quand planter les choux de bruxelles | Jardipartage

Chou de Bruxelles : Semis et plantation

Contrairement aux idées reçues, le chou de Bruxelles n’est pas originaire de Belgique mais bel et bien d’Italie, comme c’est également le cas du brocoli, du chou palmier ou du chou de Daubenton. Ce légume feuille fut cependant introduit chez nos voisins belges au XIIIème siècle où on le cultivait déjà massivement au XIVème siècle, à partir de 1356.

Ce qu’il faut savoir :

Famille : Brassicacées
Feuillage : Ses feuilles vertes persistent tout l’hiver.
Rusticité : Il résiste au froid jusqu’à -15°C.

Semer des choux de bruxelles | Jardipartage
Quand comment semer le chou de Bruxelles © Jardipartage

Comment semer le chou de Bruxelles ?

Les semis peuvent être réalisés de mars à mai en terrines placées sous abris ou châssis. Utilisez un semoir pour disperser les petites graines régulièrement sur la surface du terreau, en les espaçant légèrement. Recouvrez ensuite de terreau tamisé.

Tassez ensuite délicatement à l’aide d’une planchette et terminez par une pulvérisation en pluie fine. Eclaircissez au besoin régulièrement au fur et à mesure de la levée.

Quand planter les choux de Bruxelles au potager ?

Quand les plants de chou de Bruxelles disposent de 4 ou 5 feuilles, ce qui correspond à environ 5 à 6 semaines après le semis, commencez à les endurcir en les sortant en journée.

Puis, repiquez plus tard en pleine terre, sur un sol décompacté, aéré et nivelé. Espacez alors sur le rang un plant tous les 50 à 60 cm. Aidez-vous au besoin d’une pige pour obtenir une plantation régulière.

Repiquez ainsi au soleil en enterrant le plant jusqu’aux premières feuilles pour l’aider à s’enraciner et lui éviter les attaques de la mouche du chou. Tassez pour finir la terre autour avec les mains et arrosez bien.

Pour gagner du temps, il est possible de faire l’impasse sur le semis et d’acheter de jeunes plants prêts à repiquer. Choisissez les plants dont les feuilles sont en forme de cuillère.

protéger les choux de bruxelles | Jardipartage
Pas besoin de protéger les choux de Bruxelles en hiver ils supportent des températures basses et la neige © DepositPhotos

Entretien des choux de Bruxelles

Arrosage : Les arrosages doivent être réguliers et sans à-coups.

Engrais : Si la terre a bien été enrichie avant la plantation, n’apportez pas d’engrais pendant la culture du chou. Evitez surtout les engrais azotés qui donnent des pommes moins fermes.

Taille du chou de Bruxelles : Afin d’obtenir des pommes plus grosses, taillez vos choux de Bruxelles à une hauteur de 50 ou 60 cm.

Faut-il effeuiller les choux de Bruxelles ? Vous pouvez enlever les feuilles du bas afin de dégager les choux en formation.

Chenilles : Les choux de Bruxelles sont souvent attaqués par les chenilles de la piéride du chou. Surveillez les feuilles les plus hautes et enlevez-les à la main dès que vous observez leur apparition.

LIRE AUSSI  Le chou frisé : un légume délicieux à récolter tout l'hiver

Quand et comment récolter les choux de Bruxelles ?

Dans le chou de Bruxelles, ce ne sont pas les feuilles que l’on consomme comme c’est le cas pour d’autres variétés comme le chou noir de Toscane. Ici, on récolte les petits choux qui se forment le long de la tige.

Coupez-les délicatement choux aux ciseaux sans les arracher quand les pommes sont bien formées.

Bruxelles devient la capitale du chou

Au fil du temps et de manière à permettre la construction de fortifications militaires, les cultures de choux ont été déplacées à Saint-Gilles, en banlieue bruxelloise, ville qui devient alors la « capitale » du chou de Bruxelles.

Comme les espaces de production restent néanmoins insuffisants, les maraîchers belges sélectionnent à partir du XVIIème siècle des variétés plus compactes, qui poussent en hauteur.

author avatar
Bruno Nunez
Jardinier près de Pau, je jardipartage à travers ces pages ma passion pour les plantes et le jardin à travers des conseils de jardinage, des astuces, des expériences, des portraits...bref, un peu de tout...Et bien sûr, du bio, rien que du bio, avec une bonne dose de bon sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut