Accueil » Le jardin d'ornement » Comment tailler la glycine de Chine ?
comment tailler une glycine

Comment tailler la glycine de Chine ?

Comment tailler la glycine de Chine ?
Partagez votre avis sur cet article !

Plante grimpante parmi les plus vigoureuses qui soient, la glycine de Chine (Wisteria sinensis) étend parfois ses longs rameaux sur plus de 20 mètres de longueur, jusqu’à complètement recouvrir une façade ou un vieux mur. Sans être réellement obligatoire, sa taille annuelle est essentielle. Effectuée en fin d’hiver, elle favorise en effet l’apparition d’un nombre plus important de longues grappes de fleurs pendantes, mauves ou blanches suivant la variété. Quand et comment tailler la glycine de Chine.

Quand tailler ?

La taille de la glycine s’effectue en fin d’hiver ou au tout début de printemps, en mars, quand les bourgeons commencent à gonfler au moment de la montée de sève. Les plus grosses gelées qui pourraient abîmer les plaies de taille sont désormais passées.

Cette taille hivernale a pour but de contenir et contrôler la végétation souvent anarchique de la glycine, pour qu’elle ne devienne justement pas envahissante avec le temps.

quand et comment tailler une glycine
Difficile de donner un âge à cette glycine de Chine qui recouvre une maison abandonnée mais cette image démontre combien une taille annuelle est essentielle pour la contenir !

Comment tailler la glycine ?

Pour bien tailler la glycine, il faut au préalable comprendre comment elle fleurit, car la taille vise prioritairement à équilibrer la répartition de sève dans l’ensemble de son ossature.

Comme beaucoup de plantes grimpantes, la glycine développe d’abord une structure permanente faite de grosses banches que l’on appelle des charpentières. Dans le cas des vieilles glycines, elles peuvent même prendre l’aspect d’un tronc très lignifié. Cette ossature doit être conservée d’années en années ; vous pouvez éventuellement raccourcir les charpentières lorsqu’elles sortent du cadre de la structure de palissage, de la façade ou du vieux mur sur lesquels prend appui l’arbuste mais il vaut mieux ne pas les tailler de trop.

A partir de ces charpentières naissent des ramifications latérales. Certaines peuvent être conservées en totalité pour « orienter » la glycine et l’amener par exemple à combler un vide ou à remplacer progressivement une charpentière qui se serait cassée.

Les rameaux latéraux les plus longs ou les plus vigoureux peuvent à leur tour être raccourcis à la longueur désirée. Ainsi mieux alimentés en sève, ils fleuriront plus généreusement.

comment tailler une glycine au printemps
Les ramifications secondaires et tertiaires de cette glycine sont taillées chaque année. Malgré cela, la grande vigueur de cette plante grimpante est à l’origine d'un amas inextricable de branches.

 

Sur les branches secondaires, apparaissent des rameaux très fins : les brindilles. Ce sont ces pousses frêles qui portent la floraison. Taillez-les au dessus du 3 ème bourgeon (si la glycine est peu vigoureuse) ou  du 5 ème (si elle est très vigoureuse).

Taillez en biseau pour éviter que l’eau de pluie stagne sur la plaie. Au cours du printemps, d’autres brindilles naîtront. Elles porteront des feuilles durant le reste de l’année avant d’être taillées selon le même principe en fin d’hiver. Elles fleuriront alors à leur tour dès le printemps, l’année suivante.

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage depuis début 2013 à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *