Haie fleurie

Andromède du Japon, Pieris

Décorative toute l’année avec son feuillage persistant et ses jeunes pousses rouges au printemps, l’Andromède du Japon (Pieris japonica) est l’une des plus élégantes plantes de terre de bruyère.

Les atouts de l’Andromède du Japon sont nombreux

Sa croissance lente, tout d’abord, est idéale pour un petit jardin, une cour ou un balcon ombragé. Elle facilite aussi son entretien car aucune taille n’est exigée. Cet arbuste de terre de bruyère développe naturellement un joli port arrondi.

Son feuillage est ensuite persistant et coloré. Au printemps, les jeunes pousses naissent rouges ou rosées suivant les variétés, avant de prendre une teinte verte ou marginée plus tard. Ce changement de couleur printanier rappelle celui d’un autre arbuste persistant : le Photinia.

Les boutons de fleurs apparaissent enfin dès l’automne, ce qui renforce les qualités décoratives des Andromèdes en hiver.

Les fleurs s’épanouissent enfin tôt au printemps, sous la forme de petites grappes de clochettes blanches aux airs troublants de muguet. Elles attirent les insectes pollinisateurs qui s’aventurent dans leurs corolles profondes.

L’Andromède du Japon se plait en terre de bruyère

L’Andromède du Japon apprécie une terre riche en humus, bien drainée. Plantez-la dans un sol acide à neutre, mais non calcaire. Conservez la terre fraîche, sans excès d’eau, en ajoutant toute l’année aux pieds de l’arbuste un paillis d’écorces de pin, de broyat de bois ou de tontes de gazon sèches, suivant les matériaux que vous avez à portée de mains.

Côté exposition, cet arbuste de terre de bruyère se plaît idéalement à l’ombre ou à mi-ombre dans les régions de climat chaud, mais il y fleurit moins qu’au soleil. Dans les régions plus fraîches, il peut être planté au soleil léger. Les variétés à feuilles panachées sont plus sensibles à la chaleur : plantez-les à mi-ombre pour éviter de griller leur beau feuillage coloré.

Les variétés naines d’Andromèdes ou les plus compactes peuvent être cultivées en bacs ou en pot.

Comment planter l’Andromède ?

  • Baignez l’arbuste et son conteneur dans un seau rempli d’eau de pluie.
  • Lorsque les bulles d’air ont totalement disparu, sortez la motte.
  • Démêlez soigneusement les racines. Si elles sont trop nombreuses sur le fond et qu’elles s’enroulent, il ne faut pas hésiter à les recouper.
  • Creusez un trou 2 à 3 fois plus large et profond que le volume des racines.
  • Mélangez 1/3 de terre extraite à 2/3 de terre de bruyère. Ajoutez une pelle de terreau horticole.
  • Déposez un lit de ce mélange sur le fond du trou.
  • Installez la plante à sa place, bien droite, en veillant à ce que la surface de la motte affleure juste au niveau du sol.
  • Rebouchez sur les côtés et le dessus avec le mélange de terre préparée.
  • Tassez fermement avec les paumes des mains et terminez par un arrosage généreux.

Une taille légère à effectuer après la floraison

La croissance de l’Andromède du Japon est lente. La taille de cet arbuste n’est donc pas indispensable. Elle permet simplement de garder une belle silhouette, en particulier une densité de feuillage importante et de débarrasser le cœur de l’arbuste des rameaux secs.

Comment arroser une Andromède du Japon ?

Les deux premières années qui suivent la plantation, arrosez très régulièrement votre Pieris si le temps est sec. Une fois bien installé, cet arbuste de bruyère résiste par la suite très bien à la sècheresse passagère s’il est cultivé à l’ombre ou à mi-ombre.

Dans ces conditions, quelques arrosages espacés mais copieux suffisent à lui faire passer un été sans dommage.

Les Andromèdes se marient bien à d’autres plantes de bruyère

En haie libre, l’andromède du Japon la plus commune s’associe bien à d’autres arbustes de terre de bruyère de taille moyenne ou haute même si leurs périodes de floraison diffèrent : l’Hydrangea macrophylla (Hortensia à floraison estivale), le Rhododendron ( à floraison en avril-mai) ou les camélias (à floraison en janvier-février).

Dans une cour, sur une terrasse ombragée, en bac, ou en haie basse, les andromèdes nains se plaisent en compagnie des rhododendrons nains, des azalées et des érables du Japon.

andromede du japon en pot
Andromède du Japon Little Heath variegata: une variété compacte idéale en pot © Jardipartage

Andromèdes du Japon conseillées

Les variétés d’andromèdes du Japon sont nombreuses. Toutes sont belles. Voici quelques variétés remarquables parmi les plus communes :

Andromède du Japon Débutante

60 à 80 cm en tous sens. Feuilles brillantes, bien vertes, à reflets bleutés. L’un des Pieris les plus florifères avec ses nombreuses clochettes blanches parfumées regroupées en grappes dressées.

Andromède du Japon, Pieris japonica

1 à 2 m en tous sens. Variété la plus commune, très rustique (-20°C), pouvant atteindre à l’âge adulte 2 m de hauteur. Ses feuilles pointues sont vertes et sa floraison en grappes blanches, précoce, s’épanouit entre la fin février et le mois d’avril.

Andromède Forest flame

1 à 2 m en tous sens. L’une des plus belles variétés, remarquables par la couleur rouge vif de ses nouvelles feuilles au printemps, virant au vert clair puis plus foncé ensuite. Spectaculaire floraison également, par la longueur (10 à 15 cm) des grappes retombantes de fleurs et le nombre important de ces clochettes blanc ivoire.

Andromède Flaming silver

1 à 2 m en tous sens. Cette déclinaison de Forest flame s’en distingue par la couleur rosée de ses jeunes pousses printanières. Ces feuilles virent ensuite au vert foncé mais sont rehaussées d’une élégante marge blanche.

Andromède du Japon Little heath variegata

0,6 cm en tous sens. L’une des plus belles andromèdes naines avec ses feuilles largement panachées de blanc crème. Les jeunes feuilles sont rouge écarlate au printemps. Les grappes de clochettes blanches sont issues de boutons roses décoratifs qui apparaissent dès l’automne.

Sur le même thème :

Bouture de Tamaris . Comment la réussir ?
Entretien du rhododendron : Tous les conseils

Mis à jour le Nov 9, 2020 @ 20 h 02 min

2 commentaires

    1. Bonjour Nicole,

      Vous pouvez trouver l’Andromède dans toute jardinerie, dans le rayon des arbustes de terre de bruyère, y compris les variétés naines. L’Andromède est généralement vendue sous sa dénomination botanique: Pieris japonica.
      Pour une variété plus particulière, tournez-vous vers un pépiniériste spécialiste des plantes de terre de bruyère proche de chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page