Accueil » L'automne » [PODCAST] Cultiver la patate douce
Culture de la patate douce

[PODCAST] Cultiver la patate douce

[PODCAST] Cultiver la patate douce
4 (80%) 2 votes

Podcast jardipartagePlante vivace tropicale de la famille des Ipomées (Ipomoea batatas), la patate douce est cultivée depuis longtemps en Amérique, en Asie et en Afrique. En Europe, elle est d’abord apparue en Espagne et en Italie avant d’arriver en France à la fin du XVIIIème.

Il est possible de la mettre en culture dans nos potagers. Elle se comporte alors comme une annuelle, à condition de l’installer dans un endroit très chaud et ensoleillé, sur sol meuble et riche. Plante rampante possédant de longues tiges de 2 à 3 m de long, peu volubiles, la patate douce comprend plusieurs espèces et 400 variétés dont la forme des feuilles est variable. Ses fleurs en trompettes ressemblent à celles du liseron, mais n’apparaissent que rarement sous nos climats, par manque de chaleur en général.

Fleur patate douce

Faire germer les tubercules

Démarrez la germination au chaud en fin d’hiver, en plaçant un tubercule acheté en épicerie bio ou récupéré de l'an dernier dans un récipient plein de terreau et le maintenir humide. La germination et les pousses apparaissent rapidement.

Installez au jardin avec la motte quand les gelées ne sont plus à craindre (à partir de la mi-mai). Couvrez au départ pour favoriser l'enracinement. Tronçonnez en autant de morceaux qu’il y a de pousses ; chaque morceau pouvant être planté à 40 cm en tous sens. Dans le nord de la France, où l’été est trop court pour ce type de culture, gardez sous serre.

faire pousser patate douce

L’entretien de la patate douce

Buttez les pieds sur 15 à 20 centimètres quand la végétation a bien démarré pour développer les racines. Il n'est pas nécessaire d'arroser beaucoup, sauf en cas de sécheresse prolongée. Comme la plante est volubile (c’est une ipomée !), prévoyez un support de palissage et pas mal de place.

En fin d'été, c'est le moment de bouturer ou de marcotter la patate douce pour obtenir de jeunes plants enracinés à planter au printemps suivant s'ils ont été conservés à l'abri (sous serre, véranda) tout l'hiver.

patate douce erato culture

Quand récolter les tubercules ?

Même si la récolte de patates douces s'effectue comme celle des pommes de terre, il ne faut pas les confondre. La patate douce est une ipomée, pas une solanacée !

La récolte des tubercules se fait en octobre/début novembre, avant les premières gelées. Choisissez une journée ensoleillée. Coupez la végétation à ras en début de semaine et laissez les tubercules en terre. Le soleil dardera ses rayons directement sur le sol, et la chaleur nécessaire au mûrissement des patates douces fera son effet. En fin de semaine, déterrez avec une fourche-bêche, comme pour les pommes de terre. Laissez ressuyer une journée au soleil, puis brossez avant de rentrer en cagettes à l’abri.

Au fait, si vous vous demandez combien de patates douces on récolte par pied, cet autre article explique quand et comment récolter la patate douce. La vidéo permet ainsi de voir en détail le résultat de la culture.

Les tubercules de la patate douce se forment en nombre, de forme allongée, arrondie, de taille variée et de couleur jaunâtre, blanche, rouge ou violette suivant la variété choisie.

Il est possible de récolter de jeunes feuilles tout au long de la végétation, que l'on peut préparer comme les épinards.

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

31 Commentaires

  1. Ou trouver des plants de patate douce merci

  2. Bonjour Bruno,. Cette année je vais faire pousser des patates . Je voudrais savoir quelles sont les plantes amies de la patate douce car je n’ai rien trouvé qui puisse me renseigner. Merci de votre réponse Begoña

    • Bonsoir Begoña,

      La patate douce est une ipomée (plante vivace habituellement appréciée pour sa floraison, ce n’est donc pas un légume “classique”. Je ne lui connais pas d’association défavorable. Je l’ai plantée l’an dernier en compagnie d’un concombre palissé, l’association a plutôt bien fonctionné mais il faut veiller à lui donner un emplacement très chaud et un maximum de soleil pour qu’elle produise de jolis tubercules.

  3. bonjour je vient de rejoindre votre groupe je vais essayer cette année la culture des patates douce j habite ds le nord ( 59) etant animateur de jardin pour des jeunes j essaie de faire connaitre les légumes oublier

  4. Pour une première fois, j’ai réussi à faire pousser des patates douces dans des pots avec des curedents; par contre, j’ai des pousses de 30 à 50 cm et je me demande si je dois les couper ou les laisser; je vais les planter en pleine terre plus tard.
    ANDRE

    • Il faut désormais les repiquer en pot et continuer de les conserver à l’abri du froid jusqu’à leur plantation définitive au potager en mai. Ne taillez pas les pousses, palissez-les sur un petit tuteur bois. Quand vous repiquerez ce beau plant en terre, laissez courir les pousses à même le sol pour qu’elles s’enracinent en divers points. Vous obtiendrez une plus belle récolte.

  5. Bonjour, intéressant ton article. je suis prof des écoles et plusieurs fois j’ai fait pousser (et gouter) des patates douces en classe… (habitant au fin fond du Nord, les gamins ne connaissent pas la patate douce, pour nous une patate c’est une pomme de terre… ou une insulte).
    Moi, inspirés par ma famille italienne qui en met culture depuis des années dans des vases à l’intérieur, je les ai mises dans un grand vase transparent pour observer les racines (ou dans une bouteille plastique coupée) et voir ensuite le feuillage descendre comme un lierre. Quelle ne fut pas ma surprise de voir des tiges volubiles se développer ! Je les ai fait pousser sur un tuteur et nous avons eu des fleurs en classe, derrière la baie vitrée.
    Cette année là je l’ai replantée dans mon jardin début juillet et en septembre j’ai obtenu des petites patates délicieuses… Depuis j’ai refais l’expérience avec plus ou moins de succés, ces dernières années les patates pourrissaient, je pensent qu’elles avaient subi une traitement anti-germinatif. l’année dernière j’ai pu en faire germer à nouveau, mais ce fut une espèce rampante. Par contre, j’ai pu en replanter des boutures (maintenant je sais que ça s’appelle “bois patate” !) faites en classe, dans le jardin de l’école, et dans ma serre. malheureusement, l’été a été très sec, et elles ont été récoltées trop tard en automne, et donc pourries. Dans ma serre, j’ai eu des petites patates que je garde pour les replanter cette année. En 2007, j’ai pris des photos de la tige volubile cherchant un support… édifiant ! je te les envoie si tu veux.

  6. Bonjour, est-ce qu’il est possible de couper les patates douces en tronçons, de les laisser sécher et de les faire germer ainsi ?

    • il ne faut pad les laisser sécher mais les poser a plat sur un support toujours humide (toujours du même coté ou planter des cure dent dans les tronçon et les maintenir a moitié immerger dans un récipient remplie d’eau

  7. l’an dernier j’ai récoté des patates douces dans le 02

  8. j’habite les Hauts de France dans le 02 et l’an dernier j’ai récolté des patates douces.

  9. Questions faut il tailler les rampants de la patate douce quand ils ont racine, un peu comme les fraisiers

    • Bonjour Denis,

      Non, il ne faut pas tailler les rampants de la patate douce. Au contraire, vous pouvez même régulièrement recouvrir de terre les longs rameaux pour qu’ils s’enracinent. comme pour les courges, cela renforce la vigueur de la plante d’une part et puis, ces racines vont devenir des patates douces d’autre part. On augmente donc la récolte ! Revers de la médaille: il faut de la place !

  10. Merci pour ces conseils : je n’étais pas sûr de bien faire en tronçonnant chaque pousse ; ouf je suis rassuré !

  11. bonjour bruno

    a propos des patates douces, j,habite dans les landes et cette annee, je vais faire la patate douce, mais elle sera a l,ombre une partie de l’apres midi
    est ce que cela pose un probleme?
    merci
    belle journee

    • Bonsoir, pas de problème si la patate douce reste à l’ombre une partie de l’après-midi, du moment qu’elle profite d’un bon ensoleillement toute la matinée et le début d’après-midi. Et puis, les Landes, c’est encore plus chaud et sec que le piémont pyrénéen l’été 🙂
      Lancez-vous sans crainte ! 🙂
      Bonne soirée.

  12. J’habite dans le Rhône, est ce possible de cultiver des patates douces ?

    • Bonsoir Laurent,

      Je ne connais pas bien le climat du Rhône mais il me semble que l’été est très chaud, non ? Voire caniculaire ? La patate douce a besoin de soleil tout l’été et en arrière-saison jusqu’à fin septembre, mi-cotobre). Je pense donc que c’est possible. Réservez-lui l’emplacement le plus ensoleillé.

  13. bonjour , j habite en normandie peut cultiver la patate douce ? merci

    • Bonjour,

      La patate douce peut se cultiver en Normandie, mais sous serre ou sous abri. Il faut à cette Ipomée beaucoup de chaleur, surtout en arrière-saison si on veut pouvoir récolter ses tubercules.
      D’ailleurs, par manque de chaleur, elle ne fleurit pas (ou rarement) en France. Même dans le Sud-Ouest, j’en fais l’expérience chaque année.

      • salut Bruno ,ici environ de Bergerac cette annee j’ai eu oh merveille une fleur,magnifique d’un bleu puls prononce que l’ipomee,j’ai d’ailleurs pris la photo,a ta dispo

        • Bonsoir Raymond, je veux bien voir à quoi ressemble la fleur de la patate douce. La mienne ne fleurit pas. Un envoi par mail (contact@jardipartage.fr); je l’ajoute ensuite à votre commentaire pour illustrer le propos.
          A très vite,

          • Bonjour, moi aussi j’ai eu quelques fleurs, fin août. J’habite dans la Sarthe. Malheureusement je n’ai pas pris de photos. Par contre, je m’interroge sur le moment de la récolte car la quantité de feuilles est toujours de plus en plus importante et ne jaunit pas.

          • Bonsoir Isabelle,

            C’est simple: récolte de la patate douce le plus tard possible, avant la première gelée ! Il faut donc surveiller la météo. Comme les feuilles sont comestibles (elles se préparent à la manière des épinards), ne boudez pas votre plaisir. Profitez-en 🙂

        • Bonsoir Raymond,

          Merci pour la photo de la fleur de patate douce. Je l’ai trouvée tellement belle que j’ai préféré la mettre en valeur dans le corps de l’article 🙂 N’hésitez pas si vous souhaitez partager d’autres belles photos, notamment sur des articles où il en manquerait. J’accorde en effet une place très importante aux visuels de qualité. On aime tous contempler les beautés de la Nature, pas vrai ?
          Bonne soirée,

  14. Merci pour ton article très complet,un’astuce en plus, recouvrir les pousses coureuse tous les 40 cm environ, elle produisent des “patates” en plus.
    Vérifie en 2013 dans une terre très lourde, production de ” patates moyennes” 3 a 4 par pousse sur deux emplacement recouverts.

    • Merci Franck pour cette astuce qui améliore le rendement 😉
      A bientôt,
      Bruno

      • pour avoir des patates ce sont des tronçons de branches qu’il faut planter
        rameaux à 3 ou 4 yeux à planter fin avril début mai quand les gelées ne sont plus à craindre
        planter sur une butte de terre , maintenir humide pailler pour plus de chaleur
        récolte après 3 mois environ
        alors bien entendu vous aurez fait pousser la patate au chaud en intérieur pendant l’hiver pour avoir les branches qu’on appelle “bois patate” aux Antilles
        et c’est ce dit bois qui est mis en terre pour donner des patates à profusion
        Chris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.