Cultiver les petits fruits

Canneberge, Cranberry : Bienfaits, culture

La canneberge à gros fruits, aussi appelée grande airelle (Vaccinium macrocarpon ou oxycoccus) est un petit fruit rouge originaire d’Amérique du Nord. L’arbuste appartient à la famille des bruyères (Ericacées). Ses nombreux bienfaits ont fait sa réputation.

Quels sont les bienfaits de la canneberge ?

Fraîche, cette petite baie rouge, pleine de goût et de bienfaits pour la santé, se conserve au réfrigérateur pendant 48 à 72 heures.

La canneberge  présente de nombreuses qualités nutritionnelles à l’origine de son succès chez les amateurs de bio, de végan et de détox.

La canneberge est peu calorique

Avec seulement 46kcal pour 100g, cette petite baie est un excellent allié minceur. Peu sucrée, elle contient pourtant beaucoup de fibres, mais aussi de nombreux minéraux et oligo-éléments. C’est en effet une source importante en anthocyanes, en vitamines C, E et K, et elle renferme aussi une grande teneur en manganèse et en cuivre.

Est-ce que la canneberge fait uriner ?

Si aucune des études menées par l’ANSES et l’AFSSA n’a pu conclure formellement que la consommation régulière de canneberge réduirait le risque de faire une infection urinaire, il semblerait que boire régulièrement du jus de canneberge ou manger ce fruit frais empêcherait les bactéries responsables de ces infections de se fixer sur les parois des voies urinaires.

Ainsi, au Canada ou en Finlande, les allégations autour de ces baies sont connues depuis longtemps. Les femmes consomment le jus de canneberge en cure, pour prévenir ou soulager les infections urinaires ou cystites.

Par ailleurs, ces petites baies rouges étant naturellement riches en eau permettent d’uriner davantage.

Des effets anti-inflammatoires

La canneberge a également des effets anti-inflammatoires sur les systèmes digestif et cardiovasculaire.

quels sont les bienfaits de la canneberge
Un verre de jus de canneberge par jour suffit à profiter de tous ses bienfaits © DepositPhotos

Comment consommer la canneberge ?

La saison des canneberges fraîches commence en septembre et se termine en novembre ou décembre. Ce petit fruit rouge reste cependant difficile à trouver sur les marchés français.

Vous pouvez le trouver sous forme séchée dans les épiceries fines et les magasins bio : les canneberges fraîches sont généralement séchées, puis pressées et laissées infusées dans leur jus. Attention à la quantité de sucre ajouté.

Vous pouvez également le trouver sous forme de jus de cranberry ou de nectar fabriqué à base de concentré. 1 verre (20 cl) par jour suffit à profiter de tous ses bienfaits.

Vous pouvez enfin consommer la canneberge sous forme de confiture, souvent directement importée du Québec.

Ce qu’il faut savoir sur sa culture

Nom botanique : Vaccinium macrocarpon
Noms courants : canneberge, airelle à gros fruits, cranberry, airelle des marais, coussin des marais
Famille : Ericacées
Origine : Amérique du Nord.

Exposition : Au soleil
Sol : Comme la myrtille, elle aime les terres de bruyères et les tourbières acides.
Récolte : En automne, de septembre à décembre

La canneberge : plante rampante

Ce sous arbrisseau de 10 à 30 cm de hauteur forme des coussins de tiges filiformes, rampantes, de 50 à 80 cm de longueur. La canneberge se couvre de petites feuilles ovales et brillantes sur le dessus.

Les hampes de fleurs, duveteuses et très fines, s’élèvent au-dessus de la masse formée par le feuillage.

Les canneberges à gros fruits forment des petites fleurs roses, groupées par 3 ou 4, suivies de baies luisantes, d’abord jaunes puis d’un rouge cramoisi à maturité, en septembre ou octobre. Leur saveur est acidulée, un peu aigrelette.

Où cultiver la canneberge ?

Exposition : ensoleillée, mais la mi-ombre est préférable dans les régions chaudes. Inutile de protéger l’hiver, la canneberge est très rustique, c’est une plante qui pousse naturellement dans des régions très froides.

Sol : acide, avec un pH compris entre 5,5 et 7. Cet arbuste de terre de bruyère pousse dans les tourbières, les marais et les landes marécageuses protégées. Cette particularité est à l’origine de ses surnoms : airelle des marais ou coussin des marais. On la retrouve également dans tous les massifs montagneux français, à l’exception des Pyrénées.

En plaine, il est plus facile de la cultiver au Nord de la Loire, particulièrement en Bretagne et en Normandie, des régions plus adaptées par leur climat et leur sol.

canneberge airelle a gros fruits
© inaweofgod’screation, Flickr

En haie fruitière, associez-la à d’autres arbustes à petits fruits appréciant les sols légèrement acides comme le myrtillier ou la caseille, un hybride de cassis et de groseille à maquereau.

Quelle différence entre canneberge et cranberry ?

Aucune ! Le cranberry est une canneberge à gros fruits. C’est une variété venue du Nord de l’Europe et d’Amérique que l’on peut cultiver au jardin.

Plantation de la canneberge

Installez les plantes en godet à partir du début de l’automne et jusqu’à la fin du printemps. Comme pour tous les petits fruits :

  • Creusez un trou d’au moins 20 cm de profondeur et de largeur.
  • Installez l’arbuste en terre de bruyère, dans une fosse spécialement aménagée avec du film géotextile si votre sol n’est pas suffisamment acide, ou en mélangeant une forte proportion de terre de bruyère à la terre d’origine pour l’acidifier davantage.
  • Espacez vos canneberges de 50 cm sur le rang.
  • Mettez en place un paillage et arrosez généreusement.

Il est aussi possible de cultiver ce petit fruit en bac ou dans une grande jardinière mais les récoltes sont moyennes.

Entretien de la canneberge

  • Désherbez régulièrement les pieds pour limiter la concurrence des herbes indésirables.
  • Maintenez la terre fraîche en été avec des arrosages réguliers à l’eau de pluie. N’utilisez pas l’eau du robinet, souvent calcaire.

Une multiplication facile !

La bouture de canneberge est facile à réaliser, le semis aussi. Mais le moyen le plus facile de multiplier cet arbrisseau reste le marcottage de ses tiges rampantes et flexibles.

Quand récolter les fruits de la canneberge ?

En septembre ou octobre, à la main. On consomme les baies fraîches, à petite dose, à cause de leur saveur aigrelette ou en jus.

Elles sont aussi souvent utilisées dans les pâtisseries, les gelées ou en accompagnement de nombreux plats salés.

Variétés de canneberge à cultiver

2 espèces cultivées : canneberge à petits fruits (Vaccinium oxycoccos) et canneberge à gros fruits (Vaccinium macrocarpon) qui se distinguent par la forme de leur feuille et leur hampe florale duveteuse ou non.

Les variétés de canneberge à gros fruits sont généralement sélectionnées pour leur meilleure productivité. On trouve facilement chez les pépiniéristes et horticulteurs :

  • Early black
  • Crowley : peu astringente
  • Pilgrim

Le saviez-vous ?

Jusqu’au XIXe siècle, la canneberge était consommée par les Marins d’Amérique du Nord pour lutter contre le scorbut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page