Plantes vertes

Comment entretenir le cactus de Noël ?

Parfois appelé Epiphyllum ou épicactus, le cactus de noël est peut-être bien la plante grasse préférée de nos grand-mères. On en voit partout chez elles et certains spécimens ont plus de 20 ans, parfois 30 ans ! Il faut dire que cette plante est facile à cultiver si vous lui trouvez l’emplacement qui lui convient et que vous l’entretenez un minimum. Fidèle, elle revient alors chaque année pour 1 à 2 floraisons spectaculaires : de fleurs roses, rouges ou violettes, parfois blanches suivant la variété, au bout des feuilles qui s’imbriquent les unes dans les autres et retombent souvent de manière un peu échevelée.

En janvier, le cactus de Noël s’éteint, la plante entre en dormance.  C’est le moment d’effectuer son entretien annuel pour qu’il fleurisse de nouveau plus légèrement en avril/mai si vous avez la main verte et plus sûrement, en toute fin d’année.

Commencez par supprimer les fleurs fanées pour lui redonner un peu d’allure.

Quand rempoter le cactus de Noël ?

Cette plante succulente aime être à l’étroit dans son pot mais lorsque ses racines colonisent tout l’espace disponible, il est nécessaire de la rempoter pour lui offrir un nouveau contenant. La période de repos qui suit la floraison est le moment idéal pour l’effectuer.

Choisissez alors un pot à peine plus grand. Préparez un mélange riche et filtrant : 1/3 de terre de jardin consistante, 1/3 de terreau horticole et 1/3 de sable.

Inutile d’arroser après le rempotage. En revanche, si ce n’est pas déjà le cas, installez votre cactus de Noël dans une pièce très lumineuse et plus fraîche, voire non chauffée (Température minimum de 13°C), pour lui offrir un vrai repos. Gardez-le à l’abri des courants d’air.

Quand reprendre les arrosages ?

A partir de la mi-mars, vous pourrez reprendre des arrosages plus réguliers et des apports d’engrais pour plantes d’intérieur riches en potasse que vous diluerez dans l’eau. Une fertilisation d’entretien tous les 15 jours suffit ! Attention à bien penser à vider la soucoupe : le cactus de noël déteste l’eau stagnante !

De temps en temps, n’hésitez pas à pincer les rameaux pour garder une belle silhouette. C’est aussi l’occasion de bouturer cette plante en enfonçant ses feuilles de moitié dans du sable coupé de terreau léger.

Schlumbergera ou cactus de Noël

Le cactus de noël est également Schlumbergera. Ce nom fait référence à un collectionneur cactées et plantes grasses du début du XIXe siècle: Frédéric Schlumberger.

Installez le cactus de Noël dehors pour l’été !

Début juin, sortez-le au grand air en compagnie d’autres plantes d’intérieur. Installez-le pour la belle saison dans un coin mi-ombragé du jardin, sous un arbre par exemple. Évitez le soleil direct tout l’été, il brûle les feuilles.

Dès la mi-septembre, rentrez cette plante grasse. La baisse de la luminosité et le raccourcissement des journées vont induire la formation des boutons à fleurs.

Ensuite, ne le déplacez plus. Le moindre changement des conditions de culture à ce moment de l’année peut faire tomber les boutons de fleurs.

Sur le même thème:

Epiphyllum, cactus de Noël: fiche de culture
Des plantes grasses à installer dans une vieille caisse à outils

Mis à jour le Juin 5, 2020 @ 22 h 49 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page