Courge spaghetti | Jardipartage

Courge spaghetti, Un légume délicieux entre courgette et citrouille

Envie de récolter de délicieuses courges à l’arrivée de l’automne ? Optez pour la courge spaghetti, amusante et savoureuse, elle vous fera découvrir une autre facette des courges. Fiche plante, culture et entretien décryptés pour vous garantir un certain succès !

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Cucurbita pepo.
Nom courant : Courge spaghetti.
Famille : Cucurbitaceae.
Origine : Amérique du sud.
Hauteur X étalement : jusqu’à 50 centimètres de haut et plusieurs mètres d’étalement. Cette variété est coureuse : elle peut être cultivée à même le sol ou sur un support.

Plantation : Printemps.
Récolte : Septembre à octobre.

Exposition : Ensoleillée.
Sol : Sol riche et humifère.
Rusticité : Non rustique.

Courge spaghetti, un aliment facile à cultiver au potager

Si vous faites partie de celles et ceux qui souhaitent profiter du potager tout au long de l’année, vous allez adorer cette courge originale. Elle se récolte en automne, juste avant les gelées et se conserve longtemps pour vous permettre de vous en délecter tout l’hiver.

Qui plus est, la courge spaghetti vous fait profiter d’une chair au goût neutre puisque sa saveur se rapproche de celle de la courgette. Alors n’hésitez pas à l’inclure dans vos recettes allant au four. En attendant, vous allez découvrir tout ce qu’il faut savoir pour bien la cultiver !

Où planter les plants de courges spaghetti ?

La courge spaghetti est une variété potagère qui préfère une exposition ensoleillée et des sols frais, voire humifères. Toutefois, il convient de savoir que la plantation de cette courge originale commence par le semis de ses graines dans un espace abrité comme une serre ou un abri.

Quand planter les plants de courges spaghetti ?

Durant les mois de mars et avril, vous pouvez commencer vos semis de courges sous abri et en godet. Puis, après la période de gelée, il est nécessaire d’opérer un repiquage. Il faudra cependant attendre le mois de mai pour les planter en pleine terre dans votre potager.

courge spaghetti entretien | Jardipartage
La courge spaghetti est une variété coureuse pour gagner de la place elle peut être cultivée sur un treillage © Danita Delimont

Comment planter la courge spaghetti ?

Pour semer la courge spaghetti :

  • Enfoncez 2 à 3 graines par godet de terreau fin ;
  • Placez les godets dans un abri où la température ne descend pas sous les 12 °C ;
  • Conservez la plante la plus vigoureuse ;
  • Arrosez régulièrement.

Trois semaines après les semis, vous pouvez planter votre plant de courge spaghetti. Notez bien qu’il faut prévoir un espace d’au moins 1 mètre entre vos pieds de courge. Quand le mois de mai est là, procédez à la plantation en suivant ces étapes :

  • Préparez le sol en retournant la terre et en retirant les mauvaises herbes ;
  • Enrichissez la terre avec une quantité importante de compost ou un amendement naturel de type fumier de cheval ;
  • Creusez un trou tous les mètres ;
  • Installez chaque plant dans son trou ;
  • Comblez et tassez ;
  • Arrosez généreusement.

Comment entretenir un plant de courge spaghetti ?

La courge spaghetti est une plante potagère qui demande un peu d’entretien. En effet, il s’agit d’une variété envahissante dont il faut maîtriser la propagation ou plutôt d’améliorer le rendement. Pour cela, adoptez les gestes suivants :

  • Pincez les tiges après la 3ème et la 4ème feuille pour maîtriser le développement du plant et le faire se ramifier ;
  • Arrosez régulièrement, surtout durant l’été, en début ou en fin de journée et en prenant soin de ne pas mouiller le feuillage afin d’éviter l’apparition d’oïdium ;
  • Paillez le sol une fois que les courges spaghettis sont bien développées.

L’étape du paillage est très importante, elle a une double-fonction : elle offre la possibilité de conserver la fraîcheur et l’humidité du sol, tout en créant un lit protecteur pour le développement de la courge. En effet, mieux vaut éviter de mettre le fruit en contact avec la terre puisque cela risque d’encourager le développement de la pourriture, voire la rendre sensible aux maladies.

Comment tailler un plant de courge ?

Plusieurs étapes de taille interviennent durant la culture d’une courge spaghetti. Tout commence par le pincement après la 4ème feuille peu de temps après la plantation. Ensuite, une fois que les courges commencent à se former, il est nécessaire de sectionner la tige juste après le fruit.

Quels légumes ne pas planter à côté des courges ?

Les courges n’aiment pas du tout la compagnie des courgettes et des concombres. En effet, ces deux types de plantes sont sensibles aux mêmes maladies. Alors, mieux vaut éviter pour préserver l’équilibre de son jardin.

courge spaghetti récolte | Jardipartage
Pour la récolte de la courge spaghetti attendez que le fruit prenne une belle couleur jaune © Danita Delimont

Quand récolter les courges spaghetti ?

Un plant de courge spaghetti peut donner vie à 3, 4 voire 5 courges. Ces dernières sont plus ou moins grandes, atteignant parfois les 4 kg. Généralement, les courges se récoltent au bout de quelques mois après leur plantation, à partir de septembre. Procédez à la récolte lorsque leur peau est jaune et lisse et que l’attache du fruit commence à sécher.

Pensez à conserver une partie du pédoncule durant la cueillette pour une meilleure conservation. Attention, il faut prélever toutes les courges avant les premières gelées.

Comment savoir si une courge spaghetti est prête ? Faites attention à la couleur de la courge spaghetti, c’est le meilleur indicateur. Il faut qu’elle soit bien jaune.

Comment conserver la courge spaghetti ?

C’est très simple, pour conserver les courges spaghettis, il suffit de les placer dans un lieu sec dont la température est maintenue entre 10 et 15°C. Pensez aussi à surveiller les courges régulièrement. Si l’une d’entre elles se ramollit, consommez-la rapidement.

Qu’est-ce qui se mange dans la courge spaghetti ?

Comme pour toutes les autres courges, dans cette variété spaghetti, c’est la chair qui se savoure. Une fois cuite, elle se transforme en filaments décrits comme “longitudinaux”. Elle permet de cuisiner des plats tels que des gratins, des préparations au four, des soupes, des cassolettes ou encore en remplacement des pâtes.

Encore plus de courges originales…

Il existe d’autres variétés de courges comestibles, notamment :

author avatar
Viviane G

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut