Plantes fleuries et vivaces

Bégonia tubéreux : un été haut en couleurs !

Originaire d’Amérique du sud, le Bégonia tubéreux est une plante vivace gélive appréciée pour les couleurs vives de ses grandes fleurs en pot, en suspension, en jardinière et jusque dans les massifs.

En résumé :

Nom botanique : Begonia x tuberhybrida
Nom courant : Bégonia tubéreux
Famille : Bégoniacées

Hauteur x étalement : 60 cm de hauteur et d’étalement environ. Les tubercules redémarrent au milieu du printemps, développant des tiges cassantes. Elles prennent en été un port retombant à cause du poids important des fleurs.
Fleurs : Les grandes fleurs simples ou doubles des bégonias tubéreux sont magnifiques tout l’été et couvrent presque toute la palette des couleurs de l’arc-en-ciel, à l’exception du bleu.
Feuillage : Caduc, feuilles vert moyen.

Exposition : A l’ombre ou mi-ombre. Les bégonias sont précieux pour fleurir très longtemps un massif ombragé. C’est en grande partie la raison de leur succès.
Sol : Terre humifère, riche, restant fraîche mais bien drainée.
Rusticité : Gélive, 0°C

Bégonia tubéreux : hivernage

Après la floraison, les bégonias tubéreux entrent en dormance.

Dans les massifs, on déterre alors les tubercules à l’automne à l’aide d’une fourche-bêche pour les hiverner au sec, à l’abri du gel. Les potées sont laissées en hivernage avec les pélargoniums.

begonia tubereux hivernage
© M.Dumat

Comment faire germer les bégonias tubéreux ?

Le redémarrage des bégonias hivernés est lent. Pour qu’ils soient suffisamment développés avant leur plantation en mai, il faut s’y prendre tôt et les faire germer dès la fin d’hiver (février) dans une pièce lumineuse et chaude.

Commencez par faire un tri dans les tubercules :

  • Éliminez ceux qui se sont desséchés et rabougris
  • Si des zones de pourriture est apparue sur certains, coupez proprement la zone abîmée avec un couteau puis passez un pinceau imbibé de bouillie bordelaise sur la plaie ou recouvrez-la de cendre de bois.

Remplissez ensuite une caisse en bois ou un bac avec un mélange de terreau et de sable.

Enterrez à peine les bulbes côte à côte, sans contact entre eux. Il faut veiller à ce qu’ils soient à l’endroit, la face légèrement creusée tournée vers le haut.

Conservez en pleine lumière mais à l’abri du soleil direct.

Arrosez régulièrement pour que le mélange de terreau et sable reste humide mais prenez soin de ne pas mouiller les tubercules pour éviter les pourritures.

Des petits yeux rouges apparaissent. Chacun va former une nouvelle pousse feuillue.

Gardez en pleine lumière pour éviter qu’elles ne s’étiolent.

Ne donnez aucun engrais avant la plantation définitive au mois de mai, après la fin des gelées.

Entretien

  • Apportez de l’engrais pour géraniums une fois par mois de mai à septembre lorsque vous les cultivez en pot.
  • Nettoyez régulièrement les fleurs fanées pour provoquer l’apparition de nouvelles fleurs.
  • Pour éviter que les tiges des bégonias à grosses fleurs cassent, tuteurez-les dès le début de la végétation.
  • Arrosez régulièrement pour conserver un sol frais, mais sans excès.

Maladies : oïdium, pourriture grise

L’Oïdium apparaît surtout quand le temps est chaud, sec et que la plante manque d’eau.

C’est tout le contraire pour la pourriture grise qui se développe avec un excès d’arrosage ou quand les racines restent immergées.

On agit surtout en prévention car une fois installées, ces maladies sont difficiles à éliminer.

  • Au printemps et en été, traitez régulièrement vos plantes au purin de prêle ou, pour plus d’efficacité, à la bouillie bordelaise.
  • Si vous cultivez en pot vos Bégonias et que le temps est très pluvieux, déplacez-les sous une avancée de toit ou sur le rebord d’une fenêtre abritée.
  • Arrosez vos plantes au goulot en évitant soigneusement de mouiller le feuillage.

Bouture du bégonia tubéreux

Elle s’effectue en février sur les bulbes de bégonias mis à germer. Il s’agit d’une bouture à talon. Suivez ces étapes :

  1. Coupez au couteau un morceau qui porte quelques feuilles et des petites racines.
  2. Rempotez immédiatement dans un petit pot rempli d’un mélange de terreau et de sable.
  3. Arrosez légèrement
  4. Placez à l’étouffée en pleine lumière, sous une cloche ou une bouteille plastique recoupée.
  5. Maintenez au chaud, terreau humide. Aérez souvent pour éviter les pourritures.
  6. Plantez classiquement en pot en mai.
Begonia tubereux jaune
© M.Dumat

Les Begonia tuberhydrida: une vaste famille !

Les bégonias tubéreux se classent en plusieurs groupes selon le type de fleurs qu’ils portent.

Bégonias à fleur de camélia et à fleur de rose

C’est le groupe le plus important, celui aussi qui offre aussi les plus belles fleurs, jusqu’à 15 cm de diamètre, le plus souvent doubles. Chez de nombreux cultivars, les petites fleurs femelles sont simples et poussent de part et d’autre de la fleur mâle, plus grosse et double. Il faut supprimer dès leur apparition ces fleurs femelles pour favoriser les dimensions de la fleur mâle. Toutes les couleurs sont possibles. Ce groupe comporte même un élégant bégonia tubéreux jaune très lumineux et tendance !

Bégonia Picotee

Leurs fleurs sont le plus souvent doubles et se reconnaissent facilement à leurs pétales montrant un liseré plus foncé sur leurs bords.

Bégonia multiflora

Ce sont des bégonias tubéreux à fleurs simples groupées en nombre sur les tiges. Il se cultivent exactement de la même façon que les autres mais ont davantage besoin d’être tuteurés car ils ont tendance à s’affaisser sous la masse de fleurs.

Bégonia pendula

Ils sont plus petits que les autres et leurs rameaux sont naturellement pendants. Comme les pétunias surfinias, on les utilise donc pour former de belles cascades fleuries en suspension ou jardinières, surtout que la gamme de couleurs est vaste !

Sur le même thème:

Comment lutter contre le papillon du géranium ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page