calathea feuilles tombantes | Jardipartage

Pourquoi les feuilles du Calathéa s’affaissent ?

Originaire d’Amérique du Sud, le Calathea est une plante d’intérieur au feuillage très décoratif. Il arrive que cette jolie plante perde en vigueur et troque son joli port contre des feuilles tombantes. Elle souffre sûrement d’un problème d’arrosage : suivez nos conseils pour faire repartir votre calathea !

Comment savoir si le calathea a soif ?

Comme toutes les plantes tropicales, le calathea apprécie un environnement chaud et humide. S’il s’affaiblit et que ses feuilles deviennent lâches et molles durant sa période de croissance, il y a de fortes chances pour que votre calathea manque d’eau.

En revanche, pendant a période de repos en hiver, ces symptômes signalent plutôt une pourriture des racines consécutive à un excès d’eau !

Comment arroser un calathea ?

Durant la période végétative, qui s’étend de mai à octobre, arrosez votre calathea deux fois par semaine avec de l’eau non calcaire : le substrat doit être humide, sans être détrempé.

En hiver, un arrosage par semaine est suffisant. Ne donnez pas trop d’eau à votre calathea à cette période de l’année : votre plante est au repos, vous pourriez asphyxier ses racines.

En cas de forte chaleur, les tiges et les feuilles de votre calathea peuvent devenir tombantes en journée, et reprendre vigueur le soir. N’hésitez pas à vaporiser de l’eau non calcaire sur ses feuilles afin de lui offrir un degré d’humidité suffisant.

calathea mal en point | Jardipartage
Votre calathea est mal en point Il sagit peut être dun excès darrosage © DJones

Vous avez omis d’arroser votre plante, et son substrat est complètement desséché ? La meilleure solution pour l’aider à repartir est de faire bassiner le pot une bonne dizaine de minutes dans une eau à température ambiante. Une fois le substrat réhydraté, vous n’aurez plus qu’à veiller à un arrosage régulier !

Pourquoi les feuilles du calathea changent d’aspect ?

Feuilles enroulées, jaunes et sèches ou apparition de taches marron, d’autres problèmes et maladies peuvent mettre votre calathea mal en point. Pour éviter de subir de nouvelles frayeurs, veillez à respecter ses besoins.

Cette plante apprécie un substrat acide, bien drainé et suffisamment riche.

Offrez-lui une luminosité douce, une fourchette de température suffisante : 18°C à 20°C pendant la période de végétation, pas en-dessous de 15°C pendant la période de repos en hiver.

Soyez enfin vigilant à l’apparition d’araignées rouges ou de cochenilles.

author avatar
Clara P
Issue du monde agricole, passionnée par le végétal et jardinière enthousiaste, j'aborde avec vous tous les sujets autour des plantes, d'intérieur comme d'extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut