Accueil » L'automne » Comment multiplier la patate douce ?
patate douce multiplication

Comment multiplier la patate douce ?

La patate douce est une plante vivace originaire des régions tropicales d’Amérique. Elle produit de gros tubercules comestibles à chair orange ou rouge, à la saveur sucrée, que l’on récolte en automne, avant les premières gelées.

Avide de chaleur, elle a parfaitement sa place dans les potagers du sud du pays mais meurt et disparaît dès les premières froids si quelques précautions ne sont pas prises. 

Comment la conserver d’une année sur l’autre ? 

Multiplication à partir des tubercules 

Si les tubercules ont été rentrés à l’abri du froid, il est possible de les replanter dès le printemps suivant en les faisant germer au préalable. Cet autre article explique comment faire germer les tubercules de la patate douce. Celui-ci quand et comment s’y prendre pour récolter la patate douce avant la première gelée.

La patate douce se marcotte aussi très facilement en fin d’été. On peut ainsi disposer de jeunes plants à garder tout l’hiver sous serre ou dans la véranda jusqu’au printemps. 

multiplier patate douce

Comment marcotter la patate douce ? 

 La patate douce produit des tiges de plusieurs mètres de long qui se couvrent de feuilles en forme de cœur. On peut les attacher sur un support de palissage pour gagner de la place, mais il vaut mieux les laisser courir sur le sol. Au contact de la terre, les tiges racinent en effet facilement et la récolte en fin de saison est plus abondante. 

Justement, pour la marcotter, on repère une tige qui commence à peine à s’enraciner. Généralement, cet enracinement  spontané se produit au niveau d’un nœud, juste sous le point d’accroche d’une paire de feuilles.  Remplissez un godet en carton –c’est plus pratique – d’un mélange de terreau fin et de terre du jardin. Enfoncez la tige avec ses jeunes racines et maintenez-la sous terre à l’aide d’un cavalier métallique ou d’une grosse pierre posée dessus. Terminez par un arrosage léger. 

Dans quelques semaines, le système racinaire sera suffisamment développé. Ce nouveau plant pourra alors être sevré en coupant la tige au sécateur de part et d’autre, puis rempoté dans un contenant plus grand pour être maintenu à l’abri des gelées tout l’hiver.

Retrouvez ces conseils en vidéos:

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le Nov 1, 2018 @ 22 h 15 min

Comment multiplier la patate douce ?
4.5 (90%) 2 votes

A propos de Bruno Nunez

Je m'appelle Bruno, je vis du côté de Pau et je suis celui qui partage à travers ces pages ma passion pour les plantes et l'univers du jardin. Des anecdotes, des histoires, des expériences, des portraits de plantes...bref, un peu de tout, autant du côté du potager que de l'ornement...Et bien sûr, du bio, rien que du bio !

9 Commentaires

  1. peut-on faire de nouveaux plants à partir d’une patate douce que j’ai récoltée?

  2. Au mois de mai dernier jai enterré dans mon potager 3 plants de patates douces achetés en Jardinerie. Ils ont fait de longues tiges que j’ai pallisées sur du grillage. J’étais étonnée de ne pas voir pousser de fleurs. A la fin de l’été elles ont commencé à vouloir émerger de terre et je les recouvrais dès que possible et je pallais pour maintenir un peu de fraîcheur car il fait encore chaud dans ma région tarnaise à cette période de l’année. Pour qu’elle raison sortent-elles de terre? Peut-être ne les ai-je pas plantées assez profondément? J’ai récolté près de 7 kg avec 3 plants. Certaines patates pesaient 2,5 kg et d’autres étaient assez petites. Je les conserve dans de la paille dans mon garage. Je’ suivrai vos conseils pour les faire germer bientôt.
    Merci pour vos conseils

    • Bonsoir Danielle,

      Les (belles) fleurs violettes de la patate douce apparaissent en toute fin d’été, puis en automne si la plante a eu son quota de chaleur. J’ai également remarqué dans mon propre potager qu’elles sont plus nombreuses si la plante est finalement peu arrosée.
      Pour répondre à la problématique des “tiges qui sortent”, je crois que vous avez offert à vos patates douces les conditions idéales pour qu’elles marcottent en quantité. En recouvrant les tiges au fur et à mesure et en maintenant une humidité relative grâce au paillis, les morceaux de tiges enterrés se sont couverts de racines, ce qui explique une récolte abondante, mais également une absence de fleurs. Cette ipomée peut en effet difficilement tout faire: si elle racine en quantité, elle ne produit pas de fleurs. Si en revanche elle produit peu de tubercules, elle a les moyens de concentrer son énergie sur le développement de ses grandes fleurs !

  3. Lionel-Charles Gelot

    Bonjour , j’ai une question technique , je désire avoir une bonne variété de Patate Douce , mais j’ai un problème d’interdiction de rentrer le tubercule la ou je vais vivre , donc je rechercher des graines …..mais impossible de trouver cela …??? Il doit bien avoir un moyen ?? Merci de me renseigner !!

    • Bonjour Lionel-Charles,

      A ma connaissance, la patate douce ne se multiplie que de deux manières différentes: en faisant germer au printemps des tubercules de l’année passée conservés tout l’hiver, ou bien en marcottant (multiplication végétative) des plants en place au cours de l’été. Conservés en pot sous abri, il est possible en année 2 de les mettre à leur tour en place au potager. Voilà pourquoi vous ne trouverez pas de graine de cette belle Ipomée !

  4. Bonjour
    J’ai bien apprécié votre article sur les patates douces. J’ai récolté quelques patates grâce à 4 pieds que j’avais achetés. Là avant de tout nettoyer, j’ai gardé une tige de la plante que j’ai coupé en tronçons et mis dans un verre d’eau. Au bout d’une semaine à peine, toutes les tiges ont fait des racines. Je vais les planter dans des petits pots. Mais où les mettre ? À l’extérieur recouverts de feuilles ? J’habite en Loire Atlantique et il peut geler. Ou alors je les mets dans une pièce très peu chauffée. Je pense qu’il faudra maintenir un peu d’humidité sauf s’ils sont à l’extérieur. J’espère qu’ils ne vont pas pousser trop vite
    Merci pour vos conseils
    Chantal

    • Bonjour Chantal,

      A l’extérieur, les plants de patate douce ne passeront pas l’hiver, même protégés par des feuilles. L’idéal est de les abriter dans une serre ou une véranda. A défaut, tentez un pièce fraîche ou le garage de l’habitation( si sa température voisine avec les 8-10°C), derrière les vitres d’une fenêtre. Il faudra arroser peu. Sinon, vous pouvez conserver (au frais) un tubercule que vous mettrez à germer au printemps au-dessus d’un fond d’eau. Vous obtiendrez de bons résultats puisque la patate douce produit facilement ses racines et qu’elle pousse ensuite très vite !

      • Bonjour Bruno
        Merci pour votre réponse. Je vais donc plutôt les mettre dans un garage ou pièce où il fait frais. Sinon, c’est vrai que j’ai gardé 3 patates douces, pour les mettre à germer au printemps. Après cette expérience, je verrai comment procéder les prochaines années. Je vous dirai comment mes plants ont passé l’hiver
        Merci encore pour tous vos précieux conseils
        Bonne fêtes de fin d’année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.