Accueil » Le jardin d'ornement » [PODCAST] L’arbre de Judée, ornemental et symbolique
Fleur arbre de judee

[PODCAST] L’arbre de Judée, ornemental et symbolique

Podcast jardipartageOriginaire du Moyen-Orient et d’Asie Mineure, l'arbre de Judée (Cercis siliquastrum), de la famille des fabacées, fut sans doute introduit en France à l’époque des Croisades. Egalement connu sous le nom de gainier, c'est un arbre ornemental élégant et rustique naturalisé, commun dans les parcs et les jardins. Il se couvre de fleurs au printemps, parfois très tôt, courant avril ou mai. Il faut toutefois attendre quatre ou cinq ans pour obtenir une floraison, le temps qu'il s’installe et fasse ses racines.

Reconnaître l’arbre de Judée

L'arbre de Judée est facilement reconnaissable à sa silhouette basse (6-8 mètres maximum), son port étalé (3 à 5 mètres) et arrondi, ses branches tordues et son feuillage dense.

Jeune, son écorce est gris foncé et lisse, puis des stries verticales serrées aux crêtes rugueuses apparaissent avec l'âge.

Il développe des feuilles arrondies de 10 cm de large, lisses, vert bleuté, qui prennent une belle coloration or à l'automne.

Plantation et entretien

Toutes les terres conviennent à l'arbre de Judée du moment que le sol est profond, même s'il a une préférence pour les terres légèrement calcaires. Il aime les expositions au plein soleil et les situations abritées des vents froids hivernaux. Il réussit ainsi très bien dans le midi.

Un arrosage suivi est nécessaire l’été de la plantation au jardin. Il est conseillé de le pailler de feuilles mortes les premières années pour le protéger des fortes gelées.

Il peut se tailler chaque année après la floraison pour conserver un port arbustif.

Deux particularités de Cercis siliquastrum

floraison arbre de judee
Floraison au printemps d'un arbre de Judée en bordure de mer Méditerranée

L‘arbre de Judée fleurit avant l'apparition des feuilles, parfois même directement sur le tronc lui-même. Ses fleurs sont en forme de papillons, d'un rose soutenu, et évoluent en gousses brunes de 10 centimètres qui restent sur l’arbre jusqu’en hiver. Ses fleurs sont comestibles et peuvent être utilisées pour agrémenter les salades si l’arbre n’est pas traité.

Comme tous les arbres de la famille des fabacées, l'arbre de Judée enrichit le sol qui le porte. Ses racines forment des nodosités dans lesquelles vivent des bactéries capables de fixer l’azote de l’air, et de le rendre assimilable sous forme de nitrates pour les plantes.

L’arbre de Judas

Selon la légende, Judas Iscariote, l’un des douze apôtres de Jésus, se serait pendu à cet arbre après avoir trahi Jésus en facilitant son arrestation. D'où la symbolique qui lui est associée : les fleurs roses qui apparaissent le long du tronc  seraient les larmes de la honte de Judas pour sa trahison.

Multiplication

L'arbre de Judée se marcotte très facilement. Son semis est également possible mais il est plus contraignant puisqu'il demande une période de froid prolongé, les graines devant rester entreposées deux mois au réfrigérateur à 5°C.

[PODCAST] L'arbre de Judée, ornemental et symbolique
Cet article vous a été utile ? Notez-le !

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *