Plantes fleuries et vivaces

Comment diviser et replanter des pivoines ?

En divisant vos plus grosses touffes de pivoines dès la fin de l’été, elles seront suffisamment enracinées avant l’hiver et pourront déjà donner des fleurs au printemps suivant.

Les pivoines sont-elles capricieuses ?

Les pivoines ont une réputation assez injustifiée de plantes capricieuses. Si elles se plaisent là où vous les avez installées, elles y vivront longtemps, jusqu’à plus de 50 ans !

Mais si elles sont déplacées ou dérangées, elles peuvent ne plus fleurir pendant plusieurs années d’affilée !

Quand diviser des pivoines ?

La division des pivoines s’effectue à la fin de l’été, jusqu’à fin septembre afin que les plantes nouvellement installées aient le temps de bien s’enraciner avant l’hiver.

Dans l’idéal, choisissez un jour sans trop de soleil ni de vent.

Où planter vos nouvelles pivoines ?

Aucune autre pivoine ne doit avoir déjà poussé à l’endroit où vous allez installer votre nouvelle plante.

L’emplacement doit aussi être en plein soleil, sans concurrence avec d’autres plantes vivaces.

Comment diviser une pivoine Herbacée ?

  1. Commencez par creuser une petite tranchée sur le côté de la plante sur laquelle vous souhaitez prélever un éclat.
  2. Creusez à 15 cm environ des feuilles situées le plus à l’extérieur afin de ne pas couper les racines les plus grosses.
  3. Avec le plat d’une bêche, tranchez ensuite le cœur de la touffe pour détacher l’éclat. Le morceau obtenu ne doit pas être trop petit. Il doit porter au moins une dizaine de feuilles.
  4. Au niveau du nouvel emplacement choisi, creusez un grand trou afin de caser toutes les racines sans les plier : 50 cm de diamètre pour 50 à 60 cm de profondeur. Prenez soin de retailler proprement toutes les racines coupées avant leur cassure.
  5. Au fond du trou, aménagez une petite butte de terre mélangée à du compost. Tassez légèrement. Installez l’éclat de pivoine dessus. Le haut de la motte doit affleurer au niveau du sol.
  6. Après avoir rebouché le trou aux deux tiers, arrosez afin de tasser la terre et de réhydrater la plante. Laissez l’eau s’infiltrer avant de finir de combler de terre.
  7. Coupez enfin le plus près du sol possible toutes les feuilles abîmées, tachées ou fanées.
  8. Par la suite, arrosez une fois par semaine s’il ne pleut pas jusqu’à la disparition totale du feuillage.

Les erreurs à ne pas commettre

  • Il ne faut jamais arracher complètement la pivoine-mère afin de ne pas trop la déranger.
  • Il ne faut pas non plus prélever plus de 1 ou 2 morceaux à la fois par pied. Dans tous les cas, jamais plus d’un tiers de la plante.

En respectant ces deux principes, loin de déranger la plante, vous l’aidez à se régénérer en lui permettant de produire de nouvelles pousses mieux fleuries.

Sur le même thème :

Un massif de vivaces: idée d’aménagement
Cyclamen de Naples, le tapis de fleurs très tendance
Plantation de la Véronique (Hebe) dans votre jardin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page