Animaux sauvages et de compagnie

Coup de chaud : le chien n’y échappe pas !

Notre animal de compagnie subit, comme nous, les effets d’une forte chaleur. Lorsque les températures extérieures  s’intensifient et que la canicule s’installe, il faut veiller à protéger son chien de la chaleur car elle peut avoir de lourdes conséquences sur sa santé.

Gare au coup de chaud

Contrairement aux êtres humains, les chiens ne transpirent pas. Ils ont donc plus de difficulté à réguler leur température corporelle lorsque le tempes est très chaud et humide : ils tirent la langue et halètent bruyamment. 

Certains chiens subiront davantage ces désagréments : les chiots, les obèses, les chiens qui vieillissent, des races plus fragiles comme les bouledogues et les boxeurs, les individus rencontrant des problèmes cardiaques ou encore les chiens noirs dont le pelage absorbe la chaleur car il réfléchit beaucoup moins la lumière.

Les symptômes du coup de chaleur

Les signes du coup de chaud chez le chien ne trompent pas: sa respiration s’accélère signe de ses difficultés respiratoires et devient bruyante. Il salive aussi beaucoup, ses babines rougissent. Dans des cas plus extrêmes, la chaleur chez le chien peut s’accompagner d’autres symptômes comme des vomissements.

Sans intervention de votre part, la température corporelle d’un chien victime d’un coup de chaleur peut dépasser les 39°.

Comment réagir à une insolation ?

Avant l’apparition de ces symptômes, en cas de coup de chaleur il faut placer votre chien à l’ombre et lui faire boire de l’eau fraîche ou à température ambiante. 

Aspergez-le aussi au jet ou faites-lui prendre un bain. Autre solution : placez des glaçons dans un sac ou utilisez un gant trempé dans l’eau glacée et appliquez-les ensuite au niveau des aisselles de votre chien et de son cou.

En l’absence de résultats satisfaisants, enveloppez votre petit compagnon dans une serviette humide et rendez-vous sans attendre chez le vétérinaire le plus proche.

Les bons gestes en période de canicule

En été, ne laissez jamais votre chien en plein soleil et ne lui faites pas faire d’exercice aux heures les plus chaudes de la journée.

Invitez-le régulièrement à rentrer dans une pièce fraîche de la maison, ou, en extérieur, dans un endroit abrité, sous une haie par exemple. Humidifiez-le et baignez-le régulièrement. Enfin, surveillez qu’il dispose toujours d’eau suffisamment fraîche.

Ne laissez jamais votre chien enfermé dans la voiture en plein soleil, même vitres entrouvertes : dans ces conditions, la température à l’intérieur de l’habitacle peut rapidement dépasser 50°C, entraînant un état de choc et une syncope cardiaque ou respiratoire de votre animal. Cette règle de bon sens doit être rappelée chaque été et il n’est pas rare de devoir faire intervenir les forces de l’ordre ou les pompiers pour libérer de ce piège un chien en détresse.

Canicule: le chien craint aussi un coup de soleil !

Et oui ! Les chiens aussi peuvent subir des coups de soleil. C’est le cas notamment dans les endroits où leur fourrure est moins épaisse, comme sur les oreilles, le scrotum, le ventre et la truffe ou à la suite d’une opération, lorsque le pelage est tondu. Les chiens à poils courts sont les plus vulnérables.

Les symptômes d’un coup de soleil

Le coup de soleil chez le chien se manifeste comme chez l’homme : sa peau rougit. Apparaissent ensuite des pellicules et des croûtes.

Protégez votre animal au maximum du soleil

N’exposez jamais votre chien au plein soleil, notamment pendant les heures où celui-ci est le plus nocif, entre 11h et 16h. Appliquez de l’écran total sur les zones de la peau qui ne sont pas protégées par des poils comme les oreilles.

Petites astuces par temps chaud

Quelques petits gestes supplémentaires aideront votre chien à traverser la saison chaude dans les meilleures conditions :

  • Mettez la climatisation de votre voiture en route si vous devez le transporter ;
  • Sa fourrure le protège naturellement mais a besoin d’entretien. Utilisez une brosse pour retirer régulièrement les poils morts en surnombre. Emmenez-le chez le toiletteur avant la saison estivale afin de lui offrir une petite coupe qui lui évitera de trop souffrir de la chaleur.
  • Offrez plusieurs points d’eau à votre animal, en particulier si votre jardin est grand. 
  • Surveillez les gamelles: en été, l’eau s’évapore très vite et des algues prolifèrent dans ce liquide stagnant. Il faut donc régulièrement laver tous les récipients utilisés.
  • Pensez aussi à aménager votre jardin en tenant compte de votre chien. Quand il fait très chaud, nombreux sont ceux qui aiment se coucher à l’ombre d’une haie épaisse, à même la terre fraîche.
  • N’hésitez pas également à faire rentrer votre chien à l’intérieur de la maison, au moins pendant les heures les plus chaudes, pour que son organisme puisse bénéficier d’un peu de répit.
Sur le même thème:

8 plantes dangereuses pour le chien
Le vaccin du chien est-il obligatoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page