée.
  • Les melons de la sous-espèce melo (Cucumis melo)  sont les plus répandus sous nos latitudes. Ce sont surtout ceux que l’on trouve dans nos jardins.

Choisissez une variété bien adaptée au climat de votre région, parmi lesquelles  :

Les melons cantaloup, de taille moyenne, se distinguent notamment par leurs jolis sillons sur leur peau dure. Leur chair, orange dans la plupart des cas, est sucrée et parfumée.

Les melons brodés présentent, contrairement aux cantaloups, une peau à l’aspect « liégeux ». Leur chair est également sucrée et parfumée.

-D’autres melons plus originaux sont cultivés, à l’image du melon serpent, dont la forme s’apparente à celle du concombre. Dépourvu de parfum et d’arôme, il se consomme d’ailleurs comme un concombre.

Maladies et problèmes fréquents de la culture du melon

La cladosporiose

Se caractérise par des tâches noires creusées apparaissant sur la peau des fruits. Les feuilles peuvent aussi être contaminées et finissent dans ce cas par se déchirer.

La maladie des tâches de brûlé sur les feuilles

Cette affection, due à un champignon, finit par s’attaquer au fruit dans son intégralité. Il est alors nécessaire d’éliminer tous les plants infectés, de désinfecter les outils utilisés (de même que de se désinfecter les mains) et d’attendre au moins trois années avant de replanter.

L’ oïdium ou le mildiou du melon

Cette maladie, résultant également d’un champignon, est transmise par les graines. Elle apparaît sur les premières feuilles du plant, avant de s’étendre au reste du feuillage. Des tâches vert clair puis jaune pâle apparaissent ensuite.

Les araignées rouges

De petites tâches apparaissent sur le limbe des feuilles du melon, qui finit par jaunir.

Histoire du melon

Cela fait plus de 4 000 ans que le melon est cultivé dans le bassin méditerranéen et en Asie, bien qu’il soit originaire d’Afrique.

Après son introduction en Grèce et en Italie, il fait son apparition en France au XVème siècle, à l’initiative de Charles VIII. Le melon (Cucumis melo) était alors largement cultivé à Cantalupo, résidence estivale du Pape, d’où lui vient le nom de melon cantaloup. Et c’est d’ailleurs ce melon qui ne tardera pas à prendre ses quartiers à Cavaillon, où l’on connaît sa désormais légendaire renommée.

3 commentaires

  1. Bonjour,

    Bel article sur une culture assez aisée pour n’importe quel jardinier amateur pour peu que l’on respecte certaines règles.
    Je nuancerais toutefois sur la culture sous tunnel/serre. Pour ma part, je n’utilise qu’un petit tunnel pour mettre quelques pieds en début de saison (généralement début avril) afin d’avoir des melons précoces mais 95% des melons que je cultive sont en plein champ, sans maladies et m’assure une récolte pendant 3 à 4 mois. Et je suis en Lorraine

    1. Bonjour,

      Merci pour ces précisions. Une culture de melon en Lorraine en plein champs, avec de bonnes récoltes ? Incroyable.
      Quelle est la variété ou le type de melons que vous cultivez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page