quel terreau et engrais pour planter des fraisiers | Jardipartage

Fraisiers : Quels sont les meilleurs terreaux et engrais pour les planter ?

Gourmands, les fraisiers ont besoin d’une terre riche et fertile pour produire leurs délicieux fruits. Mais parmi le large choix proposé en jardinerie, quels sont les terreaux et les engrais les plus adaptés à ces petits fruitiers ?

Quels sont les besoins des fraisiers ?

Peu importe les variétés de fraisiers choisies, ce petit fruitier apprécie une terre riche, légère et bien drainée. À l’inverse, il a horreur des sols argileux, lourds, tassés, asphyxiants ou trop basiques. Le fraisier a besoin d’un sol neutre à légèrement acide : pour être plus précis, le pH idéal est compris entre 5,8 et 6,2, et doit en tout cas être inférieur à 7,5. Vous l’aurez compris, le calcaire est son ennemi, et peut provoquer chez lui des carences en oligo-éléments et une chlorose ferrique.

Le fraisier a besoin d’une terre riche en nutriments, dont les plus connus sont l’azote (N), le phosphore (P) et la potasse (K). Ces éléments correspondent au “rapport NPK” inscrit sur l’emballage des fertilisants ou des terreaux. On estime qu’une tonne de fraises contient 1 kg d’azote, 0,5 kg de phosphate, 2 kg de potasse, et ce n’est pas pour rien ! Le fraisier est particulièrement gourmand en potasse, et les engrais qui lui sont destinés en contiennent majoritairement.

comment préparer la terre pour planter des fraisiers | Jardipartage
Les fraisiers sont gourmands ils apprécient une terre légèrement acide et enrichie © DEpositPhotos

Quel est le meilleur engrais pour les fraisiers ?

Les amendements organiques

Les amendements organiques étalés sur le sol en hiver permettent d’en améliorer les propriétés physiques, chimiques et biologiques. Ils sont très bénéfiques aux cultures, et notamment aux fraisiers :

  • Les fumiers de ferme, s’ils sont facilement accessibles
  • Les fumiers en sac du commerce
  • Les composts, qui sont de bons fertilisants faits maison

Le meilleur fumier pour les fraisiers est le fumier de cheval : son rapport NPK lui correspond bien.

Les engrais à diffusion lente

Composés de minéraux concentrés, ils peuvent être chimiques ou organiques. Les engrais à diffusion lente libèrent progressivement les éléments minéraux qu’ils contiennent, et représentent une fumure de fond. Pour les fraisiers, il est possible d’utiliser :

  • Des fumiers concentrés en granulés
  • Les engrais de type osmocote®

Les engrais à diffusion rapide

Les engrais à diffusion rapide ont un effet “coup de fouet”, et peuvent être apportés aux fraisiers pour soutenir la fructification. Ces engrais sont donnés à la demande, il n’est pas nécessaire de les appliquer systématiquement : la plupart de temps, une fumure de fond est suffisante pour répondre aux besoins des fraisiers.

  • Les engrais en granulés avec effet « coup de fouet ». Certains engrais organiques en granulés cumulent un effet immédiat et un effet durable.
  • Les engrais liquides, faciles d’utilisation pour les fraisiers en bac et jardinière
  • Le guano
  • Le purin de consoude
quel est le meilleur engrais pour les fraisiers | Jardipartage
Les meilleurs engrais pour les fraisiers sont riches en potasse élément indispensable pour récolter des fruits savoureux © DepositPhotos

Certains engrais comportent la mention « spécial fraisiers » ou « petits fruits ». Avec eux, le jardinier est assuré d’avoir un rapport NPK adapté, mais certains engrais universels conviennent aussi très bien.

Comment préparer la terre pour planter des fraisiers ?

Avant de planter vos fraisiers, ameublissez, aérez et nivelez le sol en veillant à éliminer les adventices, qui pourraient concurrencer les jeunes plants. Etalez en surface du fumier ou du compost, pour enrichir la terre des fraisiers. Il est possible d’y ajouter un engrais organique à diffusion lente. Griffez pour incorporer aux premiers centimètres du sol.

Si votre terre est calcaire, n’oubliez pas de la mélanger à un terreau de plantation, ou de la terre de bruyère !

Pour une plantation des fraisiers hors-sol, en bac ou jardinière, un terreau universel ou de plantation assez riche fait très bien l’affaire.

Lorsque la terre a été bien enrichie avant ou pendant la plantation, un apport de fumier ou de compost les automnes suivants est généralement suffisant. Les fraisiers restent en place 3 ou 4 ans : pensez à pratiquer la rotation des cultures, pour ne pas épuiser le sol et favoriser les maladies !

author avatar
Clara P
Issue du monde agricole, passionnée par le végétal et jardinière enthousiaste, j'aborde avec vous tous les sujets autour des plantes, d'intérieur comme d'extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut