Cultiver les rosiers arbustifs et grimpants

Quelles plantes associer avec les rosiers ?

Les rosiers figurent parmi les arbustes les plus plébiscités dans nos jardins. Rien d’étonnant quand on sait que  leurs fleurs souvent parfumées fleurissent longtemps et reviennent chaque année. Mais au fil du temps, ils peuvent aussi devenir moins élégants. L’une des solutions consiste alors à planter des vivaces à leurs pieds. Pour ne pas vous tromper dans les mariages de couleurs, voici de nombreuses idées d’associations possibles.

Quelles plantes vivaces associer avec des rosiers roses ?

Le rose, c’est la couleur classique des rosiers. Une teinte tendre qui se marie bien à des couleurs plus froides comme le blanc, les mauves ou les bleus. Mais on peut aussi faire le pari d’y associer d’autres roses, plus soutenus.

Les feuillages fins et vaporeux, ainsi que les plantes vivaces offrant de nombreuses petites fleurs s’associent très bien aux roses rose clair, en particulier celles aux variétés à fleurs doubles.

Quelques idées de vivaces à leur associer :

  • À fleurs blanches : achillées, anthémis, asters, gaura, gypsophile, marguerites d’été, œillets….
  • À fleurs roses : anémone du Japon, asters, pivoines, valériane…
  • À fleurs bleues : Delphiniums, iris, népétas ou Pérovskia (sauge russe)
  • À fleurs violettes : ail d’ornement, asters, campanules, iris, mais aussi des vivaces arbustives plus hautes comme certaines sauges violettes ou des arbustes comme la lavande.
  • À feuilles grises décoratives : armoises, chardon, oreille d’ours, sauges argentées et sclarées.
que mettre au pied des rosiers
© Jardipartage

Quoi planter avec des rosiers à fleurs jaunes ?

Les variétés de rosiers jaunes comme Graham Thomas sont très utiles pour illuminer un massif à mi-ombre ou lorsque le ciel est couvert. Cette couleur qui rappelle le soleil se marie à merveille avec du blanc, du bleu et du violet.

Quelques plantes vivaces à mettre avec des rosiers jaunes :

  • À fleurs blanches : gaura, gypsophile, iris blancs, marguerites, valériane Alba ou lavatère “Frédérique”
  • Avec des fleurs bleues, on obtient les plus belles associations avec des Delphiniums hauts, des géraniums vivaces comme Johnson’s blue, mais aussi des iris, des scabieuses ou encore des véroniques.
  • Avec des vivaces violettes : buglosse, Delphiniums et iris (encore) et bien sûr, les sauges.
  • N’oubliez pas les feuillages : celui pourpre des heuchères (Palace purple par exemple), les feuilles vaporeuses du fenouil pourpre ou encore les feuillages panachés de nombreux iris, graminées (Carex, Hakonecloa, Miscanthus) et des Hostas.

Lire aussi : ➥ 10 variétés de rosiers à planter en plein soleil

Que mettre au pied des rosiers à fleurs blanches ?

Le blanc, c’est la couleur de la pureté. On pourrait donc penser que cette teinte se suffirait à elle-même et que lui associer d’autres couleurs viendrait la troubler. En fait, il n’en est rien ! Le blanc se marie parfaitement à toutes les autres teintes qui le rendent encore plus immaculé !

Vous pouvez planter à leurs pieds :

  • Des vivaces à fleurs jaunes : alchémilles, coréopsis, euphorbes, phlomis, rudbéckias ou santoline.
  • Des vivaces à fleurs roses comme des œillets, pivoines, radiaires…
  • Des fleurs rouges : lobélias, monardes, pavots, penstémons…
  • À fleurs bleues ou violettes : campanules, géraniums vivaces, iris, népétas, perovskia, digitales, lavandes, Liatris ou sauges.
  • Des feuillages, surtout ceux des graminées : avoine bleue, fétuque bleue, Molinia ou Pennisetum mais aussi ceux de vivaces grises comme la molène ou l’oreille d’ours.

Un beau massif de rosiers à fleurs rouges et de vivaces

Le rouge est une couleur prégnante, d’autant plus difficile à associer que sa teinte complémentaire (le vert) est justement celle des feuillages. Les meilleurs mariages sont donc du côté des camaïeux, en plantant des fleurs roses, orangées, violettes ou bleues autour. Le rôle des feuillages est ici aussi très important.

Quelques vivaces à associer aux rosiers buissons rouges :

  • À fleurs roses: des géraniums sanguins, iris, hémérocalles, lavatères, œillets, pavots…
  • À fleurs oranges : alstroemères, benoîtes, hémérocalles, héléniums, gaillardes, lis…
  • À fleurs violettes : buglosse, géranium vivace, iris, lavande, verveine de Buenos aires (avec un rosier grimpant).
  • À fleurs bleues : chardon, Delphinium
  • Pour leurs feuillages : les Hostas, les graminées (Pennisetum, Mélique, Molinie, Stipa tenuifolia) ou des sedums spectabile (à feuilles vert clair) et Matrona (à feuilles pourpres)

Un commentaire

  1. Mon association préférée, la plus facile à cultiver et la plus longue en fleurs, qui va aussi avec n’importe quelle couleur de roses : les géraniums vivaces Endressi. Ils poussent toute l’année, fleurissent jusqu’à mi juillet. A ce moment je rabats à ras de terre leur feuillage fané et 15 jours après ils repartent de plus belle, bien drus et verts, leur couleur de fleurs est changeante suivant le sol, la lumière, plutôt rose clair , tirant un peu parfois vers le mauve. Ils poussent partout avec une préférence pour la mi ombre et fraîcheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page