Plantes fleuries et vivaces

Bugle rampant : Un joli couvre-sol à contenir

Le bugle rampant (Ajuga reptans) est une plante vivace couvre-sol idéale à utiliser à la mi-ombre. Appréciée pour son feuillage diversement coloré et pour ses fleurs bleues, blanches ou roses en fin de printemps, elle se montre parfois envahissante, au point qu’il devient difficile de s’en débarrasser.

Ce qu’il faut savoir :

Nom botanique : Ajuga reptans
Nom courant : bugle rampant ou bugle rampante, les noms masculins et féminins co-existent, herbe de Saint-Laurent, petite consoude.
Famille : Lamiacées
Origine : Europe et Asie. Cette plante vivace pousse à l’état sauvage dans les prairies, sur les berges des ruisseaux ou dans les fossés humides.
Hauteur x étalement : En fleurs, le bugle rampant atteint 15 cm de hauteur et forme un tapis s’étalant sur 60 cm de largeur si le sol reste frais. Sa croissance est rapide.

Feuillage : Les feuilles sont disposées en rosettes. Selon la rigueur de l’hiver, elles sont semi-persistantes à persistantes. Leur couleur varie du vert foncé au pourpre selon les variétés en passant par un élégant vert clair panaché de crème et de rose.
Fleurs : La période de floraison des bugles commence en mai et s’étale souvent jusqu’à la fin du mois de juillet. Les petites fleurs labiées bleues, parfois roses ou blanches, sont regroupées en étages sur des tiges bien droites.

Exposition : Mi-ombre. Ils supportent un peu de soleil si la terre reste humide.
Sol : Les bugles rampants sont peu exigeants. Ils supportent tous les types de sols, même pauvres mais poussent plus vite dans les terres lourdes, riches en matière organique et restant fraîches ou humides, mais sans excès.
Rusticité : -15°C.

comment utiliser la bugle rampante
La bugle rampante forme un joli couvre-sol, mais se montre parfois invasive © S.Zona

Comment utiliser la bugle rampante ?

Les bugles rampants s’étalent vite grâce à leurs stolons. Chaque plante forme en effet un tapis de 40 à 50 cm de diamètre en seulement 2 ans. Cette plante vivace est donc idéale pour obtenir un joli couvre-sol sous un arbre ou sous un arbuste à la mi-ombre.

Associez-les à des plantes de sous-bois robustes, capables de résister à l’invasion galopante des bugles : l’alchémille molle, l’euphorbe des bois, les fleurs des elfes ou encore le géranium vivace couvre-sol  sont des choix pertinents.

Les bugles rampants peuvent également être utilisés en bordures, en rocailles, ou pour garnir un talus à l’ombre, limitant l’apparition des mauvaises herbes.

Quand et comment planter un Ajuga reptans ?

La plantation des bugles rampants s’effectue entre les mois d’octobre et mars, le début de l’automne étant la meilleure période afin d’obtenir les premières fleurs dès le printemps suivant.

Pour bénéficier d’un couvre-sol dense au bout de 2 ans, plantez 6 à 9 bugles par m² de surface à couvrir.

Conseils de plantation des bugles :

  • A l’aide d’une griffe, ameublissez la terre sur 20 cm de profondeur. Retirez toutes les racines des mauvaises herbes.
  • Plongez les godets de vos vivaces quelques minutes dans un seau d’eau.
  • Pendant ce temps, préparez les trous à l’aide d’un transplantoir. 20 cm de côté et de profondeur suffisent ! Pour couvrir une grande surface plus rapidement, plantez les bugles en quinconce à 30 cm en tous sens.
  • Mélangez à la terre extraite du compost bien mûr.
  • Installez les plantes dans leur trou : le haut de la motte doit affleurer.
  • Rebouchez sur les côtés avec le mélange de terre et compost. Tassez bien la terre autour du collet en pressant fermement avec les deux mains.
  • Arrosez enfin généreusement.

Culture en pot du bugle rampant

L’Ajuga reptans peut être cultivé en pot ou en bac, sur un balcon, une terrasse ou pour décorer un patio ombragé.

Leurs racines pourrissant facilement en sol détrempé, il est essentiel de prévoir un lit de 5 cm de gravier ou de billes d’argile au fond du contenant afin d’assurer un bon drainage.

Pour le substrat, préparez un mélange de 50% bonne terre de jardin et 50% de terreau horticole. Ajoutez un peu de sable pour alléger le tout.

Faut-il beaucoup arroser les bugles rampants ?

L’entretien des Ajuga est très facile et se limite à quelques arrosages lors des périodes sèches de l’été ou de l’automne. La terre doit rester fraîche toute l’année, mais sans excès !

Comment se débarrasser du bugle rampant ?

Si les conditions de culture leur conviennent, les bugles sont envahissants ! Il devient alors très difficile de s’en débarrasser car le moindre morceau de stolon de bugle rampant laissé en terre s’enracine et donne une nouvelle plante.

Afin de gagner du temps, n‘hésitez pas à étaler plusieurs couches de cartons sur des bugles rampants que vous souhaitez supprimer. En les privant de lumière, les pieds vont naturellement disparaître.

ajuga reptans
Le feuillage de certaines variétés d’Ajuga reptans est très décoratif © DepositPhotos

Quelle variété de bugle rampante choisir ?

Les bugles proposent une grande diversité de couleurs de feuillages et de fleurs. Voici les principales variétés décoratives d’Ajuga reptans :

  • Bugle rampant Pink elf  : une variété naine, aux fleurs rose clair, parfois plus foncées.
  • Bugle rampant multicolor : se distingue par ses feuilles offrant 4 nuances de couleurs : vert, pourpre avec des taches crème et rose.
  • Bugle rampant burgundy glow : aux belles feuilles panachées de rose et aux fleurs bleues.
  • Bugle rampant Atropurpurea : ses feuilles pourpres ou à reflets cuivrés sont très décoratives toute l’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page