Animaux sauvages et de compagnie

Chien Hyperactif : Comment le calmer ?

Votre chien est toujours en mouvement, c’est une véritable tornade ? Il vous semble même infatigable, il vous épuise ? Comme chez les enfants, votre animal souffre peut-être d’hyperactivité. Le syndrome d’hypersensibilité-hyperactivité touche en effet de nombreux chiots. Découvrez comment reconnaître ce trouble et comment calmer votre chien naturellement.

Comment savoir si mon chien est hyperactif ?

Votre chien est une vraie boule de nerfs, il est très agité et ne tient jamais longtemps en place ? Voilà les premiers signes qui permettent de reconnaître un chien hyperactif, mais il en existe d’autres.

Des troubles du comportement

Un comportement perturbé et agité sont les symptômes les plus fréquemment observés. Ce comportement gâche d’ailleurs souvent les rapports que vous entretenez avec votre animal.

Il est toujours en éveil et en mouvement

Votre chien est incapable de rester couché dans le joli panier moelleux pour chien que vous lui avez offert. Comme un enfant hypersensible et hyperactif, il peut jouer pendant des heures sans s’arrêter, il semble vraiment inépuisable.

Votre chien réagit au moindre bruit

Il aboie alors souvent sans s’arrêter, restant indifférent aux ordres que vous lui donnez. Il peut aussi se montrer agressif envers ses congénères ou envers des gens qu’il ne connaît pas.

Les chiots hyperactifs ne supportent pas de rester seul

Ils sont en effet très attachés à leur propriétaire et ont besoin d’être stimulés en permanence. Sans eux, ils s’ennuient vite. Quand leur maître s’absente, ces chiens comblent le vide affectif en se montrant destructeur. Ils mordillent et déchirent les vêtements, le canapé. Ils mâchouillent tous les objets qu’ils trouvent à leur portée. Ils font des trous partout dans le jardin, etc.

Un chien hyperactif est difficile à dresser

 Il a du mal à se concentrer et ne répond donc pas aux ordres comme un simple rappel ou lors d’une marche en laisse.

Il peut aussi rencontrer des difficultés à être propres, notamment la nuit.

comment faire pour qu'un chien se calme
Faire de l’exercice : un moyen simple pour que votre chien se calme et qu’il apprenne à répondre aux ordres © DepositPhotos

Son sommeil est perturbé

Le chiot hyperactif a tendance à se montrer insomniaque, il dort peu, moins de 8h par nuit, préférant jouer, ce qui peut devenir difficile à supporter pour vous dans la mesure où il vous réveille en faisant du bruit.

Des troubles alimentaires

Son appétit est important. Le chien hyperactif est souvent boulimique, il dévore sa gamelle de croquettes très rapidement, sans même prendre le temps de mâcher correctement ses aliments.

Pourquoi votre chien est-il hyperactif ?

Le syndrome d’hypersensibilité-hyperactivité touche des chiots élevés dans de mauvaises conditions qui ont favorisé ces troubles du comportement.

  • Les premières semaines de leur vie, les chiots ont été laissés sans stimulation.
  • Ils ont été séparés très tôt de leur mère, ce qui a fait naître des angoisses et un sentiment d’abandon.
  • Leur mère n’a peut-être pas complètement joué son rôle éducatif. Elle s’est par exemple montrée trop tolérante. Ce manque d’éducation est généralement compensé par la présence d’autres adultes équilibrés, mais dans certains élevages, les chiots et leur mère ont parfois tendance à être isolés du reste des individus, créant un déséquilibre.

Certaines races de chiens sont prédisposées à l’hyperactivité :  le Fox-Terrier, le Bull-Terrier, le Jack Russell, le Labrador, Le Berger Belge ou encore le Berger des Pyrénées, etc.

Comment calmer son chien naturellement ?

Sachez tout d’abord que votre chien ne se calmera pas tout seul en grandissant. Au contraire, si vous ne réagissez pas, la maladie risque d’évoluer vers une anxiété ou vers une hyper agressivité. Votre chien pourra alors se montrer très peureux et craintif. Son comportement envers ses congénères pourra devenir imprévisible. C’est pourquoi il faut agir le plus tôt possible.

Des jeux pour le stimuler et apprendre

Stimulez votre chien par le jeu avec de nombreux accessoires adaptés à son âge. Ces jeux réguliers avec le maître permettent de canaliser l’animal. Tous les apprentissages comportementaux de base passent ainsi par ces séquences de jeu. Pensez également à récompenser votre animal lorsqu’il écoute et exécute vos ordres.

À l’inverse, arrêtez de jouer avec lui lorsqu’il commence à s’exciter et qu’il ne répond plus à vos sollicitations. Ignorez-le et laissez-le se calmer quelques minutes avant de revenir vers lui. Il vivra ce moment comme une vraie punition et comprendra qu’il a fait quelque chose qui vous a déplu.

Attention ! Ne laissez pas non plus votre animal vous mordiller. Soyez fermes, mais sans crier pour autant afin de ne pas exacerber ses angoisses.

comment reconnaître un chien hyperactif
Un chien hyperactif ne tient pas en place, il donne l’impression de ne jamais être épuisé. © DepositPhotos

 

Un chien hyperactif a besoin de plus de dépenses physiques que les autresNe le laissez pas toute une journée tout seul, enfermé à l’intérieur. Plusieurs fois par jour, emmenez-le balader dans un milieu calme et ouvert comme un parc ou un jardin public afin qu’il évacue son trop-plein d’énergie. Rompez aussi son isolement par des rencontres fréquentes avec d’autres chiens. Cela lui permettra de se sociabiliser.

Occupez-le si vous êtes absent.e

Lorsque vous devez partir travailler, si votre chien reste seul, laissez-lui des accessoires de jeux à disposition afin de focaliser son attention sur eux plutôt que sur les vêtements ou le canapé qu’il aura tendance à mordiller.

L’intervention d’un vétérinaire comportementaliste

Si ces méthodes naturelles ne suffisent pas à apaiser votre chien, consultez un vétérinaire comportementaliste. Il pourra prescrire un traitement agissant sur le système nerveux de votre animal, en complément d’une thérapie comportementale. Ce traitement dure au minimum 6 mois.

Selon le degré d’anxiété de votre animal, un traitement de fonds naturel peut parfois suffire pour aider votre animal à s’apaiser. Il prend appui sur une base d’huiles essentielles (Les fleurs de Bach par exemple) ou de compléments alimentaires comme des gélules à base de zylkène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page