Animaux sauvages et de compagnie

Faire vacciner mon chien est-il obligatoire ?

Tenir à jour le calendrier des vaccins de son chien est important pour lui épargner des maladies infectieuses graves, parfois mortelles. Mais entre méfiance et doutes, certains maîtres hésitent à effectuer cette démarche. La vaccination est-elle obligatoire ? De quelles maladies protège-t-elle ?

La vaccination : utile !

La vaccination se révèle bien souvent être la seule et unique protection réellement efficace contre différents types de maladies virales, parasitaires ou bactériennes qui affectent le chien. Il ne faut pas non plus oublier que certaines d’entre elles peuvent se révéler mortelles ou sont transmissibles à l’homme.

La rage : seul vaccin obligatoire du chien

Contrairement aux idées répandues, vacciner son chien n’est pas obligatoire en France.  Seule la rage est obligatoire pour les chiens de catégorie 1 et 2 ou si vous souhaitez que votre petit compagnon puisse vous accompagner en voyage à l’étranger.

Mais dans la pratique, en France, de nombreux campings, chenils ou pensions demandent aussi que le vaccin contre la rage soit tenu à jour.

Bien qu’ils ne soient assujettis à aucune obligation légale, certains vaccins sont habituellement administrés pour protéger le chien dès son plus jeune âge. Ils sont répertoriés dans son carnet de santé selon un calendrier précis où ils désignés par une lettre.

C’est entre 7 et 8 semaines de vie qu’a lieu le premier vaccin. Il se compose en réalité d’une série de 3 injections, administrées à trois semaines d’intervalle.

Des rappels de vaccins ont ensuite lieu tous les ans même si le vieillissement du chien se poursuit et sont mentionnés sur son carnet de santé. Ces vaccins très couramment pratiqués concernent la maladie de Carré ( C ), l’Hépatite contagieuse ( H ) aussi appelée maladie de Rubarth, la Parvovirose ( P ) et la Leptospirose ( L ).

Pour éviter tout oubli, la consultation vaccinale vous est généralement rappelée par mail ou courrier un mois avant sa date par la clinique vétérinaire.

Vaccins et maladies du chien les plus courantes

La maladie de Carré

Il s’agit d’une maladie virale qui s’accompagne d’écoulements au niveau du nez et des yeux, de vomissements et de diarrhée. Très contagieuse et souvent mortelle, la maladie de carré laisse de lourdes séquelles neurologiques aux chiens qui en réchappent.

L’Hépatite de Rubarth : une maladie contagieuse

Cette maladie infectieuse s’attaque au foie, aux reins, aux yeux et aux poumons du chien. Elle reste néanmoins très rare mais se révèle systématiquement mortelle. Elle atteint en particulier les jeunes chiots qui n’ont pas été vaccinés car leurs défenses immunitaires ne sont pas encore assez développées pour y faire face.

La Parvovirose

Cette maladie virale est tout aussi fréquente que contagieuse. Elle prend la forme d’une gastro-entérite sévère : diarrhée hémorragique, vomissements, refus de s’alimenter. Elle peut être fatale pour les jeunes chiots.

La Leptospirose

Cette maladie d’origine bactérienne est redoutable. Le plus souvent fatale, elle peut évoluer en prenant la forme d’une jaunisse, d’une insuffisance rénale ou d’une gastro-entérite hémorragique.

D’autres vaccins

Certaines vaccinations complémentaires peuvent vous être proposés par votre vétérinaire selon vos habitudes de vie ou l’environnement dans lequel votre chien évolue.

La toux du chenil

Cette maladie touche principalement les animaux vivant en collectivité : pensions, refuges, élevages… Cette affection respiratoire se manifeste par une toux sèche et des écoulements du nez et des yeux.

La Leishmaniose

Cette maladie se transmet par la piqûre d’un genre de moustique appelé phlébotome. On le rencontre notamment sur tout le pourtour méditerranéen, de mars à novembre.

Sans traitement, cette maladie est mortelle. Les premiers symptômes (souvent un petit ulcère près de l’œil ou d’une oreille) passent généralement inaperçus et il est parfois trop tard pour agir lorsqu’ils deviennent visibles.

La Piroplasmose

Cette maladie, aussi connue sous le nom de babésiose canine, est transmise par les tiques. Les chiens de chasse y sont particulièrement exposés. Cette maladie conduit à une anémie et à une insuffisance rénale. Le vaccin ne parvient cependant pas à protéger tous les chiens mais permet d’atténuer les symptômes de la maladie.

Sur le même thème:

Coup de soleil du chien : symptômes, prévention

Mis à jour le Oct 13, 2020 @ 7 h 39 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page